Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 discriminations, expulsions, voire pire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
cornichon
pilier


Nombre de messages : 857
Date d'inscription : 11/09/2011

MessageSujet: Re: discriminations, expulsions, voire pire.   Mar 13 Sep 2011, 13:02

C'est un fait divers, étrange et troublant certes, mais qui n'a pas trop de rapport avec le sujet...
Revenir en haut Aller en bas
Bridget Jones
pilier
avatar

Nombre de messages : 806
Age : 57
Localisation : Genève
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: discriminations, expulsions, voire pire.   Mar 13 Sep 2011, 13:05

Le rapport avec le sujet c'est que, à part Maya, tout le monde ici semble penser que les gitans-roms-manouches etc... sont de pauvres gentils persécutés.

Quel que soit le pays dans lequel il se trouvent, parfois depuis des siècles (Finlande, Irlande), ils n'occupent jamais d'emplois "normaux" (instituteur, conducteur de bus, dentiste), mais vivent de.... ben... on ne sait pas très bien Suspect D'esclavagisme, par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tiina-gva.blogspot.com
Luca
pilier


Nombre de messages : 2880
Age : 105
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: discriminations, expulsions, voire pire.   Mar 13 Sep 2011, 13:07

Cornichon a écrit:
C'est un fait divers, étrange et troublant certes, mais qui n'a pas trop de rapport avec le sujet...
Absolument.

Bridget, nous parlons de choses différentes.

Tu parles d'un fait divers et d'actes qui doivent être jugés comme tels. C'est d'ailleurs ce à quoi est destinée la Justice : juger des actes et non des personnes en raison de leurs origines, de la couleur de leur peau, de leur culture, de leur sexualité

Je parle de personnes qui n'ont strictement rien fait de mal, y compris des bébés.

Lorsqu'un Français commet un crime (ben si, ça arrive), on ne stigmatise pas TOUS les français.
Revenir en haut Aller en bas
cornichon
pilier


Nombre de messages : 857
Date d'inscription : 11/09/2011

MessageSujet: Re: discriminations, expulsions, voire pire.   Mar 13 Sep 2011, 13:18

Bridget Jones a écrit:
Le rapport avec le sujet c'est que, à part Maya, tout le monde ici semble penser que les gitans-roms-manouches etc... sont de pauvres gentils persécutés.

Quel que soit le pays dans lequel il se trouvent, parfois depuis des siècles (Finlande, Irlande), ils n'occupent jamais d'emplois "normaux" (instituteur, conducteur de bus, dentiste), mais vivent de.... ben... on ne sait pas très bien Suspect D'esclavagisme, par exemple.

Cet excès de xénophobie est certainement à mettre sur le compte de l'ignorance, personnellement je n'ai pas envie de donner un cours d'Histoire car une phrase d'Audiard résonne dans ma tête...
Revenir en haut Aller en bas
soussou
pilier


Nombre de messages : 14224
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: discriminations, expulsions, voire pire.   Mar 13 Sep 2011, 19:50

il faut continuer à dénoncer d'autres formes de discrimination et expulsions, ailleurs et en France:


Enfant de chômeur, la cantine n’est pas pour toi

Une discrimination déjà en vigueur à Bordeaux, Nice ou Meaux, des villes gérées par les ténors de l’UMP...

Malgré la jurisprudence, certains maires préfèrent parfois l’illégalité afin d’économiser sur le dos des familles, en attendant d’être poursuivis pour se rétracter. Ils font ainsi d’une pierre deux coups, limitant la part des tarifs sociaux accordés aux parents. En cas de pépin, il sera toujours temps de payer l’amende ou de plaider le « je ne savais pas ». À Bordeaux, où les restrictions sont en vigueur depuis 1998, la mauvaise foi a fini par devenir superflue.

Une loi française nécessaire pour aller plus loin. Si la jurisprudence française a reconnu le caractère « discriminant » d’une sélection à l’entrée des cantines sur critères socioprofessionnels, celle-ci demeure pour l’instant légale au regard des textes français. En effet, l’article 225-1 du Code pénal ne retient aujourd’hui que 18 critères de discrimination : origine, sexe, handicap, orientation sexuelle ou politique… Mais pas la pauvreté. Seule la Convention européenne des droits de l’homme mentionne explicitement l’origine sociale et la fortune. Ratifiée par la France, elle est censée être appliquée mais ne suffit pas : le protocole additionnel 12, portant sur l’interdiction générale de la discrimination, n’a en effet pas encore été adopté. Embauche, permis de conduire, accès aux soins ou restauration scolaire, les victimes de ces discriminations restent donc, pour l’instant, très démunies, sans réelle possibilité de se défendre.

source: "L'Humanité" du 2/9/2011.
Revenir en haut Aller en bas
Maya
pilier
avatar

Nombre de messages : 4596
Age : 64
Localisation : Thrace
Date d'inscription : 16/07/2009

MessageSujet: Re: discriminations, expulsions, voire pire.   Mar 13 Sep 2011, 20:16

Pour laisser un peu les roms en paix, oui, il y a plein de formes de descrimination dans les pays evolues et puis, en Chine aussi - vous devez connaitre cette information.
---

@ soussou - Je me suis apercue qu'en France malgre la politique sociale du pays avec tant de traditions dans la democratie, il y a plein de contradictions - p.ex. Enfant de chômeur, la cantine n’est pas pour toi , mais c'est fou! Chez moi il y a toujours eu des milliers d'enfants roms dont les parents sont au chomage et sans leur demander aucune preuve officielle, ces enfants ont toujours beneficie gratuitement des offres (services) dans les ecoles qui sont payants pour les autres enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Quetschup
pilier
avatar

Nombre de messages : 1739
Localisation : Tachkent
Date d'inscription : 24/08/2011

MessageSujet: Re: discriminations, expulsions, voire pire.   Mar 13 Sep 2011, 20:18

Citation :
Cet excès de xénophobie est certainement à mettre sur le compte de l'ignorance, personnellement je n'ai pas envie de donner un cours d'Histoire car une phrase d'Audiard résonne dans ma tête...



ben...je n'emploierais pas le mot "xénophobie" , je le trouve fort comparé aux dires de Bridget .

Seulement il est vrai qu'il se posent des problèmes fondamentaux avec ces personnes.

Sans être xénophobe , ça reste tout de même des personnes qui vivent en marge de la societé , et au crochet de la societé.
Revenir en haut Aller en bas
cornichon
pilier


Nombre de messages : 857
Date d'inscription : 11/09/2011

MessageSujet: Re: discriminations, expulsions, voire pire.   Mar 13 Sep 2011, 20:20

Quetschup a écrit:
Citation :
Cet excès de xénophobie est certainement à mettre sur le compte de l'ignorance, personnellement je n'ai pas envie de donner un cours d'Histoire car une phrase d'Audiard résonne dans ma tête...



ben...je n'emploierais pas le mot "xénophobie" , je le trouve fort comparé aux dires de Bridget .

Seulement il est vrai qu'il se posent des problèmes fondamentaux avec ces personnes.

Sans être xénophobe , ça reste tout de même des personnes qui vivent en marge de la societé , et au crochet de la societé.


Humm... Je vais aller me coucher tiens, j'ai un bon livre...
Revenir en haut Aller en bas
Quetschup
pilier
avatar

Nombre de messages : 1739
Localisation : Tachkent
Date d'inscription : 24/08/2011

MessageSujet: Re: discriminations, expulsions, voire pire.   Mar 13 Sep 2011, 20:21

...
Revenir en haut Aller en bas
soussou
pilier


Nombre de messages : 14224
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: discriminations, expulsions, voire pire.   Mar 13 Sep 2011, 20:22

Maya dit:
@ soussou - Je me suis apercue qu'en France malgre la politique sociale du pays avec tant de traditions dans la democratie, il y a plein de contradictions - p.ex. Enfant de chômeur, la cantine n’est pas pour toi , mais c'est fou! Chez moi il y a toujours eu des milliers d'enfants roms dont les parents sont au chomage et sans leur demander aucune preuve officielle, ces enfants ont toujours beneficie gratuitement des offres (services) dans les ecoles qui sont payants pour les autres enfants.

ma réponse:
C'est bien là que le bât blesse où est l'égalité des chances pour ces enfants roms?
Les uns ont le "pouvoir" de payer, les autres parents sont au chomage, pourquoi priviligier les uns au détriment des autres, puis la gratuiteté ce sont eux qui la payent car sans emploi!

l'esprit de discernement... respect
Revenir en haut Aller en bas
Quetschup
pilier
avatar

Nombre de messages : 1739
Localisation : Tachkent
Date d'inscription : 24/08/2011

MessageSujet: Re: discriminations, expulsions, voire pire.   Mar 13 Sep 2011, 20:28

De toute façon il est toujours difficile d'exposer un point de vue de ce genre sur ce support , tout simplement parce la profondeur de la pensée ne se reflète pas ici , on en voit que les brides qui ne sont pas forcément ce qu'on souhaite véhiculer.

C'est une discussion délicate qui mérite un autre genre d'échange .
Revenir en haut Aller en bas
soussou
pilier


Nombre de messages : 14224
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: discriminations, expulsions, voire pire.   Mar 13 Sep 2011, 20:34

oui, c'est très délicat, je me sens comme sur des charbons ardents, mais je pense qu'il faut en parler, quetchup.

je vous souhaite de bien dormir cette nuit c'est la pleine lune! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Quetschup
pilier
avatar

Nombre de messages : 1739
Localisation : Tachkent
Date d'inscription : 24/08/2011

MessageSujet: Re: discriminations, expulsions, voire pire.   Mar 13 Sep 2011, 20:36

De même Soussou^^
Revenir en haut Aller en bas
Maya
pilier
avatar

Nombre de messages : 4596
Age : 64
Localisation : Thrace
Date d'inscription : 16/07/2009

MessageSujet: Re: discriminations, expulsions, voire pire.   Mar 13 Sep 2011, 20:42

soussou a écrit:

C'est bien là que le bât blesse où est l'égalité des chances pour ces enfants roms?
Les uns ont le "pouvoir" de payer, les autres parents sont au chomage, pourquoi priviligier les uns au détriment des autres, puis la gratuiteté ce sont eux qui la payent car sans emploi!
l'esprit de discernement... respect

Je n'ai pas tres bien compris...mais oui, les roms ont toujours ete privilegies dans mon pays et cela par impuissance face a eux. Mais c'est l'effet contraire - plus on les tolere, plus ils en abusent. Je donnais souvent des vetements, de la nourriture, des ustensiles de menage etc a la jeune tzigane qui est payee a nettoyer l'escalier de l'immeuble ou je vis. (C'est nous, les habitants de l'immeuble qui la payons et pas l'Etat). Et bien, une fois que remplissait son cas dans mon vestibule et que je suis allee chercher de la poudre a laver pour lui en donner, elle a pris les deux manteaux qui etait au porte-manteau dans mon vestibule et s'est sauvee. Elle n'est plus revenue. Elle avait essaye d'emporter les chaussures aussi, mais m'entendant revenir, elle les s'en etait debarrassee.
J'avais envie de rire et de pleurer.
Revenir en haut Aller en bas
soussou
pilier


Nombre de messages : 14224
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: discriminations, expulsions, voire pire.   Mar 13 Sep 2011, 20:45

maya, j'en reste là, je n'ai plus envie d'en discuter, je pense seulement une chose: et "si c'était nous?" ces laissés pour compte?
Revenir en haut Aller en bas
Luca
pilier


Nombre de messages : 2880
Age : 105
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: discriminations, expulsions, voire pire.   Mar 20 Sep 2011, 07:13

Citation :
« (…) la variété des rapports entre les hommes, leur couleur, leurs coutumes, leur formation en classes masquent une vérité qui apparaît ici éclatante, au bord de la nature, à l’approche de nos limites : il n’y a pas des espèces humaines, il y a une espèce humaine. C’est parce que nous sommes des hommes comme eux que les SS seront en définitive impuissants devant nous. C’est parce qu’ils auront tenté de mettre en cause l’unicité de cette espèce qu’ils seront finalement écrasés. Mais leur comportement et notre situation ne sont que le grossissement, la caricature extrême – où personne ne veut, ni ne peut sans doute se reconnaître – de comportements, de situations qui sont dans le monde et qui sont même cet ancien « monde véritable » auquel nous rêvons. Tout se passe effectivement là-bas comme s’il y avait des espèces – ou plus exactement comme si l’appartenance à l’espèce n’était pas sûre, comme si l’on pouvait y entrer et en sortir, n’y être qu’à demi ou y parvenir pleinement, ou n’y jamais parvenir même au prix de générations -, la division en races ou en classes étant le canon de l’espèce et entretenant l’axiome toujours prêt, la ligne ultime de défense : "Ce ne sont pas des gens comme nous". »

Robert Antelme, L'Espèce humaine.


Dernière édition par Luca le Mar 20 Sep 2011, 07:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Luca
pilier


Nombre de messages : 2880
Age : 105
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: discriminations, expulsions, voire pire.   Mar 20 Sep 2011, 07:22

Les exclusions de cantine ou les non-inscriptions en crèche existent depuis longtemps. J'en ai été victime et je ne savais hélas pas que c'était illégal. Si un des parents est au chômage, la crèche n'acceptait pas l'inscription ; et comme il fallait compter plusieurs mois après l'inscription pour avoir une place, c'était une véritable condamnation : allez expliquer à un patron prêt à vous embaucher qu'il devra attendre. Bilan : si tu n'as pas de travail, tu n'as pas de place à la crèche, mais si tu n'as pas de place à la crèche, tu n'as pas de travail. Mais bon, on sait bien que "celui qui veut vraiment trouver du boulot en trouve"...

Ces situations m'ont rappelé ceci :

Citation :
Les riches n'ont plus besoin des pauvres
[...] La pente suivie est bien celle-là, néanmoins. Une quantité majeure d'êtres humains n'est déjà plus nécessaire au petit nombre qui, façonnant l'économie, détient le pouvoir. Des êtres humains en foules se retrouvent ainsi, selon les logiques régnantes, sans raison raisonnable de vivre en ce monde où pourtant ils sont advenus à la vie. [...] Qu'elle qu'ait pu être l'histoire de la barbarie au cours des siècles, jusqu'ici l'ensemble des humains a toujours bénéficié d'une garantie : il était essentiel au fonctionnement de la planète comme à la production, à l'exploitation des instruments du profit dont il figurait une part. Autant d'éléments qui le préservaient. Pour la première fois, la masse humaine n'est plus matériellement nécessaire...

Les pauvres ont-ils le droit de vivre ?
Nul n'osera déclarer, en démocratie, que la vie n'est pas un droit, qu'une multitude de vivants est en nombre excédentaire. Mais, sous un régime totalitaire, ne l'oserait-on pas ? Ne l'a-t-on pas osé déjà ? Et n'en admettons-nous pas déjà le principe, tout en le déplorant, lorsqu'à des distances équivalentes à celles de nos lieux de vacances, la famine décime des populations ?

Viviane Forrester, L'Horreur économique (1996 !)


Dernière édition par Luca le Mar 20 Sep 2011, 07:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
cornichon
pilier


Nombre de messages : 857
Date d'inscription : 11/09/2011

MessageSujet: Re: discriminations, expulsions, voire pire.   Mar 20 Sep 2011, 07:41

C'est pas faux...
Revenir en haut Aller en bas
Luca
pilier


Nombre de messages : 2880
Age : 105
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: discriminations, expulsions, voire pire.   Ven 30 Sep 2011, 07:59

La nausée, encore.

http://www.dailymotion.com/video/xlcd1z_expulsion-de-8-enfants_news

Important dispositif policier. Pour démanteler un important réseau mafieux ? Euh... non : juste une famille.
À la fin de la vidéo : ils ont été embarqués sans leurs chaussures, sans la poussette, sans leurs affaires scolaires.
Arrivés au CRA, les enfants et la maman ont été séparés du papa. Après 2 jours de séquestration, un avion militaire a été spécialement affrété pour les expulser.

La Cimade dénonce l'enfermement des enfants et la disproportion insensée des moyens mis en œuvre contre cette famille composée de 8 enfants dont le plus jeune a à peine 2 ans. Encore une fois, l'administration bafoue la dignité d'une famille au nom d'une politique du chiffre qui n'a aucun sens.

Déclaration de l'avocat général de la Cour de justice européenne : « des demandeurs d’asile ne peuvent être transférés vers un autre état membre, lorsqu’il y a pour eux un risque d’une atteinte grave aux droits que la Charte des droits fondamentaux leur garantit » On y pensera. Peut-être. Plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Bridget Jones
pilier
avatar

Nombre de messages : 806
Age : 57
Localisation : Genève
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: discriminations, expulsions, voire pire.   Mer 20 Juin 2012, 20:56

Bon ben voilà... est-ce vraiment un scoop?

Citation :
OPÉRATION BARBULESTI
Forcés à mendier pour remettre l'argent à leurs exploiteurs
Tous originaires du même village, les membres du réseau étaient divisés entre chefs et exploités.

La police française divulguait ce mercredi à Annemasse des éléments de sa longue enquête au sujet d'individus de nationalité roumaine, arrêtés à la frontière franco-genevoise hier mardi. Sur la quarantaine d'interpellations, neuf personnes sont toujours détenues. Les autres, considérées comme des victimes obligées de travailler pour le réseau parce qu'endettées en Roumanie, ont été relâchées.

Tous viennent du même village, Barbulesti, d'où le nom de l'opération. Ils pratiquaient notamment la mendicité, ils faisaient signer de fausses pétitions pour de fausses associations, ou se livraient à diverses arnaques, comme celle de la bague.

Durant les 14 mois de l'enquête, la police nationale a étroitement collaboré avec les gardes-frontière suisses, la police judiciaire genevoise, la police aux frontières française ainsi qu'un policier roumain, qui a permis de faire le lien avec le fameux village. Les agents ont la preuve du transfert d'au moins 110'000 euros, dont 60'000 par une seule personne. Mais ils soupçonnent des gains beaucoup plus importants et selon eux, de grosses sommes d'argent auraient transité en voiture.

Même si la loi du silence règne parmi les «victimes», les enquêteurs ont pu réunir un certain nombre d'éléments probants.

Le commissaire Philippe Guffon, qui a piloté l'enquête de bout en bout, estime que le 80 % des activités de mendicité s'exerçait à Genève, alors que le réseau était basé sur Gaillard et Annemasse.

«L'origine de l'affaire se situe géographiquement ailleurs dans le cadre de prêts à taux usuraire que ces personnes sont obligées d'honorer, qu'elles le veuillent ou non.»

L'opération de ce mardi a nécessité l'intervention de 96 agents policiers, des trois pays. D'importantes sommes d'argent liquide, jusqu'à 2000 francs [suisses] sur une seule personne, ainsi qu'un sac de bagues en laiton et une grosse pile de fausses pétitions ont été saisis.

La police estime que les mendiants gardent le soir environ 10 % de ce qu'elles ont gagné dans la journée. D'après le commissaire Guffon, le problème de ce réseau est surtout social et humanitaire. En effet, toutes les personnes interpellées mardi vivent à Annemasse ou à Gaillard, et dorment sur des matelas dans la rue, dans des parkings, des parcs publics, des tentes ou des épaves de véhicules.

Ceci dans le but d'économiser un maximum au bénéfice de leurs usuriers, ce qui explique entre autres le niveau d'extrême pauvreté de ces personnes, en état de semi-asservissement d'après le chef de la police annemassienne.

Les exploiteurs, ceux qui restaient la journée à Annemasse et collectaient l'argent le soir, dormaient dans des véhicules que les retombées du trafic leur avait probablement permis d'acheter.

«La situation de paupérisation complète n'est pas qu'une façade, puisque les personnes doivent rendre en fin de journée tout ce qu'elles ont gagné.»

Le commissaire Guffon s'est dit très satisfait des très bons rapports et du niveau de collaboration tant avec les gardes-frontières qu'avec la police judiciaire genevoise.

Il insiste cependant sur le fait que le réseau est extrêmement vigoureux et structuré. D'ailleurs, dès ce matin, une douzaine de personnes étaient réunies en vue de partir à Genève, toujours à Moillesullaz. La dernière personne que visaient les autorités a alors été appréhendée.

Le chef de la police genevoise déplore, malgré la réussite de l'opération, la facilité avec laquelle ces réseaux se reconstituent.

Source: La Tribune de Genève
et Le Dauphiné Libéré

Le Dauphiné Libéré parle du "pillage généralisé de Genève" Shocked

A noter que les "négriers" appartiennent à la même ethnie. Film à revoir: Le temps des gitans de Emir Kusturica Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tiina-gva.blogspot.com
Bridget Jones
pilier
avatar

Nombre de messages : 806
Age : 57
Localisation : Genève
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: discriminations, expulsions, voire pire.   Mer 20 Juin 2012, 21:00

A noter aussi qu'en Suisse, pays de sales racistes, une jeune femme rom qui avait les genoux "à l'envers", à été opérée gratuitement en Suisse

http://journal.tdg.ch/geneve/actu/francesca-mendiante-rom-operee-chuv-2009-05-06

Les réseaux mafieux roumains ont perdu une poule aux oeufs d'or.
Je me demande d'ailleurs ce qu'elle est devenue...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tiina-gva.blogspot.com
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: discriminations, expulsions, voire pire.   Jeu 21 Juin 2012, 11:02

personne n'a fait de stigmatisation hâtive sur la Suisse, et les pièces de Friedrich_Dürrenmatt débordent les frontières suisses.

Quant à l'utilisation de la compassion pour pallier la misère, c'est une pratique courante dont la litterature s'est faite l'echo, avec les comprachicos dans l'homme qui rit de Hugo ou cette jolie nouvelle de Conan Doyle : l'homme à la lèvre tordue.

On note d'ailleurs que la misère disparaissant, cessent les pratiques mutilatoires ou l'utilisation des handicaps à des fins lucratives.

Je pourrais le prouver par des témoignages de médecins du monde : les femmes dans le dénuement total perdent l"instinct maternel", et elles retrouvent des gestes affectueux quand s'ameliore leur niveau de vie.

On ne peut que se réjouir de l'entraide suisse pour l'opération de cette femme.

J'ai aperçu l'autre jour, dans un petit village, un jeune handicapé qui marchait sur les faces internes des pieds. C'est pitoyable, et on se dit qu'à un âge plus avancé son bassin désequilibré le reduira au fauteuil roulant.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Luca
pilier


Nombre de messages : 2880
Age : 105
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: discriminations, expulsions, voire pire.   Ven 02 Nov 2012, 10:43

Discrimination à l'embauche : y a du boulot !

En 2004, l'Observatoire des discriminations procède à une série de testings afin de réaliser les premières mesures scientifiques des différentes discriminations à l'embauche en France. Un CV crédible est envoyé en réponse à 258 offres d'emploi réelles de commerciaux. Sur les CV, seuls certains critères varient : le genre (femme vs homme), le lieu d'habitation (bonne vs mauvaise réputation du quartier), le visage (agréable vs disgracieux), l'âge (plus de 50 ans vs moins de 50 ans), l'origine ethnique (nom à consonance maghrébine), handicap (mention Cotorep).

Résultats pale (cliquez) :


Autre critère : l'obésité réduit par deux les chances d'obtenir un emploi.

En 2006, une nouvelle étude, avec 6461 CV envoyés en réponse à 1340 offres d'emploi, révélait que la situation s'était aggravée.

Les tendances en 2011 et 2012 semblent encore montrer une détérioration...





Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: discriminations, expulsions, voire pire.   Ven 02 Nov 2012, 10:54

merci Luca, ce sont des données que nous devons sans cesse garder à l'esprit, pour lutter contre les préjugés et les pratiques.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Luca
pilier


Nombre de messages : 2880
Age : 105
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: discriminations, expulsions, voire pire.   Ven 02 Nov 2012, 10:56

rotko a écrit:
merci Luca, ce sont des données que nous devons sans cesse garder à l'esprit, pour lutter contre les préjugés et les pratiques.
Le drame, c'est qu'on a beau le savoir... Ces données ont été présentées la semaine dernière à un amphi de 300 étudiants, qui en sont tous ressortis abasourdis.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: discriminations, expulsions, voire pire.   

Revenir en haut Aller en bas
 
discriminations, expulsions, voire pire.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» la pire soirée de ma vie
» Demande d'aide - apparition malfaisante voir pire
» Le meurtre est-il le pire des crimes ?
» Faut pas imaginer le pire!
» [Avis] Votre meilleur jeu/pire jeu de tout les temps.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Sciences humaines et documents-
Sauter vers: