Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Eric Faye

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Eric Faye   Lun 03 Sep 2012, 13:23


Tandis que roule le train

J’aime bien ce texte allégorique qu’on apprécie pour sa concision mais aussi pour le choix délibéré des mots et leur place assignée.

« La très longue saison froide des régions traversés oblitère leurs silhouettes en déposant sur les vitres une pellicule de givre. Lorsque Le printemps chasse la givre et que s’évapore la buée, nous sommes heureux de revoir ceux d’en face. Nous leur adressons de signes. J’aimerais également que le printemps fasse également fondre les vitres. »

Sans doute y voyons-nous une métaphore de nos vies, mais sans cet arrière-fond moralisateur que je déplore chez mon copain Bossuet. Car rien n’est simple ou aisément traduisible. Nous trouvons dans ce train, notre vie, notre génération, notre civilisation, notre espérance de bonheur sans cesse différé, et aussi nos compagnons de voyage : les affinités sociales, les amis et amours de rencontre, les ambitions ou idéaux partagés, avec un petit rire amusé pour qui installe son chez soi pour le rendre matériellement douillet.

N’avons-nous pas une situation confortable, un héritage à transmettre, reçu de nos aînés, et que nul doute n‘entache, sauf à la longue ?

Nous vivons dans l’obéissance, dans la tradition, nous inventant des obstacles et des résignations de fait. Tout cela vécu aux différentes saisons de nos humeurs - sans jamais atteindre à l’essentiel.

Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Spritz
habitué(e)
avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 03/09/2012

MessageSujet: Re: Eric Faye   Mar 04 Sep 2012, 12:46

J'ai lu de lui Nagazaki et j'avais eu un véritable coup de coeur !

J'ai envie de découvrir ces autres ouvrages, romans et nouvelles....

Revenir en haut Aller en bas
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 53
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Eric Faye   Mar 04 Sep 2012, 12:48

Spritz a écrit:
J'ai lu de lui Nagazaki et j'avais eu un véritable coup de coeur !

J'ai envie de découvrir ces autres ouvrages, romans et nouvelles....


je n'en ai jamais lu mais Nagazaki m'a toujours tenté depuis sa sortie

bon maintenant il faut voir si ma bib' l'a acheté ou compte le faire Wink
Revenir en haut Aller en bas
Spritz
habitué(e)
avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 03/09/2012

MessageSujet: Re: Eric Faye   Mar 04 Sep 2012, 12:54

Natalia a écrit:
Spritz a écrit:
J'ai lu de lui Nagazaki et j'avais eu un véritable coup de coeur !

J'ai envie de découvrir ces autres ouvrages, romans et nouvelles....


je n'en ai jamais lu mais Nagazaki m'a toujours tenté depuis sa sortie

bon maintenant il faut voir si ma bib' l'a acheté ou compte le faire Wink

Il me semble l'avoir vu en collection de poche, il est très fin Wink
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Eric Faye   Mar 04 Sep 2012, 12:58

Ysandre a écrit:

je veux bien que tu me l'envoies Rotko, je n'étais pas là quand tu l'as proposée. Dis moi si c'est encore possible. bye

tout est possible, suffit qu'on m' envoie un mp avec l'adresse de courriel.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 53
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Eric Faye   Mar 04 Sep 2012, 13:19

Oui sprtitz tu as raison il est en poche Nagazaki à 4 € 94 à la fnac Smile
Revenir en haut Aller en bas
Amadak
pilier
avatar

Nombre de messages : 3859
Localisation : Buenos-Aires
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Eric Faye   Mar 04 Sep 2012, 17:56

Eric Faye: je l'ai lu Rotko et je m'attendais à que le train arrive quelque part, je n'ai pas été prise. Autre fois j'ai lu un voyage en train ,magnifique de Michel Butor "la modification" celui-là avait un sens pour moi. Attention!! le fait que moi je n'aie pas compris, ne qutte rien aux bons commentaires lus et envoyés par les participants.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Eric Faye   Mar 04 Sep 2012, 18:04

Au moins les commentaires sur cette nouvelle ultra-courte ont dû, sauf maladresse de notre part, défricher un peu le paysage ?
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Spritz
habitué(e)
avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 03/09/2012

MessageSujet: Re: Eric Faye   Jeu 06 Sep 2012, 13:05

Je viens de terminer cette nouvelle et décidément, j'apprécie beaucoup Eric Faye Smile

Par la voie du fantastique, il nous pousse à réfléchir sur la condition humaine....
le train, métaphore de la vie : on roule, on avance, on vit, mais vers quoi va-t-on ? Certains veulent penser qu'il y aura une gare accueillante, d'autres qu'on fonce vers un précipice, dans le vide...Quel est le destin de l'homme ?
L'homme subit une espèce d'enfermement, la plupart des gens ne se donnent pas vraiment le choix , restent dans leurs habitudes par lassitude et conformisme, abandonnent leurs rêves, se résignent, et le train avance... Seuls quelques uns restent sur "le qui-vive, prêts à quelque chose".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eric Faye   Jeu 06 Sep 2012, 15:44

Spritz a écrit:

L'homme subit une espèce d'enfermement, la plupart des gens ne se donnent pas vraiment le choix , restent dans leurs habitudes par lassitude et conformisme, abandonnent leurs rêves, se résignent, et le train avance... Seuls quelques uns restent sur "le qui-vive, prêts à quelque chose".

Oui Spritz, c'est très bien résumé et c'est comme cela que j'ai compris moi aussi cette nouvelle.

Renoncement et passivité, voilà d'ailleurs les maîtres-mots qui semblent caractériser l'époque dans laquelle on est plongé et ce, à toutes les échelles.



Revenir en haut Aller en bas
Amadak
pilier
avatar

Nombre de messages : 3859
Localisation : Buenos-Aires
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Eric Faye   Jeu 06 Sep 2012, 16:13

Spritz et Aglaé ont écrit des commentaires sur la nouvelle de Faye, qui invitent à la reflexion, moi je n'avais pas compris l'histoire de cette manière: maintenant grâce à vous une sorte de lumière commence à jaillir. respect
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Eric Faye   Dim 18 Nov 2012, 07:54

Eric Faye partage avec Christian Garcin l'amour des espaces ouverts et solitaires. Il en résulte une équipée racontée chez Stock (294 p.)


c'est un livre à deux voix qu'un Je commun unifie pendant un voyage de la Russie vers l'Extrême orient, en descendant la Lena, fleuve si large qu'on n'en voit qu'une seule rive à la fois.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Eric Faye   Lun 03 Fév 2014, 15:20

somnambule dans Istanbul 242 p chez Stock.

un titre qui moque certains romans d'espionnage.

l'auteur y raconte des anecdotes et des souvenirs, des réflexions sur l'écriture.

il y développe une identité qui se "reconfigure au fil des voyages", en se définissant comme

Citation :
"un individu trop peu patriote et peu chauvin, trop curieux de de ce qui se passe en dehors de l'irréductible village gaulois"
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eric Faye   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eric Faye
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Eric Baret : De l'Abandon
» Eric Rommeluère, un bouddhiste engagé ?
» Saint Eric de Suède
» BOGNE DE FAYE (Pierre François Jean)
» pièces d'Eric-Emmanuel Schmitt

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: FICTION :: Auteurs français et d'expression française-
Sauter vers: