Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Serge Quadruppani

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Serge Quadruppani   Sam 12 Mar 2011, 10:21

Corps défendant, Serge Quadruppani chez Métailié.

1/2

« Entre roman rose et roman noir » dit l’éditeur, dont je sais qu’elle est fidèle à ses auteurs : elle « les suit », selon sa propre expression.

C’est beau, c’est généreux. Mais est-ce bien raisonnable ? Razz

Dans ce roman qui mêle le personnel politique, de grandes firmes de l’agro-alimentaire, et un rédacteur de journal féminin, on trouve de tout, comme le pense le personnage principal, une « chercheuse en situations bloquées ».

Or il me semble bien que Quadruppani débloque allègrement, sans se cacher.

On passe des carcasses de vaches folles recyclées en farines animales, aux femmes assaisonnées dans les magazines par des conseils de beauté branquignolles, et aux morts en toiles d’araignée : ils tombent en réseau !

Les policiers sont frappadingues, et l’auteur nous fait attendre des scènes lubriques qui n’arrivent jamais. Sans doute à cause d’un phénomène qui s’appelle « le peine à jouir » !
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Serge Quadruppani   Sam 12 Mar 2011, 10:25

Corps défendant

2/2

Phénomène du « peine à jouir » qui devient celui du lecteur !

Oui, l’auteur s’amuse, p.76 :

 
Citation :
« l’air concentré, elle frotte d’un pouce expert le cuir à la pointe de sa queue.»
 

Et il faut attendre 2 paragraphes (p. 77) pour comprendre qu’on est dans une salle de billard…

autre dialogue ambigu p.139 :

- il faut bander, dit-elle

-j’y arriverai pas tout seul, rétorque-t-il

- bon, je m’en occupe, se résigne-t-elle.


Et elle joue l’infirmière. siffle

On a aussi des jeux de mots sur sauter, sauter le pas, sauter l’étape, et...

vous voyez où il veut en venir ?

Bref, je suppose que Quadruppani, auteur de polars réputés, traducteur valeureux de Camillieri, et auteur d’essais dont je reparlerai, a de meilleurs titres.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Serge Quadruppani   Dim 13 Mar 2011, 09:14





au Seuil.

La politique de la peur empile les lois liberticides, développe sans relâche les techniques de surveillance et les fichiers, et choisit de brandir toujours plus haut la menace "terroriste". C'est celle qui, au nom du 11 septembre, s'en prend quotidiennement aux étrangers, aux jeunes, aux internautes, aux prostitués, aux chômeurs, aux autres, à tous les autres.

Celle qui, avec l'active complicité des médias, fabrique des ennemis imaginaires (le "groupe de Tarnac", Cesare Battisti...) pour mieux détourner notre attention des oppressions quotidiennes.


J'ai entendu Quadruppani présenter son argumentation, nourrie du developpement des actuels discours sécuritaires :
"la progression des moyens de surveillance, par cameras et micros n'est pas le fait d'une paranoia, mais plutôt la volonté de la part des Etats d'instaurer un climat de peur qui occulte les problèmes sociaux", dit-il en substance, exemples à l'appui.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Serge Quadruppani   Mer 16 Mar 2011, 09:24

Ce livre m'intéresse fortement. Serge Quadruppani fut un des nombreux soutiens de Cesare Battisti en dénonçant la mise à mal de la fameuse Doctrine Mitterand ( qui accordait l'asile en France aux Italiens engagés dans les violences des années de plomb, en échange de leur renoncement à la lutte armée) Doctrine enterrée, Battisti en fuite et d'autres extradés.

Il sera présent au festival Mauves en Noir les 16 et 17 avril prochain. Ça sera l'occasion d'en découvrir plus au sujet d'un auteur dont j'ai beaucoup entendu parler de par ses romans policiers et son engagement politique.

Revenir en haut Aller en bas
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Serge Quadruppani   Mer 16 Mar 2011, 09:38

rotko a écrit:
Bref, je suppose que Quadruppani, auteur de polars réputés, traducteur valeureux de Camillieri, et auteur d’essais dont je reparlerai, a de meilleurs titres.

Tu as l'embarras du choix, il écrit beaucoup y compris pour ados je viens de voir ça.

Revenir en haut Aller en bas
caroline
pilier
avatar

Nombre de messages : 432
Date d'inscription : 21/06/2008

MessageSujet: Re: Serge Quadruppani   Mer 16 Mar 2011, 11:51


Attention, Quadruppani a dû annuler sa participation à Mauves, pour notre plus grand regret !
Quant à ses romans, j'ai lu son dernier, Saturne, qui est une belle réalisation sur la finance internationale et la collusion politique et économie.
Revenir en haut Aller en bas
http://fonduaunoir44.blogspot.com/
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Serge Quadruppani   Mer 16 Mar 2011, 12:02

Oups la bévue Embarassed je me suis fiée au site.

Saturne n'est pas trop compliqué à lire ?

Je demande çà parce que(par exemple) je suis en train de lire d'Ayerdal: Transparences et parfois j'avoue qu'avec toutes les références politiques je suis un peu noyée

Ceci dit je ne pense pas qu'ils écrivent de la même façon.
Revenir en haut Aller en bas
caroline
pilier
avatar

Nombre de messages : 432
Date d'inscription : 21/06/2008

MessageSujet: Re: Serge Quadruppani   Mer 16 Mar 2011, 12:59

Transparences je n'ai pas souvenir que c'était compliqué.
Saturne a un côté un peu "brumeux" c'est vrai, il est politique, aussi, mais on saisit quand même le fond de l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
http://fonduaunoir44.blogspot.com/
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Serge Quadruppani   Lun 11 Avr 2011, 07:55

Saturne a reçu le Prix des Lecteurs Quais du Polar ( quais du Polar se déroulait du 25 au 27 mars à Lyon )
Revenir en haut Aller en bas
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Serge Quadruppani   Mar 11 Sep 2012, 13:49


Parution le 12 septembre aux éditions du Masque

Simona Tavianello découvre une main coupée dans un restaurant parisien. Cet événement est lié à la diffusion d'une drogue, nommée Madame Courage, par l'armée algérienne dans les années 1990. Elle se met alors à enquêter aux côtés du policier Francesco Maronne capable de résoudre les énigmes en dormant.
Revenir en haut Aller en bas
caroline
pilier
avatar

Nombre de messages : 432
Date d'inscription : 21/06/2008

MessageSujet: Re: Serge Quadruppani   Mar 11 Sep 2012, 16:00


Je l'ai fini il y a peu, on y retrouve l'écriture de Quadruppani, et les thèmes qui lui sont chers, collusion entre politique et finance, servi par son couple de cinquantenaires amateurs de bonne bouffe et de bon vin. Gouleyant.
Revenir en haut Aller en bas
http://fonduaunoir44.blogspot.com/
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Serge Quadruppani   Mer 12 Sep 2012, 08:16

Je n'ai pas encore eu l'occasion de lire un de ses romans. Lorsque j'ai lu le résumé de celui-ci j'avoue que ça m'a tout de suite donné très envie. Je vais en faire la demande auprès de ma bibliothèque.
C'est vrai que tu as la chance, Caroline, de pouvoir les lire avant même leur sortie en librairie, veinarde ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Serge Quadruppani   Mer 12 Déc 2012, 05:57


«Madame Courage», de Serge Quadruppani, Ed. du Masque, 278 p.


la lecture de ce polar remarquablement troussé pour comprendre les dessous de la «Françalgérie» des années 2010, à la suite des analyses détaillées du livre de Lounis Aggoun et Jean-Baptiste Rivoire (La Découverte, 2004): bagarres internes entre services secrets français (DGSE contre DST/DCRI, dont les dirigeants cultivent depuis trente ans des relations malsaines avec leurs homologues algériens), jeux de l’ombre du DRS pour manipuler les islamistes radicaux d’AQMI et autres groupuscules extrémistes (en concurrence avec les manipulateurs plus riches encore du Qatar ou de l’Arabie saoudite).

En bref, un roman où, comme c’est l’usage, tout est «inventé», mais où tout est «plus vrai que vrai». Tout comme, seul équivalent sérieux existant à ma connaissance à ce jour, le polar «L’Envol du faucon vert» d’Amid Lartane (pseudonyme clairement dérivé lui aussi de la «Madame Courage» évoquée par Quadruppani), publié en France en 2007, est certainement l’une des études anthropologiques les plus fouillées aidant à comprendre les ressorts du pouvoir algérien depuis l’indépendance de 1962 et de ses relations malsaines avec ses partenaires politiques et économiques – de droite comme de gauche – à Paris.


un article élogieux
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Serge Quadruppani   Mer 26 Déc 2012, 07:17

je suis en train de le lire;

3 prologues précédent le jour qu'on attend et qui fera découvrir, dans un restaurant, une main dans le couscous !

- six jours avant : une manif au Piémont contre un tunnel transalpin censé réduire le trajet ferroviaire de 20 minutes.

- six semaines avant : Parlerme en sicile, ou la mafia sur surveilllance, mais bien protégée par des politiques qui jouent le donnant-donnant.

- six mois avant : en Tunisie deux jeunes débrouillards tombent dans les mains d'un magouilleur affairiste qui ne plaisante pas.

Quadruppani a une bonne connaissance de l'actualité ; il est parfois dur à suivre, mais il faut attendre que tout se mette en place.

Madame Courage désigne" l'ecstasy du pauvre", un psychotrope qui permet de commettre des atrocités sans s'en rappeler le lendemain...
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Serge Quadruppani   Jeu 27 Déc 2012, 13:35

Madame Courage

je cite encore l'article de bibliobs qui donne une bonne image du livre, ce que je nuancerai un peu.

- oui, l'histoire est intéressante et débute sur les chapeaux de roue après les trois prologues dont on a parlé. Il y a des scènes d'action, d'autres très vivantes, et les relations entre les personnages donnent de la chair à l'intrigue.

- Toutefois ces intrigues politico-financières qui mettent aux prises ou en rivalité différents secteurs de police, plus les polices italienne et française, plus les réseaux islamistes manipulés par des affairistes qui donnent aussi dans la drogue, et les arrière-pensées politiques au prix de calculs savants risquent d'échapper au commun des mortels (moi !).

Par moments les personnages s'interrogent, sans trop savoir où ils en sont. Ainsi fait le lecteur.

Citation :
"On n'est pas dans un de ces polars où, tout jusqu'au moindre détail, est expliqué à la fin"
dit un des principaux protagonistes.

C'est donc pour l'intérêt de l'histoire que ce livre sera lu, et chacun retiendra ce qu'il peut de l'écheveau compliqué des intrigues diverses.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Serge Quadruppani   

Revenir en haut Aller en bas
 
Serge Quadruppani
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Serge de Beketch (archives)
» Serge de Beketch (archives)
» Serge Lama chante le Je vous salue Marie
» Programme du marquage de l'humanité selon Serge Monast
» Que pensez-vous de la chanson de Serge Lama ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Polars-
Sauter vers: