Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 S.J. Watson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
soussou
pilier


Nombre de messages : 14224
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: S.J. Watson   Mer 29 Juin 2011, 18:52

Un auteur qui nous rafraichit sans arret la mémoire avec "Avant d'aller dormir" son premier roman.
J'ai refermé ce livre et suis restée silencieuse un instant, et si elle ne se souvenait plus le lendemain, que se passera t-il?
Recommencerait-elle à écrire son journal et consigner tous les évènements heureux, l'auteur a veillé à laisser un note d'espoir, "un autre traumatisme inverse les effets premiers à la perte de mémoire", elle est en voie de guérison.

A lire, sans perte de temps!
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: S.J. Watson   Mer 29 Juin 2011, 19:20




ce serait un thriller de 400 p. paru chez Sonatine.

S. J Watson ne serait pas un jésuite, mais une femme, voire un couple S.J. Watson, Stanley J. Watson.

tout renseignement sur ces initiales sera bienvenu cheese
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: S.J. Watson   Mer 29 Juin 2011, 19:40

cool mais si c'est du thriller je le revendique dans la section polar cheese
Revenir en haut Aller en bas
mimi54
pilier
avatar

Nombre de messages : 550
Age : 49
Localisation : nancy
Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Re: S.J. Watson   Mer 27 Juil 2011, 13:53


« Il y a deux moi, maintenant, maintenant, dans un seul corps ; l’un est une femme de quarante-sept ans, calme, polie, consciente des comportements qui sont convenables et de ceux qui ne le sont pas, l’autre a une vingtaine d’années, et elle hurle. Je n’arrive pas à décider laquelle est moi. »
« Je ne sais pas combien de temps je suis restée ainsi. Pour moi le temps s’étire à l’infini, il n’a presque aucun sens. »

Ce livre ma faisait de l’œil et du pied depuis sa sortie, et les avis louangeurs que je pouvais lire ici ou là…Et puis les éditions sonatines dont j’entends le bien de leurs publications, malgré mon avis mitigé sur les visages. Bref, je n’ai pas résisté bien longtemps.

Avant d’aller dormir, il faut tout écrire, tout consigner, tout graver avant que le passage de Morphée n’efface tout.
Avant d’aller dormir, il faut surtout profiter de la journée avant qu’elle ne se perde à jamais.
Voilà, en quelques mots, résumés le quotidien de Christine qui a perdu la mémoire après un accident…. De l’histoire c’est tout ce que je dirai, pour savoir, il faudra lire……sans passer par la fin, de préférence (si, si j’en connais qui font comme ça !!).

Pour un premier roman, S.J Watson, nous offre là un bel opus, bien construit, bien ficelé, original, bien écrit, et alors que je croyais à un moment l’affaire pliée….et bien que nenni, cela repartait de plus belle, et là, plus moyen de s’arrêter tellement c’est palpitant ; et même si dans les 30 dernières pages, le présent et les souvenirs se mélangent et que parfois on pourrait être un peu égaré, le rythme s’accélère, les révélations arrivent encore, et que l’on se demande vraiment comment tout cela va se terminer…. Non, je vous vois venir !!! Vous ne saurez pas.

J’ai bien aimé la construction en 3 parties : 2 appelées "aujourd’hui", en début et fin de livre, représentant à elles deux un tiers du roman…..et le plat de résistance, qui est un journal, et plus consistant -au propre comme au figuré d’ailleurs- puisque qu’il représente le reste.
Je dis consistant au figuré, car, c’est cet aspect là qui m’a demandé de faire une pause dans la lecture. Je trouvais que le style était devenu plus lourd, les propos plus répétitifs.Mais, tout cela est très bien pensé. Christine est amnésique, et son journal, qu’elle écrit avant d’aller dormir est tout ce qui lui permet de sortir du noir ; alors elle dit, redit, reformule, cherche, demande, redemande…..bref, tout cela est normal. Cette petite pause occupée ailleurs m’aura donné faim de le reprendre, et surtout ne plus le lâcher. La fin, vous dis-je, m’a sciée ; j’avais bien une idée en cours de lecture….et je me suis trompée….c’est bon signe. L’auteur aura donc réussi son pari. Un auteur à suivre donc !!

Alors, si vous ne savez pas quoi lire sur la plage, n’hésitez plus. Et faites comme moi, commencez par lire les cinquante premières pages……juste avant d’aller dormir !!!


Revenir en haut Aller en bas
http://leblogdemimipinson.blogspot.com/
Quetschup
pilier
avatar

Nombre de messages : 1739
Localisation : Tachkent
Date d'inscription : 24/08/2011

MessageSujet: Re: S.J. Watson   Mar 31 Juil 2012, 11:49

Avant de dormir

Après avoir entendu une excellente critique sur ce livre , je me suis lancée à mon tour.
Il est une loi pour le polar qui diffère de la littérature , celle de l'écriture...nous passons sur une stylistique peu recherchée pour en savourer l'intrigue.

Malheureusement , en ce qui concerne la trame j'avoue avoir été prise au dépourvu . En plus des passages récurrents et lassants ,c'est une histoire cousue de fil blanc , une machination dont nous connaissons les rouages bien avant la fin. Il m'a laissé un goût de série télévisée américaine que l'on regarde sans même s'en rendre compte , on la dévore des yeux mais on ne palpite pas , on attend patiemment que l'épilogue déjà détecté nous mène à la chute.

En conclusion , un polar de plage à lire entre deux mots croisés.
Revenir en haut Aller en bas
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: S.J. Watson   Mer 01 Aoû 2012, 14:54

UN peu dure, ta critique mais je te rejoins sur livre de plage ou vacances. Moi aussi certaines répétitions au début m'ont dérangée mais comme le personnage est amnésique ça se comprend et s'excuse facilement.
Peut-être est-il trop dense surtout.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: S.J. Watson   

Revenir en haut Aller en bas
 
S.J. Watson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Thalassa du 18/02/11 : Paul Watson, un homme en colère
» Le Japon veut arrêter Paul Watson
» Etude du personnage du Dr Watson
» Occultisme
» Paul Watson part en guerre contre les baleiniers japonais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Polars-
Sauter vers: