Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Etienne Davodeau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
IzaBzh
pilier
avatar

Nombre de messages : 1193
Age : 51
Localisation : Yonne
Date d'inscription : 02/06/2010

MessageSujet: Etienne Davodeau   Lun 07 Juin 2010, 14:00


Je viens de terminer Lulu femme nue d'Etienne Davodeau, aux éditions Futuropolis (en deux tomes).
Ayant déjà dévoré plusieurs BD de Davodeau, je n'ai pas pu résister à ce titre que je ne connaissais que de nom. Et bien m'en a pris ! Je parie que beaucoup (y compris moi ?) pourront s'identifier à Lulu, personnage très ordinaire de femme qui, à la suite d'une déception de trop, décide de prendre quelques jours pour elle. pour souffler, réfléchir, vivre pour elle, apprécier la chaleur du soleil sur son visage. Elle ne sait pas vraiment ce qu'elle cherche, mais ça ne l'empêche pas de chercher pour autant. On voit la réaction de ses amis, de sa famille, de sa fille aînée plus particulièrement, elle croise divers personnages qui lui apporteront beaucoup, dont une octogénaire qui m'a un tantinet fait penser à cette chère Carmen Cru Wink
Ce que j'aime dans les BD de Davodeau, c'est qu'il parle de personnages ordinaires, de situations ordinaires, avec énormément de chaleur humaine et une pointe d'humour. J'ai lu Lulu avec le sourire aux lèvres et parfois (taxez-moi de sensiblerie) avec une larme au coin de l'oeil.


Dernière édition par IzaBzh le Lun 07 Juin 2010, 14:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://avel-iza.blogspot.com
Harelde
pilier
avatar

Nombre de messages : 7283
Age : 42
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Etienne Davodeau   Lun 07 Juin 2010, 14:12

La couverture est très belle en tout cas !
I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://www.corif.net/site/
IzaBzh
pilier
avatar

Nombre de messages : 1193
Age : 51
Localisation : Yonne
Date d'inscription : 02/06/2010

MessageSujet: Re: Etienne Davodeau   Lun 07 Juin 2010, 14:13

Et les couleurs à l'intérieur sont belles elles aussi, plutôt pastel avec des bleus et des bruns/beiges de bord de mer quand il fait encore frais et que la lumière est claire coeur!
Revenir en haut Aller en bas
http://avel-iza.blogspot.com
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Etienne Davodeau   Lun 07 Juin 2010, 16:33

oui, il y a deux tomes, j'ai reservé le constat, je prendrai la chute de vélo : 22 titres dans ma mediathèque, dont beaucoup disponibles, mais

tout le monde s'est précipité sur la femme nue Razz

sans doute l'approche des examens siffle
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Etienne Davodeau   Sam 26 Juin 2010, 16:27

J'ai lu le tome 2, et il ne s'achève pas sur un point final.

c'est un bel album, avec des couleurs tendres qui rendent bien la promenade sans but au bord de la mer. On fait la pause sur certaines vignettes, comme LULU pour regarder passer les gens et jouir du paysage.

Un moment elle sent la terre sous ses omoplates, cette sensation d'adopter le regard et la personnalité (en désarroi) de Lulu, Davodeau la réussit bien.

Sur le thème qu'il évoque, il ne se montre pas édifiant : toutes les femmes ne valent pas Lulu, dommage pour elles ! L'idée de faire raconter la fugue de la mère par la fille est bienvenue; et en plus ça les rapproche.

Quant au père, quel lourdaud...
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Etienne Davodeau   Sam 26 Juin 2010, 16:32




clic !

ce doit être dans le premier tome, mais les images sont aussi belles dans le second.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
IzaBzh
pilier
avatar

Nombre de messages : 1193
Age : 51
Localisation : Yonne
Date d'inscription : 02/06/2010

MessageSujet: Re: Etienne Davodeau   Sam 26 Juin 2010, 18:11

Les couleurs sont très belles et la luminosité bien rendue, c'est vrai Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://avel-iza.blogspot.com
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Etienne Davodeau   Jeu 15 Juil 2010, 13:31

Drôle de personnage que le protagoniste principal du « Constat » (Dargaud). A aucun moment « l’ingénieur égaré » ne m’a paru convaincant, Davodeau en a fait un minable et un indécis, il n’a que ce qu’il mérite, penserait-on dans un accès de réalisme.

Pour les autres personnages, chacun vaut mieux que ses apparences ; on trouve de tout : le « vieux de l’hospice » riche de densité humaine, « l’autostoppeuse » tonique et dynamique, le « garagiste ancien curé » etc. ils sont tout pleins de bons sentiments pour « l’ingénieur égaré »

Avec eux, l’action part dans tous les sens et on n’en a pas fini avec l’histoire - au demeurant intéressante, une fois l'album refermé.


clic !

Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
fontelle
pilier
avatar

Nombre de messages : 2068
Age : 71
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: Etienne Davodeau   Jeu 15 Juil 2010, 20:27

Une anecdote à propos de Davodeau:

Je suis bénévole à la bibliothèque du bourg de Maine et Loire où j'habite.
Nous discutons avec les abonnés facilement, pour les diriger, ou simplement recueillir leurs avis.

Je parle à mr V., agriculteur à la retraite, grand lecteur, de Davodeau (écrivain local)
Et je vois cet homme calme s'énerver...
-C'est un c.....
dans sa bd il a décrit ma tante ,supérieure du couvent,comme une grosse femme méchante, alors qu'elle était toute menue et gentille.
Et quand j'ai pris contact avec lui pour rétablir les faits, il ne m'a pas écouté....
Donc :
Davodeau utilise bien l'histoire du pays.
Davodeau, comme c'est le droit de tout écrivain, transforme les faits
Razz
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Etienne Davodeau   Ven 16 Juil 2010, 17:48

Si tu vois Davodeau ou ses proches, demande-lui donc pourquoi il utilise dans son album la 2e personne TU.

A mon avis ça ne se justifie pas du tout selon l'explication donnée ici..

Quant au médisant contre Davodeau, tu lui feras plaisir en lui disant que sourire au passé simple donne je souris et non "je souriai" affraid comme le dit, hélas, Davodeau Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Etienne Davodeau   Jeu 16 Fév 2012, 19:03

On m'a recommandé les ignorants dont il est question sur ce fil, mais un autre écho m' a recommandé



Les Mauges. Une région rurale, catholique et ouvrière de l'ouest français. Les années 50. Quittant l'école au seuil de l'adolescence, des centaines de jeunes gens découvrent l'usine et ses pénibles conditions de travail. Avec l'église, elle semble être l'horizon indépassable de leur quotidien.

Sur ces terres longtemps considérées comme rétives aux changements, certains d'entre eux se lancent pourtant dans l'action militante. Pourquoi ? Comment ? De l'immédiat après-guerre à l'accession de la gauche au pouvoir en 1981, Les Mauvaises Gens raconte ce désir d'émancipation collective, ses difficultés, ses limites et ses espoirs


Sûr que je le lirai, à ceci près qu'il est difficile de mettre la main sur ses albums dans ma mediathèque : il est très demandé, Etienne Davodeau !!

Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
IzaBzh
pilier
avatar

Nombre de messages : 1193
Age : 51
Localisation : Yonne
Date d'inscription : 02/06/2010

MessageSujet: Re: Etienne Davodeau   Jeu 16 Fév 2012, 19:23

Il est très demandé dans la mienne aussi, j'ai intérêt à rendre "les ignorants" vite fait parce que 5 personnes l'attendent derrière moi !
Revenir en haut Aller en bas
http://avel-iza.blogspot.com
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Etienne Davodeau   Dim 19 Fév 2012, 16:21




chez futuropolis.

Krys et Davodeau présentent dans cet album les grèves de 1950 à Brest ; un dossier historique suit ces épisodes dramatiques.

Le personnage principal est le cineaste René Vautier, bien connu des Bretons engagés, qui, par son art, participe à la lutte ouvrière. Davodeau retrace les faits

;

Les graphisme est précis, la mise en page, variée et très agréable, avec des A4 qui présentent les participants : on s'interesse au fil de vautier, mais aussi aux spectateurs, aux intervenants, au poème de Paul Eluard qui donne son titre à l'album.

Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
IzaBzh
pilier
avatar

Nombre de messages : 1193
Age : 51
Localisation : Yonne
Date d'inscription : 02/06/2010

MessageSujet: Re: Etienne Davodeau   Dim 19 Fév 2012, 16:25

Je ne connais pas (encore) cet album, merci d'en parler - surtout que j'ai des origines brestoises Smile Je vais le réserver - dès que le portail de ma bib aura fini de buguer.
Revenir en haut Aller en bas
http://avel-iza.blogspot.com
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Etienne Davodeau   Dim 19 Fév 2012, 16:34

Un homme est mort

L'alliance du poème et de l'album, particulièrement réussie puisqu'elle se manifeste trois fois sous des formes différentes, répond à l'idée d'un flambeau à reprendre, d'un héritage à transmettre.

La solidarité ouvrière prend son sens dans l'accomplissement du film de Vautier, à son tour repris par l'album de Davodeau. Celui-ci donne une vie nouvelle au film, malheureusement disparu.

L'appendice historique, précis et détaillé, recadre les données des faits, parle de la CGT et redonne à la CFTC devenue la CFDT le rôle important qu'elle avait, à ce moment-là, dans la lutte syndicale.

L'album comme jadis le film demande une écoute, qu'assure le talent des auteurs Kris et Davodeau cheers cheers

Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Etienne Davodeau   Dim 19 Fév 2012, 16:38

IzaBzh a écrit:
surtout que j'ai des origines brestoises Smile Je vais le réserver

Il est effectivement indispensable dans ton cas !!
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Etienne Davodeau   Mer 29 Fév 2012, 06:26

Actualitté a aimé les ignorants

une BD pleine de fraîcheur qui nous ouvre la porte sur deux hommes un peu bourrus mais très attachants.
Etienne Davodeau a réussi la gageure de rester suffisamment objectif dans sa narration pour ne tomber ni dans le panégyrique de son métier, ni dans un reportage exclusif au pays du vin : un bel équilibre global qui permet de passer des enchantements de l'un aux enchantements de l'autre et finit par faire la part belle à une « initiation croisée » pleine de richesses et d'humanité


je crois que je serai le premier à le lire sur GDS* cheese
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Etienne Davodeau   Mar 06 Mar 2012, 10:11

chouette il sera dans ma ville le 4 mai prochain !! cheers study
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Etienne Davodeau   Mar 06 Mar 2012, 15:11

Tu pourras réviser sur ce fil qui commence à être bien garni ! et ce n'est pas fini !


47 p. chez Delcourt

Cet Album de 1998 laisse présager une suite. On voit même t. 01, mais pas de tome 02 à ma connaissance.

Le petit univers d'une gare et de ses habitués, avec les voyageurs habituels, et
quelques personnes bizarres, comme on en trouve dans les trains et dans les gares ♪♫♪♫

Parmi eux un grand braillard qui exhorte les travailleurs à profiter de la vie en allant à la pêche plutôt que de s'enfermer dans un bureau, le chef de gare qui mène sa vie train-train, et des rumeurs qui parlent de changements etc.


Une vague histoire de délinquants à la petite semaine ; elle evoluerait vers un "contrat", mais qui croire ? l'auteur lui-même n'y pense qu'avec une certaine prudence.

Côté intrigue, on rêverait mieux, mais Davodeau soigne ses fonds de page, du jaune au bleu, avec des cases muettes, sur une double page parfois.

D'autres planches sur ce blog


Dernière édition par rotko le Mer 07 Mar 2012, 10:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Etienne Davodeau   Mer 07 Mar 2012, 10:10

d'après ce que j'ai compris il y aura pas mal d'animations autour de sa venue. J'espère apprendre beaucoup de choses super mais comme tu le dis je réviserai avant
Revenir en haut Aller en bas
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Etienne Davodeau   Ven 09 Mar 2012, 08:56

J'ai eu l'occasion de feuilleter Les ignorants chouette BD pleine de pages ! Mais le prix ....houlàlà je sais bien que ça le mérite mais 24 € 50 c'est pas pour mon porte monnaie. Je pense que la bibliothèque va l'acheter et je pourrais ainsi la lire
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Etienne Davodeau   Jeu 22 Mar 2012, 06:23



Citation :
Les ignorants chouette BD pleine de pages


je l'ai cheers

j'en ai lu la moitié, et ce n'est pas moi qui en dirai du mal, au contraire !


L'album baigne dans une atmosphère d'amitié et de complémentarité qui me plaît beaucoup. Davodeau en profite pour rendre un hommage amical à Lewis Trondheim, à Baru (que j'ai en ce moment) et à jean-Pierre Gibrat, ce qui me donne une idée pour la BD d'Avril Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Etienne Davodeau   Ven 23 Mar 2012, 09:05

Les ignorants chez Futuropolis.

1/2

Le livre repose sur l ‘échange entre un écrivain de Bd Etienne Davodeau, et un vigneron, Richard Leroy (domaine de Montbenaut) : tous deux se livrent à une « initiation croisée », et le lecteur en apprend beaucoup sur la culture de la vigne et la production d’un vin de qualité, de même qu’il connaît les différentes étapes de la production d’un album BD.

Dans les deux domaines, les tenants de la qualité sont nommément désignés, pour le plaisir anticipé des papilles et des prunelles.

- On ne s’étonnerait pas que cette bande dessinée soit lue avec intérêt dans les milieux viticoles ou intéressés : les soins à la terre, la biodynamique, l’usage du soufre éventuellement, l’acceptation ou non du Botytris sont abordés avec clarté et de manière fort agréable.

- Comment se fabrique un album, quel est le milieu des dessinateurs, des imprimeurs, les représentants appréciés des différents genres ? Davodeau fait notre initiation et le lecteur apprécie les qualités humaines du créateur comme les qualités graphiques du Bdéiste (j’annonce la suite ! Wink ).



Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Etienne Davodeau   Sam 24 Mar 2012, 10:10

Les ignorants chez Futuropolis.

2/2

Le dessin m'a semblé précis quoique sobre, présentant les personnages sous leurs divers aspects : Richard Leroy, avec ou sans barbe , et le décor aux différents moments de la journée : petit matin, chaleur du midi, nuit, brume sur la vigne.

L'aspect documentaire autorisait des paroles fréquentes dans les vignettes, pourtant certaines sont muettes, avec le tonnelier qui se consacre totalement à son travail et ignore les visiteurs, dans le feu de son action. Une série d'illustrations montre le temps qui s'écoule lentement, tant le travail est astreignant, et exige de la précision dans la durée.

L'amour du travail bien fait, la communication dans le travail et les rencontres caractérisent cet album, avec des dialogues francs, comme pris sur le vif, où chacun donne son avis sans avoir le souci de complaire à l'autre. Le vigneron a ses idées bien arrêtées sur la culture de la vigne, mais il est toujours en recherche d'une meilleure méthode, d'une amélioration de la qualité.

De même Davodeau apprécie le travail des autres, il rend hommage à des graphismes différents, et cette chaleur se sent bien pendant tout le récit.

petite pause Smile

Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Etienne Davodeau   Dim 29 Juil 2012, 11:28

IzaBzh a écrit:

Je viens de terminer Lulu femme nue d'Etienne Davodeau, aux éditions Futuropolis (en deux tomes).
Ayant déjà dévoré plusieurs BD de Davodeau, je n'ai pas pu résister à ce titre que je ne connaissais que de nom. Et bien m'en a pris ! Je parie que beaucoup (y compris moi ?) pourront s'identifier à Lulu, personnage très ordinaire de femme qui, à la suite d'une déception de trop, décide de prendre quelques jours pour elle. pour souffler, réfléchir, vivre pour elle,[...]
J'ai lu Lulu avec le sourire aux lèvres et parfois (taxez-moi de sensiblerie) avec une larme au coin de l'oeil.

"femme nue" : ces mots qui suivent Lulu ne sont pas là pour faire croire à un titre érotique. la couverture est nette à ce sujet. Si Lulu se met nue sur la plage ou ailleurs, c'est pour se libérer de ses roles et retrouver son identité originelle.

L'insistance sur la nudité prend appui sur une représentation importante, en Occident, de l'identité en deux cercles : le premier, le plus extérieur, désigne les aparences, ; le second, le plus intérieur, la vérité de soi. le dépouillement est nécessaire pour qu'une femme ou un homme se libère de ses habits sociaux. le corps nu symbolise l'identité personnelle, l'authenticité de soi.

in séparée de françois de Singly pp56-58, une bonne analyse.

Hommes comme femmes auraient intérêt à lire cette BD. Mine de rien, elle peut faire réfléchir...
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Etienne Davodeau   

Revenir en haut Aller en bas
 
Etienne Davodeau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» NEUVAINE A LA SAINTE FAMILLE Du 26 décembre 2009 (saint Etienne) au 3 janvier 2010 (fête de l'Epiphanie)
» Etienne de la Boétie (1550)
» Saint Etienne et commentaire du jour "Saint Etienne offre sa vie, comme l'or, à l'Enfant Jésus
» HUGAU Claude Etienne
» Cumum annuel sur Saint Etienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: IMAGES :: Bandes dessinées-
Sauter vers: