Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mammuth de Gustave Kervern et Benoît Delépine.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Mammuth de Gustave Kervern et Benoît Delépine.   Dim 18 Avr 2010, 17:22

.


MAMMUTH - EXTRAIT 1 - Gérard Depardieu, Yolande Moreau...
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Mammuth de Gustave Kervern et Benoît Delépine.   Lun 19 Avr 2010, 06:26

Mammuth

il ya aussi Adjani : Isabelle Adjani et Gérard Depardieu campent les rôles principaux. Ils avaient déjà tourné ensemble Barocco, Camille Claudel et Bon Voyage.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Mammuth de Gustave Kervern et Benoît Delépine.   Mer 21 Avr 2010, 16:48

L'article du Monde fait un parallèle entre easy rider et Mammuth, sur les routes de Charente, et le couple de Depardieu / Yolande Moreau a de quoi séduire comme démystification de la retraite assurée aux prolos.

La route Los Angeles-La Nouvelle-Orléans est d'abord remplacée par les chemins vicinaux de Charente-Maritime. Peter Fonda, Dennis Hopper et Jack Nicholson sont ensuite fondus en un seul personnage interprété par un Gérard Depardieu, qui a logiquement triplé de volume, incarnant un sexagénaire laminé par une vie de prolo, cheveux dans le dos et marcel au vent.

J'ai un bon copain que ça va intéresser car il multiplie les petits boulots, sans grand souci de la paperasserie, et pour tout c'est déjà la galère.

Le parler franc de Depardieu dégèlera les bonnes manières, comme il a su le faire à la télé anglaise :

Citation :
Il disait au journaliste qu'il buvait 6 litres de vin par jour, qu'il tuait lui-même des cochons de lait, tout en écrasant sa clope dans le studio. Ça a fait un scandale en Angleterre !

déjà que Louise Michel où yolande Moreau payait un tueur pour se venger d'un patron licencieur valait son pesant d'or, il est temps d'en finir avec les discours convenables sur un monde du travail plein d'iniquités, et qui sait, peut-être d'adopter de nouveaux comportements !

Autre recommandation : le Figaro qui trouve le film glauque Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Mammuth de Gustave Kervern et Benoît Delépine.   Jeu 22 Avr 2010, 05:54

le Figaro :
Citation :
Mammuth : «Un road-movie qui se complaît dans le glauque»

tout l'article du figaro signé Wachthausen

le premier commentaire pris sur le Figaro donne au film une portée politique

Citation :
Merci monsieur Wachthausen car vous m'avez donné envie d'aller voir ce film... Vous savez concernant "le ridicule pesant, les clichés glauques ou la complaisance crasseuse" pas besoin d'aller chercher la "France d'en bas" comme vous dites, on tout ce qu'il faut au plus haut niveau de l'état !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
marxou
pilier
avatar

Nombre de messages : 204
Age : 35
Localisation : europe
Date d'inscription : 16/11/2009

MessageSujet: Re: Mammuth de Gustave Kervern et Benoît Delépine.   Mar 27 Avr 2010, 12:39

Je n'y ai vu, comme toujours avec ces deux journalistes, aucune portée politique et aucune justesse dans les portraits de "ceux d'en bas". Pour compléter le tableau l'humour m'a paru très laborieux.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Mammuth de Gustave Kervern et Benoît Delépine.   Ven 30 Avr 2010, 05:53

C'est bien possible, un film qui doit secouer les critères du bon goût, et je crois que la présence de Depardieu et yolande Moreau assurera un beau succès au film.

l'avis du Mague
"Mammuth" est d’une grande humanité, d’une énAUrme pudeur et impudeur, les sentiments les plus simples et les plus complexes y sont mis en scène, la réalisation est parfaite, pleine de trouvailles qui donnent du sens et des nuances. Les réalisateurs de ce film rare sont les essayistes d’un Cinéma français qu’on avait peur de ne plus jamais voir dans une salle, à la fois garant d’un passé et tourné vers une grande modernité de l’oeil d’auteurs qui ont compris et digéré une époque.

Le festin sur pellicule offert à la projection de "Mammuth" est digne de la meilleure des gauloiseries. Gargantua, Obélix et les géants français de notre mémoire patrimoniale y sont les convives de choix, les personnages de ce film ont la même ampleur que ces derniers.

"Mammuth" est comme un excellent repas traditionnel fait avec des mets originaux, rares et précieux qu’on a envie de partager avec ceux qu’on aime


tu as vu la merditude des choses ? alors cheese
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Prince d'Aquitaine
Animation
avatar

Nombre de messages : 2948
Age : 27
Localisation : Maromme, Seine-Maritime
Date d'inscription : 29/05/2009

MessageSujet: Re: Mammuth de Gustave Kervern et Benoît Delépine.   Mer 25 Mai 2011, 12:49

rotko a écrit:
l'avis du Mague
"Mammuth" est d’une grande humanité, d’une énAUrme pudeur et impudeur, les sentiments les plus simples et les plus complexes y sont mis en scène, la réalisation est parfaite, pleine de trouvailles qui donnent du sens et des nuances. Les réalisateurs de ce film rare sont les essayistes d’un Cinéma français qu’on avait peur de ne plus jamais voir dans une salle, à la fois garant d’un passé et tourné vers une grande modernité de l’œil d’auteurs qui ont compris et digéré une époque.
C'est tout à fait ça ! Je l'ai vu mardi dernier, et ce fut un très beau moment de cinéma.

Serge, c'est le type un peu bougon, l’équarrisseur au cœur tendre... Quand il prend sa retraite, il lui manque des feuilles, alors il ressort sa vieille bécane, une Mammuth, pis il parcourt la Charente en quête des feuilles.

L'occasion pour lui de voir que le monde a changé : l'usine de graines est devenue une entreprise de cybertechnologie, le charcutier payé au SMIC se fout de la qualité de son jambon...

Il retrouve aussi sa nièce, dont les problèmes mentaux ajoutent encore un peu de poésie et d'étrangeté à l'histoire.

Fresque sociale et humaine pleine de poésie, Mammuth est un très beau film, qui permet à Depardieu d'exprimer son talent fou. On retrouve aussi Yolande Moreau dans un rôle qui lui va à la perfection.

_________________
"Aujourd'hui, la réalité est absurde, aussi horrible, aussi impénétrable que nos rêves. Et face à elle, nous sommes sans défense, comme dans nos cauchemars...". Ingmar Bergman
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Mammuth de Gustave Kervern et Benoît Delépine.   Jeu 15 Nov 2012, 05:36


Le film aurait pu s'appeler "affreux, sales et rejetés", car les personnages ne correspondent pas aux critères esthetiques et sociaux en vigueur. C'est un moyen habile de remettre en question le monde contemporain : celui du travail, des dossiers à mettre à jour, de la communication (le coup de téléphone de Yolande Moreau épelant les mots pour un robot administratif).

Les personnages sont frustes, mais on retient surtout d'eux qu'ils dénoncent à leur manière et pour nous l'actuelle société.

je verrais assez bien dans ce film l'envers et l'échec de l'esthétique du monde hippie.

La moto sert à rechercher des papiers, et non pour la splendide errance , les longs cheveux sont sales, les hommes et femmes, d'un physique peu attrayant, le bain de soleil (Depardieu et sa nièce "planante") d'une grande banalité. Les insultes pleuvent, et les échanges ne relèvent pas de "tout le monde est beau, tout le monde il est gentil").

Le rêve d'amour a heurté la réalité (Adjani ensanglantée), les grands espaces sont vides, les paysages aux couleurs criardes, les interieurs n'ont rien d'une maison bleue sur une colline.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
yasmina2
habitué(e)
avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 19/11/2012

MessageSujet: Re: Mammuth de Gustave Kervern et Benoît Delépine.   Lun 19 Nov 2012, 11:00

Moi j'ai passé un bon moment de télé (oui dsl j'ai loué le dvd, pas de cinéma).
Les acteurs sont très bons, même si Depardieu à tendance au fil des années à m'énervée un peu.
Pas un chef d'oeuvre mais bien !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mammuth de Gustave Kervern et Benoît Delépine.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mammuth de Gustave Kervern et Benoît Delépine.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DELÉPINE (Joseph) - Soldat médaillé de Sainte-Hélène - YONNE
» LA MÉDAILLE DE SAINT BENOÎT
» Citations choisies de spiritualité chrétienne de Benoît XVI
» Méditons un chemin de croix avec sa sainteté le pape Benoît XVI
» Saint Benoît

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: SPECTACLES :: Ecrans: cinéma et télévision-
Sauter vers: