Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 black Edwards

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: black Edwards   Ven 17 Déc 2010, 07:49

Suite à son décès, telerama drese un récapitulatif de ses films, avec videos

depuis les premiers

Opération Jupons (Operation Petticoat)
Film américain de Blake Edwards (1959)
Avec Cary Grant, Tony Curtis, Joan O'Brien

La Panthère rose (The Pink Panther)
Film américain de Blake Edwards (1963)

jusqu'à

Victor VictoriaFilm américain de Blake Edwards (1982)
Avec Julie Andrews, James Garner, Robert Preston, Lesley Ann Warren

Un sacré bordel (A fine mess)
Film américain de Blake Edwards (1986)
- Avec Ted Danson, Howie Mandel, Richard Mulligan, Jennifer Edwards

Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: black Edwards   Mar 17 Déc 2013, 05:56



DIAMANTS SUR CANAPé

de Blake EDWARDS, ScénarioTruman CAPOTE, avec Audrey HEPBURN / Holly Golightly
George PEPPARD / Paul Varjak

Après avoir abandonné tout à la fois son Texas natal et son mari, la belle Holly, une femme fantasque aux goûts de luxe, débarque à New York, bien décidée à mener grand train. Si elle loge dans un bel appartement d'un quartier chic, la ravissante créature ne peut cependant s'offrir les rutilants bijoux exposés chez Tiffany's, le grand joaillier du quartier.

Un film élégant et féroce comme le personnage de Dolly, avide de luxe et qui fait marcher son monde à coup de promesses non tenues. A la voir si à l'aise dans la manipulation, on salue le charme d'une femme entretenue qui n'a pas le plus mauvais rôle. Paul Varjack est du même acabit.

On voit le cynisme d'une société où tout s'achète, et même à crédit : il ya tromperie sur lamarchandise : les prétendus fortunés ne sont riches que de dettes. Dolly veut se caser et ses répliques sur les vingt célibataires du mexique, à conquérir, sonnent amusantes et naïves ?

Pourtant dans cette société masquée (un des accessoires essentiels du film) le désespoir est en arrière-plan, avec le chat. Il a connu la misère des gouttières, comme Dolly, les rudesses du Texas, où elle fut recueillie comme les oiseaux blessés.

Mais pas question d'y retourner, d'où la chasse aux riches qui devront subvenir à sa vie, espérée, de dame fortunée.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: black Edwards   Mer 18 Déc 2013, 10:43


ne boudons pas notre plaisir, la chanson est à l'image du film et de son interprète, à croquer !

(oui,une croqueuse de diamants .... )
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: black Edwards   Mer 18 Déc 2013, 10:49

merci, ton Excellence !  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: black Edwards   

Revenir en haut Aller en bas
 
black Edwards
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (Film) Men in Black 2
» Le grand Black-out du Nord-Est "l'énergie électrique coupée" (1965)
» (1966) les soucoupes volantes affaire sérieuse par Frank Edwards
» Black ou noir
» Robert Edwards.. "bébé-éprouvette"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: SPECTACLES :: Ecrans: cinéma et télévision-
Sauter vers: