Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Jean-Baptiste Lully

Aller en bas 
AuteurMessage
Harelde
pilier
avatar

Nombre de messages : 7283
Age : 43
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Jean-Baptiste Lully   Mar 17 Aoû 2010, 12:28


Citation :
Jean-Baptiste Lully, né Giovanni Battista Lulli à Florence le 28 novembre 1632 et mort à Paris le 22 mars 1687, est un compositeur italien puis français de la période baroque, surintendant de la musique de Louis XIV.

Par ses dons de musicien et d'organisateur aussi bien que de courtisan et d'intrigant, Lully domina l'ensemble de la vie musicale en France à l'époque du Roi-Soleil. Il fut à l'origine de plusieurs formes de musique qu'il organisa ou conçut : la tragédie lyrique, le grand motet, l'ouverture à la française. Son influence sur toute la musique européenne de son époque fut grande, et nombreux parmi les plus doués (Henry Purcell, Georg Friedrich Haendel, Johann Sebastian Bach, Jean-Philippe Rameau) lui sont redevables à un titre ou un autre.

C'est l'un des plus grands compositeurs de la période baroque, l'un de ces hommes d'exception dont Louis XIV à su s'entourer. C'est un de mes compositeurs préférés, la musique baroque étant celle que j'écoute le plus volontier. Avec Rameau, c'est un artiste véritablement incontournable. GDS* ne pouvait pas l'ignorer plus longtemps. Je débute donc son fil.

Et tout de suite une de ses oeuvres : le Dies Irae, qui fait parti de ses Grands Mottets.
Je vous conseille la version orchestrée par Philippe Herreweghe chez Harmonia Mundi Classique.




Revenir en haut Aller en bas
http://www.corif.net/site/
Harelde
pilier
avatar

Nombre de messages : 7283
Age : 43
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Jean-Baptiste Lully   Ven 17 Sep 2010, 12:30

Une des pièces musicales les plus connues de Lully : La Marche pour la cérémonie des Turcs.
Pièce appartenant au Bourgeois gentilhomme.

Citation :
Le Bourgeois gentilhomme est une comédie-ballet de Molière, en cinq actes (comportant respectivement 2, 5, 16, 5 et 6 scènes) en prose (sauf les entrées de ballet qui sont en vers), représentée pour la première fois le 14 octobre 1670, devant la cour de Louis XIV, au château de Chambord par la troupe de Molière. La musique est de Jean-Baptiste Lully, les ballets de Pierre Beauchamp, les décors de Carlo Vigarani et les costumes turcs du chevalier d'Arvieux.

Dans cette pièce, Molière se moque d'un riche bourgeois qui veut imiter le comportement et le genre de vie des nobles. Ce spectacle fut beaucoup apprécié par la Cour et Louis XIV qui le redemandèrent
Citation :
Cette pièce incarne le genre de la comédie-ballet à la perfection et reste l'un des seuls chefs-d'œuvres de ce genre noble qui ait mobilisé les meilleurs comédiens et musiciens du temps. L'une des raisons du succès qu'elle remporta immédiatement est le goût de l'époque pour ce qu'on appelait les turqueries. L'Empire ottoman était alors un sujet de préoccupation universel dans les esprits et on cherchait à l'apprivoiser. L'origine de l'œuvre est liée au scandale provoqué par l'ambassadeur turc Soliman Aga qui, lors de sa visite à la cour de Louis XIV en 1669, avait affirmé la supériorité de la cour ottomane sur celle du Roi-soleil.

À la création, Molière jouait le rôle de Monsieur Jourdain, habillé de couleurs vives, paré de dentelles d'argent et de plumes multicolores ; André Hubert travesti jouait celui de Madame Jourdain ; Mademoiselle de Brie était Dorimène ; Armande Béjart jouait Lucile ; le musicien Lully était le mufti au cours de la cérémonie turque du 3e acte.
source wikipedia

Revenir en haut Aller en bas
http://www.corif.net/site/
Gilles
pilier


Nombre de messages : 410
Date d'inscription : 13/11/2010

MessageSujet: Re: Jean-Baptiste Lully   Dim 14 Nov 2010, 06:29

Harelde a écrit:
Une des pièces musicales les plus connues de Lully : La Marche pour la cérémonie des Turcs.
Je me permets de vous recommander un livre audio : le Bourgeois gentilhomme avec toute la musique de Lully et Michel Galabru dans le rôle du maître d'armes.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Jean-Baptiste Lully   Dim 14 Nov 2010, 07:00

Il battait tellement bien la mesure avec son brigadier (canne qui sert au théatre pour les trois coups) qu'il s'est tapé sur le pied !

il en est mort affraid gangrène... un accident du travail non reconnu Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Gilles
pilier


Nombre de messages : 410
Date d'inscription : 13/11/2010

MessageSujet: Re: Jean-Baptiste Lully   Dim 14 Nov 2010, 16:48

rotko a écrit:
il en est mort, gangrène...
Cela en dit long sur l'état de la médecine (sinon de l'hygiène) à l'époque…
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Jean-Baptiste Lully   Dim 14 Nov 2010, 18:32

La gangrène sévit toujours et je connais un éclusier qui a dû subir une amputation de la jambe.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Gilles
pilier


Nombre de messages : 410
Date d'inscription : 13/11/2010

MessageSujet: Re: Jean-Baptiste Lully   Dim 14 Nov 2010, 20:14

rotko a écrit:
La gangrène sévit toujours […]
C'est exact… et le choléra qui réapparaît à Haïti à la suite des inondations récentes.
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
pilier
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 62
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Jean-Baptiste Lully   Dim 02 Jan 2011, 14:50

Belérophon. Tragédie lyrique en 5 actes et un prologue, sur un livret de Thomas Corneille et Bernard Le Bovier de Fontenelle.

Création mondiale en sa version intégrale en co-production entre Festival de Beaune, Cité de la musique et Centre de musique baroque de Versailles.

Assurément, Bellérophon est un de ces ardents portraits de femme, que, ultérieurement, Marin Marais et Élisabeth Jacquet de la Guerre, sauraient prolonger. La partition de Lully révèle de grandes beautés : des récits accompagnés de l’orchestre, une écriture orchestrale toute de plénitude et une ample écriture chorale. Sa première interprétation « moderne » est, assurément, un événement.
resmusica - la suite ici

En intégralité sur :



Et pour encore quelques temps sur :

http://liveweb.arte.tv/fr/video/Bellerophon__de_Jean-Baptiste_Lully/

A voir par tous les amateurs de baroque et une belle découverte assez facile d'approche pour les autres !
Revenir en haut Aller en bas
Maya
pilier
avatar

Nombre de messages : 4596
Age : 65
Localisation : Thrace
Date d'inscription : 16/07/2009

MessageSujet: Re: Jean-Baptiste Lully   Mar 02 Aoû 2011, 07:37



Citation :
Le Roi danse de Gérard Corbiau

Le succès du film "Le Roi danse" provoque une redécouverte, dans le grand public, de la musique du début du règne personnel de Louis XIV. Durant cette période, le film le montre, Jean-Baptiste Lully exerçait un véritable monopole de goût sur la cour française. La création d'un style musical français distinctif entrait dans les vues politiques de Louis XIV qui cherchait à créer, en France, un modèle des arts et des lettres pour toute l'Europe.

Les liens et les références qui vont suivre vont permettre à tout un chacun d'élargir ses connaissances dans le domaine historique et le domaine musical.

Source et d'autres liens sur le film ici

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jean-Baptiste Lully   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean-Baptiste Lully
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» recherche infos sur le général Louis Jean Baptiste Gouvion
» SAINT JEAN BAPTISTE
» BRENOT Jean-Baptiste - Capitaine - Adjudant de place -
» WILLAUMEZ,Jean Baptiste Philibert,Vice- amiral et comte.
» CORNEBISE Louis-Jean-Baptiste - COLONEL du 16e Léger -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: MUSIQUE :: GDS* a sa Musique :: Musique classique-
Sauter vers: