Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Nicole Yrle, Les dames de Paulilles.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Nicole Yrle, Les dames de Paulilles.   Sam 22 Sep 2012, 18:38

oui il parle , le texte n'est pas intégral
Tu n'aimes pas la chanson parlée ?le slam aujourd'hui ?
Je l'ai fait écouter à mon compagnon qui adore la poésie...il a pleuré
Moi je pleure surtout sur Serrat ( sur le lien indiqué plus haut ) alors là frissons et larmes
Je t'invite vivement à parcourir

le sujet Loic Lantoine coeur!
Revenir en haut Aller en bas
darabesque
pilier
avatar

Nombre de messages : 2846
Age : 75
Localisation : picardie
Date d'inscription : 03/09/2009

MessageSujet: Re: Nicole Yrle, Les dames de Paulilles.   Sam 22 Sep 2012, 18:46

ah je préfère presque les mots chantés justement c'est super !
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Marie-Chevalier/
nicyrle
pilier
avatar

Nombre de messages : 5882
Age : 75
Localisation : Tout en bas, sous les orangers
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Nicole Yrle, Les dames de Paulilles.   Sam 22 Sep 2012, 20:42

darabesque a écrit:
merci Natalia
mais non Nicyrle !! i l s'agit d'une chanson écrite paqr Marc Robine POUR paco !pfffffffffffffff Happy
Je te taquinais, darabesque Wink Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
nicyrle
pilier
avatar

Nombre de messages : 5882
Age : 75
Localisation : Tout en bas, sous les orangers
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Nicole Yrle, Les dames de Paulilles.   Sam 22 Sep 2012, 20:52

darabesque a écrit:
ah je préfère presque les mots chantés justement c'est super !

Moi aussi j'ai un faible pour les mots chantés mais dit par Serge Utge-Royo, le texte français est superbe aussi et bouleversant.
Merci à toutes les deux, Natalia et darabesque merci merci
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
darabesque
pilier
avatar

Nombre de messages : 2846
Age : 75
Localisation : picardie
Date d'inscription : 03/09/2009

MessageSujet: Re: Nicole Yrle, Les dames de Paulilles.   Dim 23 Sep 2012, 07:33

je précise j'aime beaucoup GCM et Walik
je suis en train de lire un recueil de poésie d'un ami et justement je retrouve ce rythme de slam c'est du talent ! ça !

j'ai du mal m'exprimer je m'en rends compte en me relisant
je voulais dire que je préfère justement la musique des mots à la musique tout court (suis- je plus claire? ) scratch
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Marie-Chevalier/
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Nicole Yrle, Les dames de Paulilles.   Dim 23 Sep 2012, 08:31

Coucou les filles !
j'avais oublié de t'en parler, Nic, mais j'avais vu aux informations cet hommage tardif et j'avais fait la relation avec ton livre. Mais avec les problèmes que j'ai actuellement avec mes enfants, je n'ai pas pensé à te le dire.
Marie et Natalia, j'ai découvert le slam avec Grand-corps-malade, le connaissez-vous ? C'est le premier slamer connu, je crois. Je l'aime beaucoup. Merci de m'en faire découvrir d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
darabesque
pilier
avatar

Nombre de messages : 2846
Age : 75
Localisation : picardie
Date d'inscription : 03/09/2009

MessageSujet: Re: Nicole Yrle, Les dames de Paulilles.   Dim 23 Sep 2012, 10:44

à Ysandre : GCM que je cite plus haut est Grand Corps Malade avec cette manie de raccourcir les mots Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Marie-Chevalier/
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Nicole Yrle, Les dames de Paulilles.   Dim 23 Sep 2012, 10:50

je vais sans doute vous étonner mais bien qu'appréciant les textes de Grands corps malade je n'aime pas trop ...c'est monotone, il y manque l'étincelle de vie que j'aime tant chez Loic
Non Grand corps malade n'est pas le premier slammeur français loin de là seulement c'est lui qui a bénéficié d'une grosse couverture médiatique
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Nicole Yrle, Les dames de Paulilles.   Dim 23 Sep 2012, 11:21

ah bon, tite Nat ! je l'ignorais. Je vais vite me pencher sur les autres.
c'est vrai qu'il lui manque une "étincelle de vie" mais c'est peut être par ce que son grand corps est malade ??? siffle
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Nicole Yrle, Les dames de Paulilles.   Dim 23 Sep 2012, 11:23

Citation :
à Ysandre : GCM que je cite plus haut est Grand Corps Malade avec cette manie de raccourcir les mots Happy
ho là là, Marie ! ne me parle pas des sigles ! ça me rend dingue !!!!
Revenir en haut Aller en bas
darabesque
pilier
avatar

Nombre de messages : 2846
Age : 75
Localisation : picardie
Date d'inscription : 03/09/2009

MessageSujet: Re: Nicole Yrle, Les dames de Paulilles.   Dim 23 Sep 2012, 11:24

heu ... Natalia, on ne peut pas dire qu'on l'entend souvent dans les sphères dites médiatiques lol cela dit moi justement c'est cette monotonie qui me convient face à des hurlements en langue anglo-saxonnes qui hurlent et dont je ne comprends pas un mot Happy

tiens je vais en mettre un ici de texte de GCM, la compagne d'un ami avant de mourir a voulu cette chanson au cimetière.





Paroles de J'ai Pas Les Mots:

Il est de ces événements qui sortent tout le reste de nos pensées,
Certaines circonstances qui nous stoppent nette dans notre lancé,
Il est de ces réalités qu'on n'était pas près à recevoir,
Et qui rendent toute tentative de bien-être illusoire.

J'ai pas les mots pour exprimer la puissance de la douleur,
J'ai lu au fond de tes yeux ce que signifiait le mot malheur,
C'est un souvenir glacial, comme ce soir de décembre,
Où tes espoirs brulant ont laissé place à des cendres.

J'ai pas trouvé les mots pour expliquer l'inexplicable,
J'ai pas trouvé les mots pour consoler l'inconsolable,
Je n'ai trouvé que ma main pour poser sur ton épaule,
Attendant que les lendemains se dépêchent de jouer leur rôle.

J'ai pas les phrases miracles qui pourraient soulager ta peine,
Aucune formule magique parmi ces mots qui saignent,
Je n'ai trouvé que ma présence pour t'aider à souffrir,
Et constater dans ce silence que ta tristesse m'a fait grandir.

J'ai pas trouvé le remède pour réparer un cœur brisé,
Il faudra tellement de temps avant qu'il puisse cicatriser,
Avoir vécu avec elle et apprendre à survivre sans,
Elle avait écrit quelque part que tu verserais des larmes de sang.

Tu as su rester debout et je t'admire de ton courage,
Tu avances la tête haute et tu traverses cet orage,
A coté de ton épreuve, tout me semble dérisoire,
Tous comme ces mots qui pleuvent que j'écris sans espoir.

Pourtant les saisons s'enchaineront saluant ta patience,
En ta force et ton envie, j'ai une totale confiance,
Tu ne seras plus jamais le même mais dans le ciel dès demain,
Son étoile t'éclairera pour te montrer le chemin
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Marie-Chevalier/
nicyrle
pilier
avatar

Nombre de messages : 5882
Age : 75
Localisation : Tout en bas, sous les orangers
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Nicole Yrle,    Lun 29 Oct 2012, 16:04

Quittons Paulilles, les Annamites et les poètes ou chanteurs !

Je vous annonce la publication d'un nouveau livre intitulé Eclats de Vies, toujours chez Cap Béar Editions :


Il s'agit d'un recueil de vingt nouvelles ainsi présenté par l'éditeur :

Citation :
Séquences d’existences ou morceaux de vies...
Autant d’histoires, autant d’éclats.
Des nouvelles qui nous renvoient à nos parcours, à des moments secrets,
préservés par notre mémoire intime ou dissimulés en elle.
Ces éclats de vies, reflets d’émotions, de ressentis, de fantasmes, interpellent
le lecteur qui au fil des pages devine en filigrane sa propre histoire vécue ou
rêvée...

On peut lire des extraits sur cette page de mon site : http://www.yrle.com/nic/index-edv.php
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
darabesque
pilier
avatar

Nombre de messages : 2846
Age : 75
Localisation : picardie
Date d'inscription : 03/09/2009

MessageSujet: Re: Nicole Yrle, Les dames de Paulilles.   Lun 29 Oct 2012, 16:37

super ! tu m'envoies comme d'hab !! j'ai hâte car j'aime beaucoup ce que tu écris
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Marie-Chevalier/
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Nicole Yrle, Les dames de Paulilles.   Lun 29 Oct 2012, 16:40

darabesque a écrit:
super ! tu m'envoies comme d'hab !! j'ai hâte car j'aime beaucoup ce que tu écris

Pareil Nic et n'oublies pas D'un rivage l'autre car je ne l'ai toujours pas reçu Question
Revenir en haut Aller en bas
nicyrle
pilier
avatar

Nombre de messages : 5882
Age : 75
Localisation : Tout en bas, sous les orangers
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Nicole Yrle, Les dames de Paulilles.   Lun 29 Oct 2012, 16:50

darabesque a écrit:
super ! tu m'envoies comme d'hab !! j'ai hâte car j'aime beaucoup ce que tu écris
C'est parti tout à l'heure, chère Darabesque Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
nicyrle
pilier
avatar

Nombre de messages : 5882
Age : 75
Localisation : Tout en bas, sous les orangers
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Nicole Yrle, Les dames de Paulilles.   Lun 29 Oct 2012, 16:55

Natalia a écrit:
darabesque a écrit:
super ! tu m'envoies comme d'hab !! j'ai hâte car j'aime beaucoup ce que tu écris

Pareil Nic et n'oublies pas D'un rivage l'autre car je ne l'ai toujours pas reçu Question
Je suis désolée, Natalia, je n'ai toujours pas la nouvelle édition. Mon éditeur a les pires ennuis avec son imprimeur, il a refusé deux fois, coup sur coup, ce que ce dernier a sorti, pour malfaçon pale J'espère quand même les avoir sous peu. Lors des derniers salons, nous n'avions aucun exemplaire à montrer et plusieurs personnes attendent comme toi qu'on leur envoie leur commande, j'ai honte Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Nicole Yrle, Les dames de Paulilles.   Lun 29 Oct 2012, 16:57

maisn on n'ai pas honte !!! envoie moi Eclats de vie pour patienter Smile tu me feras signe lorsque D'un rivage l'autre sera conforme Smile
Revenir en haut Aller en bas
nicyrle
pilier
avatar

Nombre de messages : 5882
Age : 75
Localisation : Tout en bas, sous les orangers
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Nicole Yrle, Les dames de Paulilles.   Lun 29 Oct 2012, 17:22

Natalia a écrit:
maisn on n'ai pas honte !!! envoie moi Eclats de vie pour patienter Smile tu me feras signe lorsque D'un rivage l'autre sera conforme Smile
Tu as bien fait de te manifester ! Je reçois à l'instant un coup de fil de mon éditeur : la nouvelle mouture est enfin sortie ! Donc, incessamment, sous peu... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Amadak
pilier
avatar

Nombre de messages : 3859
Localisation : Buenos-Aires
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Nicole yrle-Les dames de Paulliles   Jeu 13 Déc 2012, 19:38

chérissime Nicyrle-Nicole.
Pour Nicole Yrle
chapeau chapeau
Les Dames de Paulliles
Je suis en train de lire ce livre qui est toute une révélation pour moi
Une entrée dans un sujet ,une époque et une ambiance inconnue de moi.
Quatre générations de femmes travaillant sous des risques,qui arrivent de temps en temps, et sèment le désespoir et en même temps la résignation : il n’y a pas d’autre issue. Des portraits de femmes courageuses qui tiennent le coup dans le malheur. La première guerre mondiale avec ces terribles conséquences, l’arrivée des Annamites, c’est là où je suis à ce moment, ayant connu Iaia Marie, María, Marion, ces voix de femmes, parviennent dans mon cerveau et mon coeur, comme un chant aigre-doux.
Mes compliments les meilleurs pour notre Nicyrle, que son chemin soit un aller vers la réussite, toujours !! chapeau I love you
Revenir en haut Aller en bas
nicyrle
pilier
avatar

Nombre de messages : 5882
Age : 75
Localisation : Tout en bas, sous les orangers
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Nicole Yrle, Les dames de Paulilles.   Jeu 13 Déc 2012, 20:56

Lointaine Amadak, merci ton commentaire me touche beaucoup.
J'espère que cette découverte te tiendra en haleine jusqu'au bout.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Nicole Yrle, Les dames de Paulilles.   Jeu 13 Déc 2012, 21:26

t'inquiète, Nic. Notre amie, la Lointaine, est une excellente lectrice, je lis toujours ses propos avec grand plaisir, elle sera tenue en haleine comme je l'ai été, avec les dames de Paulille !
Revenir en haut Aller en bas
Amadak
pilier
avatar

Nombre de messages : 3859
Localisation : Buenos-Aires
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Nicole yrle-Les dames de Paulliles   Ven 11 Jan 2013, 14:03

Les Dames de Paulilles

Le romande Nicole Yrle

Un roman qui m’a surpris, qui a laissé un goût aigre-doux dans mon âme ; Cette région, ce coin de la France dont même le nom m’est inconnu, devient sous la plume de l’auteur, un témoignage élogieux sur la vie de plusieurs générations et surtout un hommages aux femmes de Paulilles.
Madeleine, Maríe, Marion ouvrières dans une usine Nobel soumises à d'innombrables risques. Explosions, incendies se succèdent, en même temps que mariages et bonheur.

« quelle étrange existence que celle de Paulilles, faite de rire et de pleurs,de mort et de vie, de soleil et de jours sombres »

Marine, la nouvelle génération, étudiante d’archéologie à Toulouse, qui sait écouter le langage des pierres, cherche les traces du passé de la ville et celui de sa famille.
De la voix de sa grand-mère et à l’aide de trois albums de vieilles photos, tout l’univers de Paulilles et de sa famille se révélera.

Des scènes pathétiques de la première guerre mondiale ; L’arrivée des Annamites arrachés de leur terre pour aider la Mère Patrie, leurs souffrances morales et physiques, et pourtant aimables et gais.
La fête du Dragon avec tout l’exotisme de leurs croyances, et Dan qui arrive à parler un peu de Français.

Dan, nous le trouverons plus tard, dans le récit.

Cette guerre de 1914, l’enthousiasme du début et la déception finale, combien elle a marqué la vie de Marie et d’Augustin : j’ai été frappée, le coeur haletant, par leur rencontre après la guerre où tout à été dit et pardonné.

Le paysage de ce coin près des Pyrénées est magnifiquement décrit, abrupt ou chaque arbre ou rocher, ou forêt nous arrache un moment au récit pour nous y plonger et même respirer le sel de la mer proche.

Marine apprend la seconde Guerre mondiale à Paulilles : elle ne savait pas , et moi non plus, le terrible exode d’Espagnols vers la France : cinq cent mille fuyant la dictature de Franco.
Cette foule incontrôlable, femmes, enfants et animaux, sont passés sous les yeux ahuris des habitants.

La deuxième guerre, qui serait courte, comme disait François, le père de Marine, pour calmer Marion,

« Nous avons la ligne Maginot, imprenable »

L’auteur raconte, les nouvelles souffrances à l’usine en temps de guerre, davantage de femmes au travail, les hommes au front. Les conditions de travail se sont un peu améliorées, mais l’exigence de matière ont augmenté.

L’auteur raconte cette fois, je sais, l’arrivée de De Gaulle qui a rendu l’honneur à la France.

Le livre est long, ces vies de femmes méritent bien l’hommage de Nicole Yrle à leur mémoire ; Il ne manque rien dans son livre, même un secret de famille, qui nous surprend, si bien caché et émouvant.

J’ai appris avec Nicole le métier de dynamiterie, avec Bouvard et Pécuchet, de nombreuses choses, et avec Suskind la ville de Grasse et la fabrication des parfums, mais chez aucun les épouvantables risques des Dames de Paulilles.

Le livre abonde de citations remarquables : J’ai choisi une qui m’a particulièrement émue :
A l’enterrement de Marie :

« la complainte lancinante du vent ponctuait la tristesse de l’enterrement tandis que le ciel d’un bleu profond,troué d’un soleil éclatant, semblait au contraire crier que la vie continuait envers et contre tout »


Le livre est parsemé de citations mémorables, il faut le lire absolument, et relire plus encore : un honneur que Nicole soit présente sur GDS* pour notre bonheur à tous. chapeau chapeau


Revenir en haut Aller en bas
daisybraille
pilier
avatar

Nombre de messages : 373
Age : 61
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 24/03/2012

MessageSujet: Les dames de Paulilles   Mar 04 Mar 2014, 21:53

Je viens de parcourir tout le fil, et ne peux qu'être d'accord avec tout ce qui vient d'être dit...
Un sérieux bémol, chère Nicole : Maman ne veut plus lire ce livre car... pas moyen d'en décoller, pas moyen de mettre un petit signet pour se décider à dormir !
Trève de plaisanterie : quant à moi, je revois le soleil rouge surgissant de l'horizon quand, avec mes amis, je traversais les PO vers Port-Bout pour ramener quelqu'un en Espagne, je revois, comme tu les décris si bien, les petites barques catalanes, et ce décor magnifique vu depuis l'église de Collioure, j'entends Charles Trenet chanter :
"Qu'elle est jolie, la sardane
Que l'on danse main dans la main
Au pays des verts platanes
Jeunes filles, jeunes gens l'aiment bien..."
et le son de la tenora qui s'entend, paraît-il, à des kilomètres à la ronde, plus fort que celui des trompettes et trombones.
Quant à mes amies Marine, Marion, Yaya, Marie et Madeleine, le récit de leur vie est un monument, un magnifique hommage et une prise de conscience non seulement des Anamites, mais aussi de tous ceux qui, parfois contre leur gré, ont été déracinés de leur belle terre natale.
Merci Nicole, d'être notre amie.
J'en suis fière et heureuse.
Daisy
Revenir en haut Aller en bas
Amadak
pilier
avatar

Nombre de messages : 3859
Localisation : Buenos-Aires
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: nicole Yrle-Les dames de Paulilles-page 10   Mer 05 Mar 2014, 22:21

très émue de lire le commentaire de Daisy. Moi aussi je suis fière de l'honneur qu'elle se trouve sur GDS*. C'était le premier livre que j'ai lu de sa plume, un livre magnifique
comblé de sentiments, je l'ai lu plusieurs fois. Plus tard j'ai eu la chance,de lire ses petites nouvelles,petites par la taille, mais grandes pour leur contenu, Puis, l'inoubliable
"éclats de vie" dont je garderai toujours le souvenir; Et la cerise sur le  gâteau,
"Couleur corail" histoire de la Sardaigne,depuis le moyen-âge à nos jours,un petit bout de corail qui a traversé plusieurs générations- Un vrai bijou,historique et  solidement documenenté. Je le répète encore chapeau  Nicole,et fière de ton amitié.
pour Daisy,moi aussi j'aime Charles Trenet. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nicole Yrle, Les dames de Paulilles.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nicole Yrle, Les dames de Paulilles.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» 45 secondes d'éternité-Nicole DRON
» Fur avec Nicole Kidman
» une galaxie avec un collier de perles : ça va plaire aux dames ...
» "Bonjour messieurs dames "
» [3ème] Au Bonheur des Dames

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: FICTION :: Auteurs français et d'expression française-
Sauter vers: