Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Fred Vargas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
maïa
pilier
avatar

Nombre de messages : 3761
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Fred Vargas   Mer 11 Juin 2008, 17:16

Tu es dur : Vargas est vivante Embarassed

Contrairement à ceux que -sauf Crews me semble-t-il - tu envoies au paradis lol
Revenir en haut Aller en bas
Cécile
pilier
avatar

Nombre de messages : 467
Date d'inscription : 03/05/2007

MessageSujet: Re: Fred Vargas   Mer 11 Juin 2008, 18:57

ah non! moi j'adore "les" Vargas, c'est comme un peu Simenon, au goût du jour
et ce que j'aime particulièrement c'est effectivement son côté régionaliste.
je te trouve très dur Sphynx !! Suspect
Revenir en haut Aller en bas
http://lechemindeparla.over-blog.com
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Fred Vargas   Mer 11 Juin 2008, 19:13

Vargas est bavarde, et tire la corde..

Elle se sent poussée par les vents de Neptune (1) Razz

(1) tout dépend de quels vents on parle Laughing

Citation :
des auteurs comme Hansen, Highsmith, Crew, Simenon, ADG, Manchette au paradis.

je suis d'accord, mais j'aimerais que tu parles de Crew et de Hansen que je ne connais pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Sphynx
pilier
avatar

Nombre de messages : 350
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: Fred Vargas   Jeu 12 Juin 2008, 07:13

maïa a écrit:
Tu es dur : Vargas est vivante Embarassed

Contrairement à ceux que -sauf Crews me semble-t-il - tu envoies au paradis lol

Ce ne sont pas les auteurs que je veux envoyer au paradis ou en enfer, mais imagine qu'on arrive dans l'au-delà comme dans une gare et que là, tu choisisses ta salle d'attente de jugement en fonction de tes lectures préférées. Là, un ange bibliothécaire va te personnaliser ton entrée dans l'éternité. Imagine, si tu n'aimes dans le polar que le noir extra noir et bien écrit, que tu te retrouves avec 1000 polarlequins de troisième zone à avaler avant d'avoir le droit de lever le nez !
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Fred Vargas   Jeu 19 Juin 2008, 05:33

Citation :
Plus j’y pense, et plus il me paraît évident que le roman policier à énigme, que je pratique et qui se termine bien, s’apparente de par sa charge cathartique au conte pour enfants : on se raconte une histoire pour purger l’inconscient collectif.

Et pour cela, que cette catharsis s’accomplisse, il faut être dans le réel, que ça ait l’air vrai donc, mais pas dans le réalisme.

Fred Vargas dans un entretien avec libération, pour lele lancement de Un lieu incertain

tout l'article
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Cécile
pilier
avatar

Nombre de messages : 467
Date d'inscription : 03/05/2007

MessageSujet: Re: Fred Vargas   Jeu 19 Juin 2008, 13:44

rotko a écrit:
Citation :
Plus j’y pense, et plus il me paraît évident que le roman policier à énigme, que je pratique et qui se termine bien, s’apparente de par sa charge cathartique au conte pour enfants : on se raconte une histoire pour purger l’inconscient collectif.

Et pour cela, que cette catharsis s’accomplisse, il faut être dans le réel, que ça ait l’air vrai donc, mais pas dans le réalisme.


... c'est pas faut, les polars pseudoréalistes, avec des enquêteurs à forte personnalité ou gros charisme, seraient moins attrayants si tout devait rester dans le noir, j'aime assez un peu de lumière dans ce monde de ... geek
Revenir en haut Aller en bas
http://lechemindeparla.over-blog.com
Bernique
pilier


Nombre de messages : 2029
Localisation : complètement à l'Ouest
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Fred Vargas   Lun 23 Juin 2008, 17:04

D'autres articles sur Fred Vargas : L'express ; Bibliobs
et le dernier, pondu du jour : Rue 89
Revenir en haut Aller en bas
belledenuit11
pilier
avatar

Nombre de messages : 208
Age : 41
Localisation : Sud de la France
Date d'inscription : 07/02/2008

MessageSujet: Re: Fred Vargas   Mar 29 Juil 2008, 16:04

J'ai lu récemment "Sous les vents de Neptune" de Fred Vargas

Citation :
Présentation de l'éditeur

Adamsberg et son équipe du commissariat du 13e sont invités au Québec, à Hull-Gatineau pour : “une formation de deux semaines ciblée sur le traitement des empreintes génétiques.” La semaine qui précède leur départ, le commissaire tombe sur un entrefilet dans la presse : “une jeune fille assassinée de trois coups de couteau à Schiltigheim”, lorsqu'un malasie l'étreint brutalement. Par quatre fois, en une même journée et dans des circonstances différentes il va sentir “cette sensation de gêne l'enserrer, ce chat griffu lui sauter sur l'épaule.” …



Je coupe la présentation de l'éditeur pour ne pas trop en dévoiler. Ce livre est le second que je lis de cette auteure et, contrairement à “l'homme aux cercles bleus”, j'ai été agréablement surprise par cette lecture. Même si l'on ne peut pas dire qu'il y ait véritablement de l'action, il n'en demeure pas moins que le suspens est là et l'envie de découvrir la vérité est présente à chaque chapitre. Les meurtres perpétrés sur une période de 30 ans (!) laissent perplexe et dans un mutisme total ! (dur de se dire que quelqu'un peut tuer autant sans être pris).

Qui fait ça ? Et pourquoi ?

On suit le commissaire Adamsberg dans son enquête même si par moment on se dit “mais où va-t-il chercher tout ça !”

Cependant, au bout du compte, tout s'emboîte parfaitement et la magie Adamsberg opère.

Une enquête rondement menée sans sensation de lassitude dans la lecture. Un policer que j'ai beaucoup apprécié et que je recommande fortement.
Revenir en haut Aller en bas
http://lapassiondeslivres.unblog.fr
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Fred Vargas   Mar 29 Juil 2008, 16:07

Certains ont dit que son parler québecois n'était pas du cru.

Y a-t-il des "québécismes" ?
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
caroline
pilier
avatar

Nombre de messages : 432
Date d'inscription : 21/06/2008

MessageSujet: Re: Fred Vargas   Mar 29 Juil 2008, 16:57

Fini il y a quelques jours "Un lieu incertain". J'avais lu les premiers Vargas il y a quelques années en appréciant son univers. Mais je n'avais pas perséveré. J'ai trouvé "Un lieu incertain" excellent, d'ailleurs je l'ai lu en deux jours. Ambiance, thématique du Mal et de la famille, intrigue barrée.
Par contre je comprends qu'on puisse ne pas aimer, ce n'est pas exempt de toute critique mais je considère ce roman comme un divertissement de qualité.
Revenir en haut Aller en bas
http://fonduaunoir44.blogspot.com/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Fred Vargas   Jeu 31 Juil 2008, 05:16

chiffres et tirages de Fred Vargas

Ceux qui vont mourir te saluent (écrit en 1987, publié en 1994)
Editions Viviane Hamy: 43 000 exemplaires; J'ai lu (parution 2001): 344 000 ex.; Clubs: 1 000 ex.


Debout les morts (1995) (Prix Mystère de la Critique 1996 - Prix du Polar de la ville du Mans 1995; International golden Dagger 2006 : Angleterre)
Editions Viviane Hamy : 50 000 exemplaires; J'ai lu (parution mars 2000): 416 000 ex.


L'Homme aux cercles bleus (écrit en 1990, réédité en 1996) (Prix du festival de Saint-Nazaire 1992)
Editions Viviane Hamy : 70 000 exemplaires; J'ai lu (parution 2002): 406 000 ex.; Clubs: 25 000 ex.


Un peu plus loin sur la droite (1996)
Editions Viviane Hamy : 40 000 exemplaires; J'ai lu (parution 2000): 312 000 ex.


Sans feu ni lieu (1997)
Editions Viviane Hamy : 46 000 exemplaires; J'ai lu (parution 2001): 286 000 ex.; Clubs: 4 000 ex.


L'Homme à l'envers (1999) (Grand Prix du roman noir de Cognac 2000 - Prix mystère de la Critique 2000)
Editions Viviane Hamy : 85 000 exemplaires; J'ai lu (parution 2002): 426 000 ex.; Clubs: 35 000 ex.


Pars vite et reviens tard (2001) (Prix des libraires 2002 - Prix des Lectrices ELLE 2002; Prix du meilleur polar francophone 2002 - Deutscher Krimipreis 2004 : Allemagne)
Editions Viviane Hamy : 345 000 exemplaires; J'ai lu (parution 2004): 475 000 ex.; Clubs: 40 000 ex.


Sous les vents de Neptune (2004) (International golden Dagger 2007 : Angleterre)
Editions Viviane Hamy : 310 000 exemplaires; Clubs : 30 000 ex.

cliquer pour voir la suite.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Fred Vargas   Jeu 31 Juil 2008, 05:25

Il faut ajouter une activité debordante, notamment dans l'affaire Battisti, ce "terroriste" italien auquel Mitterrand avait accordé le droit d'asile en France, en échange d'un abandon de ses activités.

Promesse tenue par Battisti, parole trahie par Sarkozy qui veut le faire extrader du bresil pour le livrer à Berlusconi.

Dans la même veine des paroles trahies, l'extradition programmée de Marina Petrella qui fait une dangereuse grève de la faim dans les prisons françaises, ( encore en violation de la parole donnée par Mitterand)et que l'actuel gouvernement veut envoyer en Italie, tout en sollicitant sa grâce !!

quelle hypocrisie !

Dans le même temps qu'"on" livre les présumes terroristes devenus sages, "on" propose d'offrir l'asile politique aux terroristes activité du Farc.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Fred Vargas   Jeu 31 Juil 2008, 06:47

La Vérité sur Cesare Battisti, Textes réunis par Fred Vargas
chez Viviane Hamy


cliquez !
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
mona
pilier
avatar

Nombre de messages : 752
Age : 58
Localisation : Morbihan
Date d'inscription : 18/08/2006

MessageSujet: Re: Fred Vargas   Lun 18 Aoû 2008, 10:10

Un lieu incertain

Première page :

Le commissaire Adamsberg savait repasser les chemises, sa mère lui avait appris à aplatir l'empiècement d'épaule et à lisser le tissu autour des boutons. Il débrancha le fer, rangea les vêtements dans la valise. Rasé, coiffé, il partait pour Londres, il n'y avait pas moyen de s'y soustraire.
Il déplaça sa chaise pour l'installer dans le carré de soleil de la cuisine. La pièce ouvrait sur trois côtés, il passait donc son temps à décaler son siège autour de la table ronde, suivant la lumière comme le lézard fait le tour du rocher. Adamsberg posa son bol de café côté Est et s'assit dos à la chaleur.
Il était d'accord pour aller voir Londres, sentir si la Tamise avait la même odeur de linge moisi que la Seine, écouter comment piaillaient les mouettes. Il était possible que les mouettes piaillent différemment en anglais qu'en français. Mais ils ne lui en laisseraient pas le temps. Trois jours de colloque, dix conférences par session, six débats, une réception au ministère de l'Intérieur. Il y aurait plus d'une centaine de flics haut de gamme tassés dans ce grand hall, des flics et rien d'autre venus de vingt-trois pays pour optimiser la grande Europe policière et plus précisément pour «harmoniser la gestion des flux migratoires». C'était le thème du colloque.


Comme d'habitude ce roman est loufoque à souhait, fait rire aux éclats, met en scène non seulement Adamsberg mais surtout les différents protagonistes de la brigade parisienne...
Je l'ai lu d'une traite un calme dimanche de Juillet à l'ombre sans être dérangée : conditions idéales car l'intrigue est parfois tirée par les cheveux avec un deus ex machina pas piqué des vers Happy
Revenir en haut Aller en bas
Seb
pilier
avatar

Nombre de messages : 950
Date d'inscription : 26/02/2008

MessageSujet: Re: Fred Vargas   Jeu 21 Aoû 2008, 23:05

Je viens de finir L'homme aux cercles bleus, mon premier Vargas (j'avais seulement vu le film adapté de Pars vite et reviens tard, que j'avais trouvé pas mal sans plus - si j'en crois les posts, j'aurais sans doute dû le lire plutôt que le voir).

L'énigme policière par elle-même est intéressante, mais guère supérieure à ce qui s'est déjà fait un peu partout et à toutes les époques.
Un peu déçu par le style aussi, plutôt rapide et fonctionnel. Vous allez me dire: la belle écriture, ce n'est pas ce qu'on demande à un polar. Je vous répondrai: peut-être pas, mais moi si Wink

MAIS... C'est une lecture agréable et facile. La caractérisation des personnages fonctionne bien, c'est plutôt drôle et il y a de bonnes idées à chaque page.
Vargas décrit bien la psychologie humaine (pas trace d'archéologie dans ce roman-ci) pour faire sentir au lecteur qu'il est peut-être intelligent lui aussi.

Je tente un parallèle peut-être audacieux, d'autant que je n'en ai lu qu'un: Fred Vargas serait au polar ce qu'Anna Gavalda est au roman - ce qui n'est pas insultant. L'une comme l'autre sont des spécialistes de la caractérisation des personnages et n'ont pas leur pareil(le) pour brosser un parcours en quelques lignes, mais dans un style plutôt passe-partout.

_________________
"Les écrivains brefs – phrases courtes, livres minces – ont aujourd’hui les faveurs du public qui, à n'en pas douter, les aimerait davantage encore s’ils n’écrivaient vraiment rien." (Eric Chevillard)
Revenir en haut Aller en bas
Bablier
pilier


Nombre de messages : 396
Age : 48
Localisation : Chiken McWrap City
Date d'inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: Fred Vargas   Ven 20 Fév 2009, 23:18

J'ai lu "Debout les morts" en septembre. Je dois dire que j'ai plutôt apprécié ce roman. Les personnages me plaisaient beaucoup, Mathias, Marc, Lucien sont extraodinaires. Cela dit je suis d'accord avec le message de Rotko (le premier message du fil), la fin est tirée par les cheveux - enfin je trouve - cela dit ça me plait. Je ne sais pas pourquoi mais j'adore.

Je ne suis pas fan des romans noirs, des polars, des policiers quoi. Mais il y a deux auteurs auxquels je voue un culte : Agatha Christie (j'adore Poirot ! Razz ) et Simenon (cela dit j'aime pas vraiment Maigret). Vargas est en passe de devenir une auteur que j'affectionne aussi. Il faut que j'en lise d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
Katitsya
pilier
avatar

Nombre de messages : 132
Age : 24
Localisation : Sur la lune, avec Selene ///
Date d'inscription : 13/03/2009

MessageSujet: Re: Fred Vargas   Ven 13 Mar 2009, 20:37

J'avais beaucoup aimé Fred Vargas. Matthias, Marc et Lucien sont amusants, originaux, attachants. Le fameux Adamsberg est également agréable. Pour ma part j'ai lu, il a un peu plus d'un an, Debout les morts, L'homme à l'envers, Sans feu ni lieu et l'excellent Ceux qui vont mourir te saluent avec Claude, Tibère et Néron, et qui se déroule en Italie, au Vatican si je me souviens bien. De bons moments^^
Revenir en haut Aller en bas
marie chevalier
pilier


Nombre de messages : 6350
Age : 116
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Fred Vargas   Dim 26 Avr 2009, 15:54

je viens de le terminer
Pars vite et Reviens tard

J’avais ce policier chez moi depuis plus d’un an, et ne me décidais pas à m’y mettre.
Ca y est, je viens de le terminer. Je dois avouer que j’ai vraiment pris beaucoup de plaisir à essayer de trouver la clé de l’énigme. Il m’a fallu attendre les dernières pages mais il faut savoir aussi que je suis assez candide !
Pour moi, c’est toujours le signe d’un bon policier : ne découvrir la solution qu’à la fin.
De plus, rares sont les « auteures » françaises de romans policiers et Fred Vargas n’en a que plus de mérite de s’être fait une jolie place dans ce monde plutôt mâle.
J’ai donc vraiment aimé et l’auteure, et le thème, et l’écriture, voilà .
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Fred Vargas   Mar 30 Juin 2009, 07:02

ce ne sont pas des policiers mais deux textes humoristiques de Fred Vargas, Petit traité de toutes vérités sur l’existence et Critique de l’anxiété pure, ( Viviane Hamy) qui sont adaptés pour le théâtre en une seule pièce intitulée L’abolition des tracas.

La pièce interprètée par la comédienne Oriane Littardi, sera présentée au théâtre des Ateliers d’Amphoux à Avignon du 8 au 31 juillet puis à Paris au Petit Gymnase, du 18 août au 5 septembre.

source : livres hebdo.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Morphée
neophyte
avatar

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 07/03/2008

MessageSujet: Re: Fred Vargas   Mer 22 Juil 2009, 10:01

kikoo,

je suis moi aussi une inconditionnelle de Vargas. J'ai lu dans sa biog qu'elle avait écrit "Les jeux de l'amour et de la mort" Prix du festival de Cognac 1986. Qui l'a lu ?
Revenir en haut Aller en bas
Hope
pilier
avatar

Nombre de messages : 443
Age : 33
Date d'inscription : 24/08/2009

MessageSujet: Re: Fred Vargas   Lun 31 Aoû 2009, 12:53

J'en ai marre de Vargas !

Quand je lis un polar, je ne vois pas l'intérêt de pouvoir situer politiquement l'auteur au bout de deux pages... dommage, je trouve !

Par exemple, dans "Ceux qui vont mourir te saluent", j'étais sûre et certaine que le cardinal, personnage séduisant pour sa liberté d'esprit pendant les trois quart du bouquin, s'en prendrait plein la figure à la fin... Cela n'a pas manqué !

Et j'ai d'autres exemples !

Donc, bof !
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Fred Vargas   Lun 31 Aoû 2009, 13:01

Hope a écrit:
J'en ai marre de Vargas !
Donc, bof !

Même ceux qui l'aiment trouvent sa production inégale, alors disons que je n'ai pas su choisir les meilleurs col
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Hope
pilier
avatar

Nombre de messages : 443
Age : 33
Date d'inscription : 24/08/2009

MessageSujet: Re: Fred Vargas   Lun 31 Aoû 2009, 13:20

C'est juste que je trouve l'engouement pour Vargas très surfait, et que sa manie de faire passer des messages m'exaspère ! rhaa

Mais bon, c'est peut-être mon indéracinable esprit de contradiction qui me joue des tours !
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Fred Vargas   Lun 31 Aoû 2009, 14:56

Hope a écrit:
sa manie de faire passer des messages m'exaspère ! rhaa

Mais bon, c'est peut-être mon indéracinable esprit de contradiction qui me joue des tours !

je ne comprends pas ce que tu entends par "messages": tu devrais le préciser...
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Hope
pilier
avatar

Nombre de messages : 443
Age : 33
Date d'inscription : 24/08/2009

MessageSujet: Re: Fred Vargas   Mer 02 Sep 2009, 11:21

Plutôt que "messages", effectivement, ce sont des croche-pattes continuels contre les gens de droite et les cathos...

Je suis tout sauf sectaire et j'oser espérer que l'inverse m'ennuierait autant (on peut espérer... siffle ).

Trouver de la polémique à deux balles dans un polar que je lis pour me détendre, je dis non, voilà.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fred Vargas   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fred Vargas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nouveau roman de Fred Vargas en vente dès ce mercredi 18 mai
» Le dernier Fred Vargas ?
» Les "rompols" jubilatoires de Fred Vargas
» LA TROISIÈME REVOLUTION d'après Fred Vargas
» L'homme à l'envers, Fred Vargas.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Polars-
Sauter vers: