Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Marivaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nestor
Admin
avatar

Nombre de messages : 1576
Date d'inscription : 25/12/2005

MessageSujet: Marivaux   Mar 30 Mar 2010, 10:55

mardi 30 mars, en direct du théâtre de la commune d'aubervilliers

Les fausses confidences (FRANCE 2) 20:35

comment une jeune et riche veuve brise les tabous pour épouser son intendant, le jeune et pauvre Dorante

mise en scène Didier Bezace , avec Pierre ARDITI / Dubois, Alexandre AUBRY / Arlequin, Christian BOUILLETTE / Monsieur Rémi, Jean-Yves CHATELAIS / Le comte , Anouk GRINBERG / Araminte, Robert PLAGNOL / Dorante

Une distribution excellente
le site d'aubervilliers avec une video.

Anouk GRINBERG interprète un des plus beaux personnages féminins de Marivaux, l'un des plus méconnus, aussi : l'Araminte des Fausses Confidences, dernier chef-d'oeuvre marivaudien, écrit en 1737.

les échos en sont enthousiastes
Citation :
Quelle soirée délicieuse ! Quel spectacle réussi ! Quel plaisir ! Ces trois courtes phrases pourraient suffire. « Les Fausses Confidences » mises en scène par Didier Bezace à la Commune sont d’une évidence presque… gastronomique, tant elles ont de piquant et tant on s’en régale.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Marivaux   Mar 30 Mar 2010, 10:57

présentation par Didier Bezace

Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Marivaux   Mer 31 Mar 2010, 04:47

Les fausses confidences

Comme souvent chez Marivaux, il y a manipulation et intrigues : ici elles sont nombreuses, avec des motivations financières ou des préjugés personnels ou sociaux.

L'espace scénique le montrait bien, avec des coulisses, des trappes, des personnages actionnant les rouages, épiant autrui etc.

Au début, le spectacle paraît un peu brouillon, mais avec du recul on arrive à démêler les fils, comme les personnages principaux eux-mêmes qui jouent la franche sincérité, meilleur gage du bonheur.

j'ai regretté le timbre de voix d'Anouk GRINBERG, à moins qu'il ne s'agisse d'une mauvaise prise de son. Arditi était parfait, et les rôles, notamment comiques, bien réussis.

A noter la présence du chien ( Razz ) qui amène les acteurs à montrer hostilité ou défiance par quelques grognements Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Constance
pilier


Nombre de messages : 1650
Date d'inscription : 01/10/2009

MessageSujet: Re: Marivaux   Mer 31 Mar 2010, 10:25

A regretter la manière dont a été filmée cette pièce ... le gros plan et le champ-contrechamp cinématographiques, pensés et travaillés au montage, n'étaient pas adaptés à une diffusion en direct ... Ainsi, tandis que l'un des personnages s'exprimait, la caméra s'attardait sur un visage muet ... quant à Anouk Grinberg, quel que soit le rôle qu'elle interprète, sa voix geignarde, proche de l'évanouissement, m'insupporte au plus haut point ... comme à l'accoutumée, Arditi fut extraordinaire de justesse ... cheers
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Marivaux   Mer 31 Mar 2010, 10:30

J'aime bien ta remarque sur Anouk Grinberg, car elle me rassure. Partout elle est encensée, or hier soir elle ne "passait pas la rampe", à mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Marivaux   Lun 05 Avr 2010, 06:59

La Fausse Suivante, (1724) de Marivaux, mise en scène Lambert Wilson, Théâtre des Bouffes du Nord jusqu'au 8 mai.

" un réquisitoire féministe qui traite autant d’argent que d’amour."
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Kervinia
pilier
avatar

Nombre de messages : 3822
Age : 29
Localisation : Seine-et-Marne
Date d'inscription : 04/04/2010

MessageSujet: Re: Marivaux   Ven 23 Avr 2010, 11:18

Bon, je n'ai jamais vu Marivaux au théâtre ; c'est dommage, d'ailleurs.

Mais j'ai lu hier soir L'Île des esclaves, que j'ai bien aimé. =)

Quelques moments vraiment drôles, et qui le seraient davantage avec de bons acteurs :

Citation :
TRIVELIN : Comment vous appelez-vous ?
ARLEQUIN : Est-ce mon nom que vous demandez ?
TRIVELIN : Oui, vraiment.
ARLEQUIN : Je n'en ai point, mon camarade.
TRIVELIN : Quoi donc, vous n'en avez pas ?
ARLEQUIN : Non, mon camarade, je n'ai que des sobriquets qu'il m'a donnés ; il m'appelle quelquefois Arlequin, quelquefois Hé.

J'ai même trouvé une façon de placer cette oeuvre dans mon mémoire, tout comme La Maison de Claudine de Colette et Pauline de George Sand lol
Revenir en haut Aller en bas
troglodyte
pilier
avatar

Nombre de messages : 1058
Age : 47
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: Marivaux   Jeu 26 Aoû 2010, 12:57

J'ai découvert sur le site de l'INA, une adaptation du Jeu de l'amour et du hasard pour la télévision, réalisée par Marcel Bluwal, avec la magnifique Danièle Lebrun, de 1967. Quelle oeuvre parfaite, quelle finesse, quelle densité d'information dans chaque réplique, quel humour et quelle beauté dans la justesse des sentiments !
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Marivaux   Dim 26 Jan 2014, 06:40


Les Fausses Confidences, de Marivaux. Odéon-Théâtre de l'Europe, Paris (VIe).

Isabelle Huppert est entièrement dans le feu de l'action théâtrale. Le jeu et le travail l'accaparent dans une tension, une volonté de l'être où rien n'est tenu en réserve. Le reste, ce qu'on a nommé le "star-système", est une donnée qu'elle vit avec naturel et lucidité. Elle est Isabelle Huppert avec tout ce que cela signifie. Elle ne fera pas semblant de ne pas l'être.
Chaque soir jusqu'au 23 mars, elle interprétera donc la comtesse Araminte.


lire l'article pour Isabelle Huppert
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Marivaux   Mar 28 Jan 2014, 06:19

fausses confidences

Citation :
«Quoi que l’on joue, il y a toujours un très mauvais moment à passer, où l’on ne sait plus du tout ce que l’on fait. Un moment où l’on se demande : si "je" est un autre ou plusieurs autres, est-ce que "je" a lieu d’être ? Ce pourrait être encore plus vrai avec Marivaux, qui oblige à parler une certaine langue et à plonger dans un temps révolu, qu’avec un texte contemporain. Encore plus vertigineux.»

dit Isabelle Huppert.

Libé a suivi les répétitions de Luc Bondy pendant huit jours.

les coulisses des répétitions
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marivaux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Marivaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quel Marivaux pr des 1ères S?
» Enregistrement de l'île des Escalves Marivaux
» En quelle classe peut-on faire Le jeu de l'amour et du hasard ?
» Quel niveau pour Arlequin poli par l'amour ?
» Problème autour du 18e siècle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: SPECTACLES :: Scènes et tréteaux-
Sauter vers: