Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dominique Manotti

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Dominique Manotti   Lun 30 Aoû 2010, 12:09

Nos fantastiques années fric chez Rivages Thrillers.

l'exergue de Mitterrand ouvre le livre :

Citation :
« l'argent qui corrompt, l'argent qui achète, l'argent qui écrase, l'argent qui tue, l'argent qui ruine, l'argent qui pourrit jusqu'à la conscience des hommes ».
.

Voilà qui situe le contexte, avec au départ une affaire de livraison d'armes "en douce" à l' Iran. L'arrière plan, avec la guerre des polices (Renseignements généraux vs DST) se complique avec le meurtre imprévu d'une prostituée instrumentalisée. La police de quartier va donc intervenir dans ces réseaux qui trifouillent, magouillent et crapouillent.

Au passage on rencontre des amitiés suspectes, et des répliques cyniques par les experts des doubles et triples jeux :

« Vous vous croyez à gauche, vous ? regardez-vous. Il n'y a que votre montre bracelet et votre chevalière en or qui soient à gauche chez vous. Et moi ? qu'est-ce que ça veut dire, à gauche pour moi, vous pouvez me le dire ? moi, je suis au pouvoir, c'est tout.»

J’ai lu la moitié du roman, et Dominique Manotti nous entraîne dans de bien « ténébreuses affaires ». J’attends la suite pour éclaircir un peu la brume de toutes ces liaisons dangereuses.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Dindon
pilier
avatar

Nombre de messages : 2737
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: Dominique Manotti   Lun 30 Aoû 2010, 12:29

Un polar politique, donc ?


M'a l'air chouette...
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Dominique Manotti   Lun 30 Aoû 2010, 12:36

je ne l'ai pas fini.

Un des dangers serait d'entrer dans des détails présumés connus de tous. Il y a sans doute des portraits clés et des références réelles. On pense à la "cellule de l'Elysée" par exemple.

Le terrain peut être miné, mais jusqu'ici Dominique Manotti tricote correctement sa petite affaire.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Dominique Manotti   Mar 31 Aoû 2010, 10:53

J'ai achevé Nos fantastiques années fric, en me faisant l'effet d'un enfant qui suivrait, accroché à son vêtement, un adulte dans le brouillard.

Trop de personnages, trop de réseaux, si eux-mêmes s'y perdent, comment m'y retrouverais-je ?

Pourtant Dominique Manotti se montre habile à faire le point de temps en temps, soit qu' un personnage explique à un nouvel arrivant où en est l'enquête, soit qu'un face-à face mette les pendules à l'heure. De plus le style n'est pas mollasson.

Pour s'y retrouver, il aurait fallu lire le canard enchaîné à l'époque ( devenu dans le récit "le bavard impénitent") et reconnaître des colonels Prouteau par exemple. On insiste beaucoup sur les call girls de service, il est vrai qu'a paru un titre comme "la putain de la république".

Si Dominique Manotti aime les "affaires", elle doit être "aux anges" (façon de parler evil ) à l'heure actuelle. Bref, elle ne fait pas un torchon d'extrême-droite sur la corruption universelle, c'est déjà un bon point, mais j'aurais préféré lire un titre d'Eva Joly, ce que je ferai prochainement.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Dominique Manotti   Mar 15 Mar 2011, 07:33


Manotti et DOA démontrent comment une petite affaire de surveillance et de contrôle peut
finalement déraper dans la violence et le sang, comment la machine d État broie sans hésiter les individus qui se dressent sur son chemin. Les institutions ne sont finalement que des paravents qui cachent une réalité bien souvent nauséabonde


entretien avec les deux auteurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
caroline
pilier
avatar

Nombre de messages : 432
Date d'inscription : 21/06/2008

MessageSujet: Re: Dominique Manotti   Mar 15 Mar 2011, 08:19


Il est construit sur le même schéma que Lorraine Connection, je trouve.
D'ailleurs, il y fait beaucoup penser. J'ai bien aimé.
Revenir en haut Aller en bas
http://fonduaunoir44.blogspot.com/
besta
pilier
avatar

Nombre de messages : 2215
Age : 41
Date d'inscription : 23/02/2008

MessageSujet: Re: Dominique Manotti   Jeu 14 Avr 2011, 10:08





Citation :
Le commissariat de Panteuil, banlieue nord de Paris, incarnation de la «nouvelle politique de sécurité» du ministre de l'intérieur? C'est en tout cas ce que souhaite sa commissaire en cet été 2005. Ce haut fonctionnaire de la police ne manque pas d'ambition : sa politique de maintien de l'ordre dans les quartiers, radicale, théorisée, doit servir les objectifs du ministre et, en passant, sa propre carrière. Ses hommes, sur le terrain, s'y emploient à leur manière. Ils font comme ils peuvent, donnent des gages à la hiérarchie, s'arrangent avec les faits, avec les statistiques, avec les règles - ils font le métier, quoi! - dans un climat de tension, de violence et de mensonge, avec la population, avec les «jeunes», avec les autres. Noria Ghozali, commandant aux Renseignements généraux, observe avec intérêt la vie et les soubresauts de ce commissariat, et notamment les contacts qui sont noués - sans doute pour la bonne marche des enquêtes -, entre certains policiers et certains grands voyous. Et puis, soudain, des squats, peuplés de travailleurs immigrés, brûlent...


la vie d'un commissariat de la banlieue nord.
guerre entre jeunes et police, ambition, flics véreux, grand banditisme, arnaque... on retrouve tout ce qui se passe dans les commissariats de banlieue mais là concentré dans 1 seul.
on pourrait y voir là un cliché de la banlieue mais je trouve son histoire bien construite. quand on connait un peu, il n'y a que du vrai.
je trouve l'écriture de Dominique Manotti simple et efficace. j'aime.

à lire si une histoire sur la banlieue parisienne vous intéresse.
Revenir en haut Aller en bas
IRIS
pilier
avatar

Nombre de messages : 373
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 02/01/2011

MessageSujet: Re: Dominique Manotti   Jeu 14 Avr 2011, 10:54

Pourquoi Eva Joly ? Elle écrit des polars ? Smile sans rire, c'est une femme bien ! Mais dommage qu'elle se fourvoie en politique (dans le sens où elle est trop peu audible pour être crédible ) . Nul n'est complet.
Revenir en haut Aller en bas
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Dominique Manotti   Mer 19 Sep 2012, 08:06


Information reçue des Fondu au Noir ( clic )

Mail reçu : Nous vous proposons de nous rejoindre à la médiathèque de Saint Macaire en Mauges ( 49 )pour une soirée exceptionnelle : une rencontre avec Dominique Manotti.
À partir de 19h nous discuterons avec elle, autour d'un apéro-dînatoire, de ses différents romans et de son travail. Puis à 21h nous assisterons à la projection du film "Une affaire d'état", tiré de son roman "Nos fantastiques années fric", consacré aux années Mitterrand. La soirée se terminera par une discussion sur l'adaptation cinématographique.


Tarfi unique 4 €

je vais devoir tanner mon compagnon ...croisons les doigts Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
besta
pilier
avatar

Nombre de messages : 2215
Age : 41
Date d'inscription : 23/02/2008

MessageSujet: Re: Dominique Manotti   Mer 19 Sep 2012, 08:16

si tu y vas, tu verras une femme charmante, gentille et très accessible. je garde un très bon souvenirs de ma rencontre avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Dominique Manotti   Mar 08 Jan 2013, 16:25


je dois le lire pour un défi polars : ça commence avec de jeunes hackers qui piratent l'ordi, la webcam, et les dossiers d'un employé du commissariat à l'energie atomique. Surprise sur leur écran, ils assistent à l'agression de cet homme par des cambrioleurs, dans son appartement !

tu me suis, besta ?

Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
besta
pilier
avatar

Nombre de messages : 2215
Age : 41
Date d'inscription : 23/02/2008

MessageSujet: Re: Dominique Manotti   Mar 08 Jan 2013, 16:26

Oui :-)
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Dominique Manotti   Mer 09 Jan 2013, 06:22

Besta, tu te fais trop rare ! tu nous manques ! Sad
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Dominique Manotti   Jeu 10 Jan 2013, 16:28



Manotti-Doa, l’honorable société, série noire.
1/2

Les deux auteurs développent leurs fils à la suite les uns des autres : d’un côté des jeunes « branchouilles » piratent à distance l’ordinateur d’un quidam (Soubise) au service de l’énergie nucléaire, de l’autre un certain Guérin veut remporter l’élection présidentielle, tendance droite classique.

Là c’est la cuisine de surface, mais il faut pénétrer dans les coulisses pour comprendre comment le Soubise est assassiné par des "cambrioleurs" : le meurtre déclenche une enquête, susceptible d’influer sur la campagne présidentielle. Il faut dire que le suspens tient à la proximité des élections, et qu’un scandale, quel qu’il soit, pourrait avoir des conséquences….

J’ai eu un moment de flottement à propos des cambrioleurs/assassins, j’ai cru comprendre qu’il s’agissait d’une police parallèle, et pas des jeunes hackers…

Coup de phare arrière : on s’aperçoit que les personnages ne sont pas ce qu’ils prétendaient être, que l’affaire devient brûlante sur fond de retombées politiques, que les jeunes appartenaient à un groupe d’écologistes radicaux : craignant que le piratage de l’ordi de Soubise ne mène à eux, et que l’assassinat ne soit versé à leur compte, ils prennent la fuite…

On retrouve ici une piste à la Manchette (Jean-Pierre), avec des manigances politico-financières habituelles au roman noir de gauche.

Des petits clins d’œil : les amateurs de polars reconnaissent des noms familiers dans l’histoire : Claude Mesplède, le roi du polar depuis son dictionnaire notamment, et Cardona. Il y a aussi le « croc de boucher » promis par le candidat-président à un adversaire ….

Le maillage est bien tissé, Manoti-Doa pratiquent le « tir groupé » car tous les protagonistes se retrouvent sur la même cible.

C’est écrit sobrement, de manière efficace, j’ai à peine eu le temps de voir en quoi « une douche pouvait être somptueuse », petite paille ponctuelle de style… Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Dominique Manotti   Dim 13 Jan 2013, 16:40




L’honorable société


2/2

Il me reste quelques pages à lire, mais l’impression d’ensemble est bonne ;

Bien que les protagonistes soient nombreux, on sait exactement ce que vise chacun, ainsi que les rapports entre les différents groupes, clans ou personnes. Cette clarté est un atout car les « affaires » mêlent souvent intérêts privés et publics, nationaux et supranationaux.

Manotti et Doa se sont bien documentés ; ce livre serait une bonne initiation aux coulisses du pouvoir : financements occultes de la campagne présidentielle, guerre des polices, pressions diverses etc.

Au passage quelques présences ou allusions, un petit nerveux colérique et grossier, des conseillers secrets, des firmes connues ou identifiables.

le calendrier des présidentielles et la présentation journalière des évènements entretiennent le suspens, et donc l’intérêt pour l’histoire.

Un bon polar : il vise juste et reflète des pratiques courantes. A lire par tout bon citoyen Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Dominique Manotti   Jeu 21 Fév 2013, 15:30

Dominique Manotti était aujourd'hui dans ma région. On l'ecoute évoquer son parcours d'historienne, d'enseignante pendant 25 ans à Vincennes et dans le 93.

Un parcours politique et syndical, marqué par l'UEC, le marxisme et le militantisme à La CFDT, pour être indépendante.

Elle a commencé à écrire à 50 ans (Sombre Sentier 400 p. Points seuil), marquée par les films noirs d'Humphrey Bogart, les romans d'Ellroy et de Dos Passos.
Citation :
Machette, évidemment !

Dans l'honorable société planent les ombres d'Areva et d'Anne Lauvergeon, les élections de 2007, et des personnages qui anticipent sur le groupe de Tarnac et l'insurrection qui vient.

Dominique Manotti se dit frappée par "l'aspect criminogène de l'economie légale", choquée par la "prééminence de l'economie sur le politique" ce qu'elle fait sentir dans son livre, mais selon l'attention du lecteur : elle "raconte, mais ne prêche pas".

Le récit est pour elle l'occasion de se confronter au réel, à partir de documentations orales notamment sur le vécu de personnes rencontrées et interrogées. Sa fomramtion d'historienne lui rend donc encore service Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Dominique Manotti   Jeu 21 Fév 2013, 15:36

L'honorable société

comment écrire à deux ?

non pas comme Boileau-Narcejac, chacun son chapitre, mais ils se sont partagés les personnages, ont échangé sur leurs scènes respectives, chacun dans son domaine, Doa pour l'informatique par exemple...

une expérience qui a permis des échanges, essentiellement sur le style, le vocabulaire, l'écriture au sens large.

Au départ il s'agissait d'un scenario pour la télé, mais celle-ci ayant refusé, la construction du récit était, en gros, prête à l'emploi pour un roman.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Dominique Manotti   Sam 13 Avr 2013, 17:16



224 p. série noire.

1987, Paris. Filippo Zuliani, jeune délinquant italien évadé de prison, se réfugie en France. S’il se met à écrire, c’est pour séduire une femme, pour retrouver les souvenirs d’un ami, pour exister tout simplement, et sortir de l'extrême solitude dans laquelle il se trouve...

Carlo, un ancien activiste d'extrême-gauche, s'évade d'une prison italienne, en même temps qu'un petit delinquant, Filippo, mythomane qui se fera passer pour écrivain dans les bons milieux.

Carlo sera victime d'une manipulation, et Filippo se perdra à son propre jeu.

Le monde des livres du 13 avril 2013 p 9 consacre un bref article à ce roman.

On peut faire confiance à Dominique Manotti pour mener une intrigue qui démonte en même temps des manipulations politico-officielles, comme dans l'honorable société.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dominique Manotti   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dominique Manotti
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La géographie culturelle selon Dominique Crozat et Jean-Paul Volle (Montpellier III)
» Le rosaire, « psautier de Marie », est proposé par la Vierge Elle-même à Dominique.
» Saint Dominique Savio
» Sainte Françoise Romaine et Saint Dominique Savio, commentaire du jour "Pardonne-nous nos offenses..."
» "Un aller-retour", de Dominique Bromberger

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Polars-
Sauter vers: