Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Max Aub

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tchipette
Animation
avatar

Nombre de messages : 3927
Age : 55
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Max Aub   Mer 06 Avr 2011, 05:44

Citation :
Max Aub (Paris, 1903 — Mexico, 1972)

"Né en France de père allemand et de mère française, Max Aub et sa famille sont contraints de quitter la France au début de la première guerre mondiale. C’est son premier exil. Il fait ses études et ses premières armes en tant qu’écrivain à Valence dans la revue Verdad.
Durant la guerre d'Espagne, Max Aub s’engage du coté des républicains et c’est dans ces circonstances qu’il rencontre Malraux. Il sera co-scénariste de L’Espoir. Sous commissaire du pavillon espagnol de l’exposition universelle de Paris, il commande à ce titre Guernica à Picasso en 37.
Aptès la victoire de Franco, il s’installe en France mais pour une courte durée. Après la défaite contre l’Allemagne, il est interné et relâché à trois reprises au camp de Vernet en tant qu’israélite, communiste notoire d’activités dangereuses, puis à celui de Djelfa, dont il parvient à sortir grâce a ses relations avec un consul mexicain.

Il quitte alors l’Europe et va s’installer à Vera Cruz en 1942.
En 1942, il s'installe au Mexique. C’est là qu’il rédige la majeure partie de son œuvre, que nous n’avons pas lue et dont nous ne pouvons pas parler sinon en recopiant ce que vous trouveriez en faisant une recherche sur d’autres pages internet.
Il reviendra en Europe, en France et en Espagne des années plus tard.
Il meurt à Mexico en 1972."

Auteur complètement inclassable, Max Aub se retrouve donc dans la section "polar" pour ses Crimes exemplaires.
Un petit recueil de court récits, regorgeant d'humour noir.
Dans le livre de Max Aub, on tue à toutes les pages, par dépit, jalousie, exaspération. Pour respecter le bon goût, par erreur, par bêtise.
Un livre très drôle qui se lit d'une traite
Revenir en haut Aller en bas
Tchipette
Animation
avatar

Nombre de messages : 3927
Age : 55
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Max Aub   Mer 06 Avr 2011, 05:59

Citation :
Il m'avait mis un morceau de glace dans le dos. Le moins que je puisse faire était de le refroidir.

Citation :
Plutôt mourir me dit-elle. Et dire que ce que voulais par dessus tout c'était lui faire plaisir.

Mais il y a des textes plus longs.....
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Max Aub   Mer 11 Sep 2013, 12:18



dans le genre humour noir, c'est de bonne qualité.

Citation :
Comment peut-on m'accuser de l'avoir tué alors que j'avais oublié que mon pistolet était chargé ?

Tout le monde sait que je n'ai pas de mémoire. Alors maintenant on va dire que c'est ma faute ? ça, c'est un comble !
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Max Aub   Sam 14 Sep 2013, 12:47


Quand je sors, je ne me sens pas ridicule, encore moins avec ma veste verte. Ce que le gamin m''a crié de moins grossier c'est : tapette ! je ne voulais pas enfoncer l'alène aussi profond.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Max Aub   

Revenir en haut Aller en bas
 
Max Aub
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Polars-
Sauter vers: