Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Luchini, une bête de scène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Luchini, une bête de scène   Lun 20 Fév 2012, 09:12


Albert a écrit:
Vu Luchini hier au théâtre de l'Atelier pour l'avant dernière représentation. La performance d'acteur est excellente, mais moins bonne que lorsqu'il a lu Céline au Centre Pompidou. La fatigue peut être.

Le choix des textes est finalement assez morbide, même s'ils sont intéressants, et toujours plaisants à écouter: Nietzsche, Hugo, Baudelaire, les fables classiques de la Fontaine,...
Beaucoup d'attaques (drôles !) contre les "Robert" du public, c'est à dire le pauvre spectateur qui a osé tousser pendant qu'il parlait et qui est pris à partie de façon assez violente. J'étais content de ne pas être à l'orchestre!

Ce qui m'a gêné le plus, ce sont les attaques contre le parti socialiste, de parti pris et sans humour. Comme j'étais venu pour entendre des textes et pas à un meeting politique, ça m'a agacé. Ça a fait un flop à chaque fois d'ailleurs.

L'homme a du talent, mais soit il était fatigué par un spectacle beaucoup joué, soit il vieillit dans l'aigreur et le ressentiment...

Esperluette a écrit:
Albert, tu as de la chance d'avoir vu Luchini. Je comprends ton agacement et je le partage. Ce monsieur est pourtant assez fin pour ne pas tout mélanger. Finalement ce petit jeu risque de lui coûter à la longue.

Hélas, le mélange des genres est devenu habituel chez lui, soit qu'il raconte sa vie entre deux textes d'ecrivain, soit qu'il apostrophe le public d'un ton doctoral ou vehément, soit qu'il s'appuie sur des ecrivains pour faire le maître à penser. Le one man show lui monte au ciboulot. Il dit son mot sur tout, étale son mépris sur les gens qui vont à la plage ou n'ont pas les mêmes opinions que lui.

je crois comme Liam qu'il a besoin d'un metteur en scène pour être bien dirigé dans son rôle, ce qui lui réussit bien.

Comme dit ma grand mère,
Citation :
c'est un petit gars qui gagne à être "cadré".

Le public a aussi sa responsabilité, puisqu'il l'autorise defait à sortir de sa fonction d'interprète...
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Esperluette
pilier
avatar

Nombre de messages : 370
Localisation : Parmi les livres
Date d'inscription : 12/02/2012

MessageSujet: Re: Luchini, une bête de scène   Lun 20 Fév 2012, 11:51

Citation :
Le public a aussi sa responsabilité, puisqu'il l'autorise defait à sortir de sa fonction d'interprète...

L'être humain est complexe et Luchini le confirme. Il a certes du talent mais s'il profite de sa notoriété pour faire des apartés déplacés je trouve ce petit jeu malsain et mesquin. Ou bien fait-il le trublion pour que le public réagisse?
Il faudrait qu'un spectateur ait l'audace de se lever et de l'interpeller "gentiment" en lui rappelant qu'il est venu voir "le comédien" et non "le libre-penseur fanfaron". Il existe d'autres lieux pour exprimer ce genre d'idées.
Qu'en pensez-vous?

PS : Rotko, j'ai une idée : tu devrais lui présenter ta grand-mère. Elle a l'air d'avoir du bon sens et elle lui remettrait peut-être les idées en place. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Clertie
pilier
avatar

Nombre de messages : 404
Age : 26
Date d'inscription : 11/08/2011

MessageSujet: Re: Luchini, une bête de scène   Lun 20 Fév 2012, 17:05

Esperluette a écrit:
Ou bien fait-il le trublion pour que le public réagisse?

Je crois que c'est ça ; du coup je crois que les invectives sont à prendre au 3ème ou au 4ème degré. Le côté fanfaron, idem, c'est un peu un personnage qu'il joue, même si c'est le sien. En fait, il se pose presque en humoriste ; du coup c'est vrai qu'on peut se poser la question du mélange des genres...

Par rapport aux "Robert" de la salle, il ne sont pas les seuls à en prendre pour leur grade : Luchini caricature aussi ses groupies quinquas, qui "se placent au premier rang et arrivent une 1/2h avant avec leur La Fontaine pour se mettre dans le bain", ça m'avait fait beaucoup rire.

Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Luchini, une bête de scène   Lun 20 Fév 2012, 17:19

Clertie a écrit:
je crois que les invectives sont à prendre au 3ème ou au 4ème degré.

j'admire votre bienveillance.



il parle en connaissance de cause de la "folie narcissique", voyez donc en page 1 comment il parle de Proust.

C'est normal, il tutoie tous les grands esprits, du passé comme du présent. On devrait lui donner le Pantheon de son vivant.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Esperluette
pilier
avatar

Nombre de messages : 370
Localisation : Parmi les livres
Date d'inscription : 12/02/2012

MessageSujet: Re: Luchini, une bête de scène   Lun 20 Fév 2012, 17:41

Bon d'accord, il cultive son côté narcissique-mégalomane et il en est pathétique dans cette vidéo. Je déteste la suffisance et j'ai l'impression que dès qu'il y a une caméra ou dès qu'il est sur scène, il se sent obligé de jouer un rôle.
Maintenant, si effectivment, il est devenu la caricature du personnage qu'il surjoue, il est grotesque. Je n'aime pas les pédants et je reste persuadée qu'un illettré (pour prendre un cas extrême) peut être comprendre la subtilité de Proust!
Revenir en haut Aller en bas
Clertie
pilier
avatar

Nombre de messages : 404
Age : 26
Date d'inscription : 11/08/2011

MessageSujet: Re: Luchini, une bête de scène   Lun 20 Fév 2012, 18:24

Je n'avais pas vu cette vidéo ; c'est vrai qu'il est exaspérant là-dedans (mention spéciale au "je suis Claude Lévi-Strauss" quand même...). Je reste quand même persuadée que c'est du 3ème degré
(n'empêche s'il est tout le temps comme ça, il doit être super fatiguant comme mec dans la vie de tous les jours...)

Par contre, je ne te suis pas Esperluette quand tu dis "je n'aime pas les pédants et je reste persuadée qu'un illettré peut comprendre la subtilité de Proust". Lui-même est autodidacte, mais je crois que justement il a compris beaucoup de choses à La Fontaine, et le fait passer au public. Il prend des airs savants sans doute par complexe d'infériorité, mais au fond ce qu'il dit est très juste, et les lettreux font des thèses pour le dire (je vais me faire tuer, là je sens, par les lettreux... siffle ).
Revenir en haut Aller en bas
Albert
pilier
avatar

Nombre de messages : 2302
Localisation : île de france
Date d'inscription : 22/06/2010

MessageSujet: Re: Luchini, une bête de scène   Lun 20 Fév 2012, 19:51

Il était excellent dans son rôle de comédien, lorsqu'il mettait les textes en valeur, les faisait ré-entendre, et même au premier degré puisqu'il a dit certaines fables plusieurs fois, en changeant l'éclairage du texte. Il a un phrasé presque chantant, presque du slam parfois.

Malheureusement; c'est lorsqu'il sort du rôle de comédien que ça se gâte. Il peut être d'une férocité drôle parfois, mais il devient vite lourd et sans intérêt.
J'avais été enthousiaste au Centre Pompidou, malgré là aussi des débordements contre le public. Après la séance de dimanche, je suis plus réservé.
Il s'est beaucoup emporté contre le public qu'il a jugé "mauvais".

Je n'ai pas compris pourquoi, j'ai trouvé le public attentif et respectueux, et ses débordements peu maîtrisés. J'ai plutôt l'impression qu'il utilise le théâtre, pour mettre en scène ses propres angoisses devant la mort: c'est intéressant quand il dit les textes des autres, ça ne l'est plus lorsqu'il est débordé par ses angoisses et devient agressif.
Revenir en haut Aller en bas
Esperluette
pilier
avatar

Nombre de messages : 370
Localisation : Parmi les livres
Date d'inscription : 12/02/2012

MessageSujet: Re: Luchini, une bête de scène   Lun 20 Fév 2012, 20:20

Oui, Clélie, je me suis emballée! Luchini a un rapport au texte très fin et sensuel et il vit ses lectures. Je crois qu'effectivement, il dérange lorsqu'il sort de son rôle de comédien. A partir du moment où le respect pour autrui disparaît, il est inutile de s'intéresser davantage aux aspects dérangeants de sa personnalité.

Citation :
Il s'est beaucoup emporté contre le public qu'il a jugé "mauvais".

Cela peut faire sourire, vu de l'extérieur, cette réaction est un peu puéril je trouve. C'est pas moi, c'est les autres! Ce jugement cache, comme tu le soulignes, Albert, des angoisses non résolues. Et le public n'a pas à subir ses sautes d'humeur.
Revenir en haut Aller en bas
Clertie
pilier
avatar

Nombre de messages : 404
Age : 26
Date d'inscription : 11/08/2011

MessageSujet: Re: Luchini, une bête de scène   Mar 21 Fév 2012, 20:54

ça que ce soit un type angoissé, ça se voit tout de suite !!

Mais tu as raison Esperluette, le public ne vient pas pour que l'acteur montre ses angoisses ; quant au public "mauvais", je pense qu'il a joué son spectacle trop longtemps, du coup il s'aigrit un peu. Dommage...
Revenir en haut Aller en bas
Esperluette
pilier
avatar

Nombre de messages : 370
Localisation : Parmi les livres
Date d'inscription : 12/02/2012

MessageSujet: Re: Luchini, une bête de scène   Mer 22 Fév 2012, 18:08

Toute la question est de savoir s'arrêter à temps, je crois! Là, cela devient nécessaire. Merci pour cette discussion Clertie. merci
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Luchini, une bête de scène   Jeu 17 Jan 2013, 06:29


"Je règle tous les problèmes de la France avec 10 livres et 5 disques"

" Mon projet culturel, c'est qu'il n'y ait pas de ministre de la Culture. C'est ce que j'ai dit à Aurélie Filippetti qui est du même village que moi, Villerupt, dans l'Est ".

" Pas de ministère de la Culture, non, mais dix livres. Je règle tous les problèmes de la France avec dix livres et cinq disques. Cela coûtera combien ? Cent cinquante euros ! Arrêtons tout ! Plus de subventions ! Si vous avez dix livres dans votre vie, vous êtes apte à avoir une grille d'interprétation de la réalité. Quels livres ? Les gens ont le choix. Proust, Flaubert, Dostoïevski, Balzac, Céline. Ils choisissent. C'est gratuit. Le pognon des subventions, on le met ailleurs ! Et dans la musique comme dans les livres, il y a tout "


dixit Fabrice Lichini.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Luchini, une bête de scène   Jeu 17 Jan 2013, 06:50

il exagère peut être un peu, mais il y a du vrai dans ce qu'il dit.
C'est vrai qu'il est angoissé, nerveux. Complexé, je ne crois pas, il a dù dépasser ce stade, habitué qu'il est à se frotter aux "bourrés de diplômes" ! on le reconnait intelligent, plein d'humour, cultivé. Son "côté italien" le submerge parfois, et c'est là qu'il en fait trop.
il a une "présence" sur scène, un indéniable charisme, une grande culture, il est très drôle, alors, je lui pardonne d'être parfois excessif et un peu agaçant.
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Luchini, une bête de scène   Jeu 17 Jan 2013, 08:54

on va peut-être m'emmener au cinéma ce soir ou demain, voir Alceste à bicyclette Question
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Luchini, une bête de scène   Jeu 17 Jan 2013, 11:39

Eloges unanimes pour ce film !
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Luchini, une bête de scène   Ven 18 Jan 2013, 06:59

Ysandre a écrit:
il exagère peut être un peu, mais il y a du vrai dans ce qu'il dit.
C'est vrai qu'il est angoissé, nerveux. Complexé, je ne crois pas, il a dù dépasser ce stade, habitué qu'il est à se frotter aux "bourrés de diplômes" ! on le reconnait intelligent, plein d'humour, cultivé. Son "côté italien" le submerge parfois, et c'est là qu'il en fait trop.
il a une "présence" sur scène, un indéniable charisme, une grande culture, il est très drôle, alors, je lui pardonne d'être parfois excessif et un peu agaçant.

C'est vrai que le film alceste à bicylette reçoit tous les éloges, mais de méchantes langues persistent à persifler...

Luchini en roue libre, après un démarrage faussement modeste, se lance sans retenue dans certains de ses numéros histrioniques.

Comme son personnage le réalise lui-même, il joue toujours en force. Tout, chez Luchini, est péremptoire et bruyamment proféré. C’est épuisant. Heureusement, il y a Lambert Wilson,

Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Luchini, une bête de scène   Ven 18 Jan 2013, 10:54

ma séance de cinéma est compromise pour ce soir : les routes sont transformées en patinoires aujourd'hui ! et Niort et son ciné sont à 12 km ! ah ! la campagne, que c'est beau sous la neige ....
Revenir en haut Aller en bas
Marie kiss la joue
Animation
avatar

Nombre de messages : 2576
Age : 29
Localisation : Rennes/Paris
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Luchini, une bête de scène   Sam 19 Jan 2013, 11:18

Je ne sais pas s'il continue ses lectures actuellement; quelqu'un aurait une info ? J'irai à Paris en mars et en aurais bien profité pour l'écouter Smile

_________________
Que voulez-vous que je vous dise de moi ? Je ne sais rien de moi ! Je ne sais même pas la date de ma mort.
(Borges)
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Luchini, une bête de scène   Sam 19 Jan 2013, 11:51



devant ton insistance, et après mon coup de fil,

FABRICE LUCHINI sera prochainement à l'affiche avec :

UNE HEURE DE TRANQUILLITÉ
THÉÂTRE ANTOINE - SIMONE BERRIAU
du 24 février au 5 mai 2013

Florian Zeller nous livre un magnifique Feydeau contemporain écrit spécialement pour Fabrice Luchini dans lequel le talent du comédien peut s’exprimer pour notre plus grand bonheur !
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Luchini, une bête de scène   Sam 19 Jan 2013, 13:24

je l'avais vu dire des textes de Lafontaine, j'étais sortie enchantée.
je n'irai pas voir Alceste.... cette semaine,, ce sera pour plus tard. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Razorbill
Animation


Nombre de messages : 4361
Date d'inscription : 07/10/2011

MessageSujet: Re: Luchini, une bête de scène   Jeu 28 Fév 2013, 10:49



Les quatre vérités de Fabrice Luchini.

je connaissais le beau phrasé de Luchini, ici je découvre sa pensée, ne pas tenir compte du titre qui n'est pas révélateur du contenu, Luchini aborde divers sujets de société d'actualité et donne son opinion dans un français impeccable et avec beaucoup d'humour, et à l'écouter je constate que sa façon de voir les choses est similaire à la mienne, c'est un plaisir d'entendre un homme qui ne suit pas les autoroutes soigneusement balisées de la pensée à la mode....


_________________
Illusion......Tout n'est qu'illusion.....Adios....
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Luchini, une bête de scène   Jeu 28 Fév 2013, 11:25

Il est quand même extraordinaire, cet homme ... aimer la langue française à ce point !!!
Un seul petit reproche, quand il est lancé, il ne s'arrête plus, quitte à couper la parole à ses vis à vis. Mais il est lucide, clair, quand il dit ce qu'il n'aime pas, et comme toi, je me reconnais dans beaucoup des choses qu'il exprime.
Il a une personnalité très forte et des idées bien arrêtées, son style est particulier, on aime ou on n'aime pas. Moi, j'adore l'écouter, et puis, il est drôle.
merci pour cette vidéo, Bill
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Luchini, une bête de scène   Jeu 28 Fév 2013, 11:35



on pourrait fusionner ce fil avec Luchini bête de scène ?
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Luchini, une bête de scène   Jeu 28 Fév 2013, 11:54

ah oui, pourquoi pas !
Revenir en haut Aller en bas
Razorbill
Animation


Nombre de messages : 4361
Date d'inscription : 07/10/2011

MessageSujet: Re: Luchini, une bête de scène   Jeu 28 Fév 2013, 12:07

Oui comme cela ses idées seront bien lisses et ce qu'il pense en tant qu'individu passera pour du spectacle, c'est vrai que la vie est une grande scène de théatre après tout....

_________________
Illusion......Tout n'est qu'illusion.....Adios....
Revenir en haut Aller en bas
Sapho
pilier
avatar

Nombre de messages : 3529
Age : 71
Localisation : Brabant Wallon
Date d'inscription : 03/08/2012

MessageSujet: Re: Luchini, une bête de scène   Jeu 28 Fév 2013, 16:10

Luchini, intelligent sûrement mais fatigant, agaçant,excessif ; pourtant génial, puissant , indomptable et ce que j'aime par dessus tout ; il appelle un chat, un chat! cheers cheers ange evil chapeau lov! lov!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Luchini, une bête de scène   

Revenir en haut Aller en bas
 
Luchini, une bête de scène
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nouvelles/récits merveilleux mettant en scène des animaux
» Quelques mises en scène de l'aria "Les oiseaux dans la charmille" (Offenbach, Les contes d'Hoffmann)
» Une femme met en scène son enlèvement pour tester son mari
» Enigme policière par dessin de scène du drame
» mise en scène d'une pièce de théâtre pour collégiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: SPECTACLES :: Scènes et tréteaux-
Sauter vers: