Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Christian Roux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
darabesque
pilier
avatar

Nombre de messages : 2846
Age : 75
Localisation : picardie
Date d'inscription : 03/09/2009

MessageSujet: Re: Christian Roux    Mar 17 Jan 2012, 12:37

vous m'effrayez là!! j'ai lu en suivant les pages comme on m'a appris il y a plus de 60 ans affraid
il fallait faire comment? je n'ai rien vu qui m'a désorientée? pale
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Marie-Chevalier/
besta
pilier
avatar

Nombre de messages : 2215
Age : 41
Date d'inscription : 23/02/2008

MessageSujet: Re: Christian Roux    Mar 17 Jan 2012, 12:58

c'est moi ou je suis le seul à tout lire dans un livre?? lol!

le livre commence par ça. col

et la première partie qui commence par le chapitre 8 ça interpelle. siffle
Revenir en haut Aller en bas
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Christian Roux    Mar 17 Jan 2012, 13:02

cheese je l'ai zappé faut croire

Darabesque j'ai fait comme toi et l'intrigue m'a bien tenue
Revenir en haut Aller en bas
darabesque
pilier
avatar

Nombre de messages : 2846
Age : 75
Localisation : picardie
Date d'inscription : 03/09/2009

MessageSujet: Re: Christian Roux    Mar 17 Jan 2012, 16:48

maisd Besta, je n'ai écouté que mon coeur et j'étais tellement prise par le récit que j'ai occulté tout ce qu'il y avait à côté col Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Marie-Chevalier/
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Christian Roux    Ven 20 Jan 2012, 09:57

darabesque a écrit:

Kadogos

Présentation de l'éditeur
Marnie exerce une activité très particulière : elle envoie dans un monde meilleur des malades en phase terminale, à la demande de familles qui ont les moyens de se payer ses services. Un jour, elle est contactée pour exécuter un contrat par une certaine Catherine Bermann, qui veut assurer à son beau-père, riche propriétaire de plusieurs cliniques, une fin digne et rapide. Marnie remplit sa mission mais, à sa stupéfaction, elle découvre la commanditaire assassinée, mutilée de façon effroyable. C'est le début d'une série de crimes atroces sur lesquels va enquêter l'officier de police eustache lerne. De son côté, Marnie se lance dans une quête éperdue de la vérité, tandis qu'un événement imprévu vient bouleverser sa vie personnelle...

mon avis?

Emballée! je ne retrouve rien de ce que j'ai pu lire d'autres auteurs. Il a son ton, sa plume et sans jamais être nauséabond, il nous fait découvrir un univers épouvantable. J'ai ressenti de la part de l'écrivain, beaucoup de tendresse pour ses petits "monstres" et surtout, il a une explication cohérente et qui me sied, sur cette société qui en arrive là: que ce soit dans les pays extrémement pauvres exploités ou les pays riches qui se servent de ces malheureux comme du bétail. Il ne pouvait pas être tendre en racontant ces horreurs, mais elles ne m'on jamais choquée.
Bref je suis devenue, pour l'instant une lectrice intéressée par les écrits de ce charmant jeune homme !! Happy

Darabesque je me permets de remonter ton post si cela ne t'ennuie pas.

Kadogos m'a fortement impressionnée. L'auteur parvient à ne pas surenchérir dans l'horreur qui est pourtant bien installée dans ce roman. Dérangeant parce que nous sommes confrontés à l'exploitation des enfants devenus malgré eux des " monstres" sans que finalement nous ne puissions leur en vouloir. Comme tu le dis il y a beaucoup de compassion pour eux. Cette horreur que l'on découvre au fur et à mesure dans un suspens fort bien ménagé ne vient plus de qui l'on croit et ça titille pas mal l'esprit et le coeur.
Récit tragique qui présente une fin inattendue mais espérée ? J'ai éprouvé de la tristesse pour Marnie pas vous ?

Revenir en haut Aller en bas
darabesque
pilier
avatar

Nombre de messages : 2846
Age : 75
Localisation : picardie
Date d'inscription : 03/09/2009

MessageSujet: Re: Christian Roux    Ven 20 Jan 2012, 10:04

En fait tout le roman est triste, et Marnie ne pouvait pas y échapper, c'était son choix, sa mission en quelque sorte avec ses dangers. Mais j'insiste quel beau roman, bravo à l'auteur!
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Marie-Chevalier/
besta
pilier
avatar

Nombre de messages : 2215
Age : 41
Date d'inscription : 23/02/2008

MessageSujet: Re: Christian Roux    Ven 20 Jan 2012, 14:18

Kadogos, je n'irais pas jusqu'à dire qu'il m'a impressionné mais c'est un style de Christian Roux bien différent. beaucoup plus sanglant et "gore" que ce que j'ai pu lire de lui.

ce qui ne change pas, c'est son style et son histoire qui tient la route. je parle de sanglant et gore mais rien n'est caricature, et à aucun moment on ne tombe dans l'exagération rouge sang.
grâce à sa construction, j'ai autant l'impression d'avoir suivi une intrigue que les personnages eux mêmes. on comprend assez vite le fil du livre et de l'intrigue mais, même si on sait qui sont finalement les "méchants" et les "gentils", on ne peut pas lacher, on veut savoir ce qu'ils deviennent.

et comme vous j'ai éprouvé de la tristesse pour Marnie qui voulant se ranger de tout perd finalement tout mais les enfants m'ont touchés aussi. voir ce que l'Homme est capable de faire en détruisant l'innocence.

CR a dû faire un gros travail de recherche pour ce roman. jusqu'à nous donner ses sources.

bon, pour être original, un Christian Roux de plus que je conseille.

et je pense faire une deuxième lecture un peu plus tard en suivant les chapitres par ordre.
Revenir en haut Aller en bas
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Christian Roux    Mar 22 Mai 2012, 12:25

A écouter sur France culture la dernière pièce de Christian Roux La grève des mères mise en scène Jean-Mathieu Zahnd

l'histoire Trois femmes. Une mère, Paula, soixante-sept ans, ouvrière retraitée, et ses deux filles : Hélène, quarante-deux ans, et Milly, vingt-cinq ans, mariée, enceinte. Hélène n'a pas pu avoir d'enfant et son couple ne s'en est pas remis. Milly en attend un mais s'est engagée dans une terrible lutte : la grève des mères. Elles sont des millions, maintenant, réparties sur les cinq continents. Avec une seule revendication : que tous les conflits du monde prennent fin. Comment est-il possible d'interrompre un processus naturel, sur lequel la conscience n'a aucune prise? Tout le monde l'ignore mais une chose est certaine : c'est le désir qui fait naître les enfants, et ce désir n'est plus là. Hélène l'a, ce désir, et il est plus fort que tout. Paula la comprend mais soutient le combat de Milly. Entre conviction personnelle, désir intime et engagement politique, le choix n'est jamais simple.


Pour l'écouter (58 mns )
Revenir en haut Aller en bas
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Christian Roux    Lun 25 Juin 2012, 12:51

Christian Roux sur les planches au festival of d'Avignon

Le Couperet, de Donald Westlake

(éditions Rivages/Noir)

Du 7 au 28 juillet (relâche le 18) à 12h40

Au Petit Chien, 76 rue Guillaume Puy - 84000 Avignon

04.90.85.25.87

Durée 1h20.

Adaptation Eudes Labrusse

Mise en scène Jérôme Imard et Eudes Labrusse

Avec Catherine Bayle, Jérôme Imard et Christian Roux

Costumes et scénographie Cécile Pelletier

Lumières Laurent Vergnaud

Montage vidéo Ludovic Tourdot

Musique JS Bach
Revenir en haut Aller en bas
besta
pilier
avatar

Nombre de messages : 2215
Age : 41
Date d'inscription : 23/02/2008

MessageSujet: Re: Christian Roux    Jeu 11 Oct 2012, 17:33

L'homme à la bombe



Citation :
Larry est ingénieur acousticien mais, restructurations obligent, il a perdu son emploi et, à quarante ans passés, n’intéresse plus les employeurs. Pourtant, il a une femme et une fille à nourrir. Il essaie de décrocher n’importe quel travail de manutentionnaire, en vain. Trop diplômé. Et il est noir, ce qui ne joue pas en sa faveur. Alors, comme beaucoup de travailleurs au chômage qui menacent « de tout faire sauter », il fait une bêtise, fabrique une bombe. Elle est fausse mais seul lui le sait, et en attendant, son pouvoir de persuasion est immense, surtout dans les bureaux de poste qu’il se met à dévaliser. Il tombe un jour, au cours d’un braquage, sur une fille à la tignasse rouge qui est venue faire la même chose que lui. C’est Lu. L’ancien cadre et père de famille va alors devenir un bandit en cavale.

encore un très bon Christian Roux.
plus qu'un polar à intrigue, on suit surtout le périple de Larry et Lucie. un néo couple de "bandits" plus qu'attachant. Larry n'est finalement pas méchant pour 2 sous et est plutôt au bout de ses espérances dans un système pas vraiment fait pour lui. être black et avoir la quarantaine ne fait pas de lui le numéro 1 pour un employeur. Lucie plutôt paumée est capable de tout. pas seulement capable d'ailleurs. la dure de leur bande. leur rencontre est plutôt insolite (je vous laisse la découvrir) et leur union solide malgré Larry (au début).
je ne peux pas trop en raconter, c'est très rapide, de mémoire 150 à 200 pages.
un style que je ne connaissais pas de CR mais encore une fois, j'ai aimé. comme j'aime dire, "simple mais efficace". c'est rapide à lire et il n'y a pas de temps mort. comme je l'ai dit plus haut, la force de ce livre est de nous faire aimer Larry et Lucie et on s'y attache très rapidement malgré leur histoire.

encore un de CR que je conseille.

un petit mot particulier pour la personne qui m'a offert ce livre et son petit message qui l'accompagnait. c'est plein de bises et de tendresse que je lui renvoie!
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Christian Roux    Dim 30 Juin 2013, 16:43

L'homme à la bombe
 
Il y a de l'ironie et de la surprise dans l'intrigue : l'homme à la bombe - dont on dévoilera plus tard une particularité physique importante pour son signalement, est au bout du rouleau. D'entretien en entretien d'embauche, il va et vient, revient bredouille. Un bombe serait son recours pour se tirer d'affaire, "en liquide, s'il vous plaît".
 
Au moment où il se décide à faire un braquage dans une banque, une autre bande a la même idée ! Finalement, il va partir avec la jeune femme du gang. Ce qui donne des comparaisons redondantes avec sa propre bombe :
 
" son sourire, comparé à la bombe, était de qualité nucléaire, et ses cheveux brun-rouge donnaient une idée assez exacte de la nature des explosions qu'elle pouvait provoquer."
 
Voilà donc notre homme  avec deux "bombes", comme il le rappelle. Le récit est mouvementé, certes, mais comment comprendre que la ravissante "bombe" se retourne contre ses anciens complices ?
 
La cavale à deux explique sans doute ce retournement... les banques et postes des environs en sauront des nouvelles.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Christian Roux    

Revenir en haut Aller en bas
 
Christian Roux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Enquête écureuil roux
» christian Barnard : les greffes du coeur.
» Archives de Christian Soudet: les ovnis en Seine-Maritime
» RELATION DU PRIMAT CHRISTIAN DE BELGIQUE AVEC LE VATICAN
» URGENT : adorable chat roux 1 an à placer Sud-Ouest

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Polars-
Sauter vers: