Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 He Jiahong

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: He Jiahong   Jeu 06 Juil 2006, 18:16

Citation :
"En 1966, j'avais 13 ans, j'étais à l'école primaire et j'appartenais à une "catégorie noire" sur le plan familial : mon grand-père était général du Kuomintang et mon père avait été lieutenant-colonel dans l'armée de Tchang Kai-chek ! Inutile de vous dire que mon avenir dans les brigades de gardes rouges - un but dans la vie comme tout jeune écolier - était compromis. Ma première demande d'intégration a d'ailleurs été refusée par mes camarades en raison du passé de ma famille.
in le monde

car He Jiahong 53 ans, Juriste, professeur de droit à l'université du peuple, à Pékin, auteur de romans policiers, publiés en français aux éditions de l'Aube, dans la collection "L'Aube noire", fait partie de ceux qui ont souffert de la revolution culturelle en Chine.

Citation :
En 1969, comme tous mes camarades, j'ai été envoyé à la campagne, pour travailler aux côtés des paysans. J'étais naturellement volontaire et enthousiaste pour ce voyage au pays des héros du maoïsme. Moi aussi, je me sentais un héros : sur le trajet vers la gare où nous allions prendre un train pour la province du Helonjiang, près de la frontière avec l'Union soviétique, les gens acclamaient les jeunes gardes rouges.

Arrivés sur place, on allait un peu déchanter : il faisait froid, on travaillait comme des bêtes, moins en hiver à cause de la température, mais quatorze heures par jour en été et pendant les moissons. On ramassait le soja à mains nues. Plus tard, je suis devenu conducteur de tracteur, c'était moins pénible. On ne mangeait jamais de viande, presque pas de légume, juste des galettes de soja

[...]

Citation :
Après mon retour à Pékin et ces huit années à la campagne, je suis devenu plombier et j'ai fini par reprendre des études. J'ai passé ma licence en droit à l'âge de 30 ans. J'ai décroché mon doctorat neuf ans plus tard à Chicago.

Quand je repense à tout ça et que je m'interroge sur la Chine d'aujourd'hui, ce pays où les gens ne croient plus à rien à part les valeurs matérielles, je ne regrette pas d'avoir vécu la vie aux côtés des paysans, j'éprouve une certaine nostalgie pour mon enthousiasme de l'époque. Mais si c'était à refaire, quand même, je ne le referais pas : j'ai perdu à la campagne les meilleures années de ma jeunesse..."
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: He Jiahong   Jeu 06 Juil 2006, 18:21

Après avoir vécu sa "réeducation" dans "la grand nord inculte", He Jiahong est actuellement spécialiste de procédure pénale et criminalistique et enseignant à l'université du peuple de Pékin.

J'ai bien aimé son livre
He Jiahong, Crime de sang, L'aube noire,
dont je parlerai.

.J'aimerais aussi mettre la main sur "le mystérieux tableau ancien".
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: He Jiahong   Ven 07 Juil 2006, 04:43

He Jiahong, Crime de sang, L'aube noire.

Enquête dans la Chine profonde.

Après avoir étudié et vécu huit ans aux Etats-Unis, Hong Jun revient en Chine comme avocat pénaliste. A ce titre, il est chargé par un riche industriel de disculper son frère maintenu depuis onze ans en prison, sur une accusation d'homicide. Hong Jun accepte d'autant plus facilement cette mission qu'elle lui permettra, espère-t-il, de retrouver une étudiante qu'il aimait.

Une des originalités de ce roman policier est de lier, à l'intérieur de l'histoire comme dans le récit de l'enquête, intrigues criminelles et sentimentales. Rien de pesant, mais la fraîcheur agréable des idylles débutantes, avec leurs plaisirs et leurs chagrins.

On a droit aussi à des moments de terreur : le prologue raconte une nuit de frayeur dans la grotte de l'ours noir, épisode qui sera repris dans le récit et jouera son rôle dans l'intrigue.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: He Jiahong   Sam 08 Juil 2006, 04:26

L'action se déroule à Pékin, à Harbin, et surtout dans la province de Heilongjiang, au nord de la Mandchourie, où les Orochong vivent dans les montagnes du Daxing'an. Belle occasion pour présenter cette Chine profonde où avaient été envoyés des intellectuels à des fins de "réeducation". D'où des scènes de chasse, des légendes locales, des banquets de notables du parti, autant de scènes savoureuses bien liées à l'intrigue principale. De leur côté, à Pékin, les nouveaux patrons mènent grand train de vie, à l'instar de leurs modèles des films américains !

Le charme de ce livre vient de ces apports divers qui amènent dans les conversations des comparaisons entre la capitale et les provinces du nord, mais aussi entre la Chine et les Etats-Unis, tant au point de vue des méthodes d'investigation que de la circulation sur autoroutes ! Là où l'alcoolisme est monnaie courante, on s'interroge sur les problèmes de sécurité liés à la consommation des drogues, et Hong Jun doit y aller d'un petit couplet sur les quartiers sensibles de Chicago.

Marie-Claude Cantournet-Jacquet a assuré une traduction élégante et efficace, agrémentée de courtes notes qui expliquent les jeux de mots ou les connotations politiques de certaines expressions. Au détour d'une phrase on apprend que le roman policier chinois est né suite au succès des aventures de Sherlock Holmes traduites vers 1900.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Nestor
Admin
avatar

Nombre de messages : 1576
Date d'inscription : 25/12/2005

MessageSujet: Re: He Jiahong   Dim 21 Jan 2007, 19:36

Citation :
Le mystérieux tableau ancien, crime de sang, l'énigme de la pierre oeil-de-dragon sont 3 ouvrages qui nous décrivent les enquêtes de Hong Jun avocat et détective privé dans la Chine contemporaine.

source frap.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: He Jiahong   Sam 17 Fév 2007, 12:37

Aux editions de l'Aube :

L’énigme de la pierre Oeil-de-Dragon / He Jiahong
traduit du chinois par Marie-Claude Cantournet-Jacquet et Xiaomin Giafferri-Hunang. -La Tour-d’Aigues : éd. de l’Aube
et
Crimes et délits à la Bourse de Pékin / He Jiahong
traduit du chinois par Marie-Claude Cantournet-Jacquet et Xiaomin Giafferri-Huang. -La Tour-d’Aigues : éd. de l’Aube
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: He Jiahong   

Revenir en haut Aller en bas
 
He Jiahong
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Polars-
Sauter vers: