Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Etienne Davodeau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Etienne Davodeau   Dim 29 Juil 2012, 11:31

Je note
Par contre je n'ai pas parlé Des ignorants parce que je n'ai pas apprécié ...trop long, trop ...comment dire " leçon" ? col
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Etienne Davodeau   Mar 15 Jan 2013, 06:05

Citation :
Un homme est mort

L'alliance du poème et de l'album, particulièrement réussie puisqu'elle se manifeste trois fois sous des formes différentes, répond à l'idée d'un flambeau à reprendre, d'un héritage à transmettre.

La solidarité ouvrière prend son sens dans l'accomplissement du film de Vautier, à son tour repris par l'album de Davodeau. Celui-ci donne une vie nouvelle au film, malheureusement disparu.

le flambeau est repris par Christophe Rocher qui a mis sa musique sur les images de l'album et par Alain Kerdraon qui met en scène ces images sur grand écran.

Le résultat est excellent : dans un BD concert, un homme est mort devient une oeuvre dynamique et rythmée, où les artistes se relaient pour donner au public cette histoire de solidarité ouvrière.
Davodeau et Kris ont pris la suite de René Vautier qui filmait - sur le terrain et avec les moyens du bord, la grève de 1950 où la troupe a tiré sur une manifestation, le poème de rené Char a été assimilé et reinventé par les acteurs du mouvement, Rocher et kerdraon donnent un nouvel élan à l'épisode brestois qui en prend une plus grande dimension.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Etienne Davodeau   Mar 21 Jan 2014, 06:13

"Lulu femme nue", de Sólveig Anspach; une adaptation réjouissante de la BD d'Etienne Davodeau.

D'une histoire de rien, Sólveig Anspach fait une aventure merveilleuse. D'un coup de blues, une échappée belle. D'une femme ordinaire, une reine d'un jour. D'une smicarde, une naïade. Et d'une solitude vers laquelle convergent d'autres solitudes, l'invisible instrument de la fraternité, de la liberté. Voici un film qui rend heureux. Non seulement ses formidables acteurs, mais aussi ses spectateurs reconnaissants. Sólveig Anspach, femme nue, femme forte.



Si le film est égal à la BD, il aura un grand succès !
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Etienne Davodeau   

Revenir en haut Aller en bas
 
Etienne Davodeau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» NEUVAINE A LA SAINTE FAMILLE Du 26 décembre 2009 (saint Etienne) au 3 janvier 2010 (fête de l'Epiphanie)
» Etienne de la Boétie (1550)
» Saint Etienne et commentaire du jour "Saint Etienne offre sa vie, comme l'or, à l'Enfant Jésus
» HUGAU Claude Etienne
» Cumum annuel sur Saint Etienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: IMAGES :: Bandes dessinées-
Sauter vers: