Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Langues anciennes (latin, grec)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arundathi
pilier
avatar

Nombre de messages : 449
Age : 70
Localisation : Evian
Date d'inscription : 17/04/2011

MessageSujet: Langues anciennes (latin, grec)   Mer 06 Juil 2011, 17:32

Bonsoir,

Je cherche en vain pour mon compagnon, sur ce site, où discuter des langues anciennes avec des passionnés ... Je vous remercie de me guider.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.suzannephilippe.com
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Langues anciennes (latin, grec)   Jeu 07 Juil 2011, 11:09

pose clairement une question précise, ou fais intervenir ton compagnon pour lancer le sujet, et il y aura sûrement des grains pour te répondre.

je lance le débat avec la dédicace de jacques Vallès dans jacques Vingtras

Citation :
A tous ceux, qui nourris de grec et de latin, sont morts de faim !







Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Dindon
pilier
avatar

Nombre de messages : 2737
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: Langues anciennes (latin, grec)   Jeu 07 Juil 2011, 12:35

Je n'ai fait qu'un peu de latin que je me suis empressée d'oublier !
Mais j'aimerais bien qu'on parle des grands écrivains latins et grecs...
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Langues anciennes (latin, grec)   Jeu 07 Juil 2011, 15:15

Crevette a écrit:

Mais j'aimerais bien qu'on parle des grands écrivains latins et grecs...

Oserai-je être iconoclaste ? bien sûr ! evil

Les difficultés que représentent les versions latines ne me semblent pas un bon moyen pour fréquenter les auteurs. On se focalise sur des passages difficiles dont il faut résoudre les diffficultés, mais a-t-on une vue d'ensemble du projet de l'écrivain ?

Sans doute a-t-on quelques plaisirs : la construction d'une phrase ciceronienne, la pertinence d'un argument, on s'en réjouit du bout des lèvres alors qu'on jouirait mieux d'une brillante combinaison d'Alekhine aux échecs.

J'ai le souvenir de beaux passages de Properce et de Tibulle, pleins d'une sensualité que l'école ne voulait pas mettre en valeur. Et Virgile ? il serait sans doute mieux de le lire à grandes lampées dans le texte à traduire.

La philosophie de Cicéron, par petits bouts, paraît à l'adolescent qui le traduit, marquée au coin du bon sens, et la vision pessimiste de Tacite, n'est-elle pas partagée par l'étudiant au désespoir de réaliser une bonne traduction ? (rire).

j'expedie donc vite (oui, trop vite!) les latins rire

On a sur GDS* de bons fils sur Homère et on a parlé à plusieurs reprises des tragiques grecs qui valent mieux à mon avis que les adaptations-créations de Jean Anouilh.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
nicyrle
pilier
avatar

Nombre de messages : 5882
Age : 75
Localisation : Tout en bas, sous les orangers
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Langues anciennes (latin, grec)   Jeu 07 Juil 2011, 16:21

Arundathi a écrit:
Bonsoir,

Je cherche en vain pour mon compagnon, sur ce site, où discuter des langues anciennes avec des passionnés ... Je vous remercie de me guider.

Je ne sais pas exactement ce que cherche ton compagnon mais peut-être trouvera-t-il son bonheur sur ce site créé par un de mes anciens élèves, passionné de mathématiques et de langues anciennes : il propose diverses orientations pour satisfaire la curiosité de ceux qu'attirent la langue et la littérature latine et grecque.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Arundathi
pilier
avatar

Nombre de messages : 449
Age : 70
Localisation : Evian
Date d'inscription : 17/04/2011

MessageSujet: Re: Langues anciennes (latin, grec)   Jeu 07 Juil 2011, 18:30

Merci beaucoup pour toutes ces réponses ! Je passe le message à mon compagnon qui, je pense, vous contactera ... Sa grande passion c'est le grec ancien ... Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://www.suzannephilippe.com
nicyrle
pilier
avatar

Nombre de messages : 5882
Age : 75
Localisation : Tout en bas, sous les orangers
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Langues anciennes (latin, grec)   Jeu 07 Juil 2011, 19:01

Arundathi a écrit:
Merci beaucoup pour toutes ces réponses ! Je passe le message à mon compagnon qui, je pense, vous contactera ... Sa grande passion c'est le grec ancien ... Smile
Il a raison ! C'est une langue magnifique et quelle littérature !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Langues anciennes (latin, grec)   Dim 11 Nov 2012, 06:37

Il ne faudrait pas que le latin soit annexé par l'Eglise Catholique, ce qui serait très réducteur !

Le pape Benoît XVI a institué samedi une nouvelle Académie pontificale pour la promotion de la langue et de la culture latines, l'Academia Latinitatis, au moment où sa connaissance se perd dans l'Église jusque chez les prêtres.

La connaissance du latin et de la culture latine est "nécessaire pour l'étude des sources (de la foi), auxquelles s'alimentent de nombreuses disciplines, la théologie, la liturgie, la patristique et le droit canon", estime le pape théologien,


Voir dans cette langue une approche des textes fondamentaux de la foi, selon cet article fait réflechir au vrai rôle des langues et de la culture : autant dire qu'on aimerait l'anglais dans sa version commerciale et les autres langues pour signer des contrats à l'étranger.

La lecture de Lucrèce rappellerait opportunément l'intérêt de la reflexion philosophique, la défiance des dogmes, et chez Tacite, une vision "réaliste" de l'histoire comme la nécessité de surveiller ceux qui la font - à nos dépens, ou se l'approprient.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
nicyrle
pilier
avatar

Nombre de messages : 5882
Age : 75
Localisation : Tout en bas, sous les orangers
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Langues anciennes (latin, grec)   Dim 11 Nov 2012, 09:48

rotko a écrit:
Il ne faudrait pas que le latin soit annexé par l'Eglise Catholique, ce qui serait très réducteur !

En effet ! Tu cites Lucrèce et Tacite, d'autres grands auteurs latins mériteraient qu'on les relise pour eux-mêmes et tout ce qu'ils peuvent encore et toujours nous apporter. Je pense, entre autres, à Sénèque. Il était l’héritier des stoïciens qu’il connaissait bien mais il en a nourri sa propre réflexion sans l’ériger en théorie. Ses développements sur la colère, la douleur, les passions, la liberté, l’esclavage, le bonheur, la mort… sont des pages d’anthologie à caractère universel et intemporel.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Langues anciennes (latin, grec)   Dim 30 Juin 2013, 04:56

un article met en cause la supposée volonté de mettre fin aux lettres classiques.

Pourtant à le lire, ce n'est pas établi et des tournures comme "semble nous dire le ministère" ou "Ce projet de décret signe la mort des cours de latin et grec faute de professeurs recrutés pour ces disciplines."
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
nicyrle
pilier
avatar

Nombre de messages : 5882
Age : 75
Localisation : Tout en bas, sous les orangers
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Langues anciennes (latin, grec)   Dim 30 Juin 2013, 09:08

Il y a des années que la disparition de l'enseignement des langues anciennes est programmée, mais de façon progressive pour ne pas dire sournoise. Quand j'ai quitté mon poste dans la région parisienne pour une mutation dans le midi, il a été purement et simplement supprimé. Quand j'ai pris ma retraite, il y a dix ans, même chose, mon poste a été supprimé. Et naturellement, je n'étais pas le seul prof de Lettres classiques dans ce cas.
Par ailleurs, je continue d'être frappée par le fait qu'au collège, encore aujourd'hui, les apprentis latinistes sont nombreux en 4e et 3e. Il y a beaucoup moins d'hellénistes, c'est vrai, mais on a relevé le seuil en-dessous duquel la section n'est pas créée (de mémoire 9 contre 5 auparavant). Au lycée, les effectifs s'effondrent même en latin, dès la seconde, car ce n'est qu'une option supplémentaire, les deux langues vivantes étant obligatoires (ce n'est pas le cas en Allemagne, par exemple).
Il faut aussi remarquer que ce sont majoritairement des élèves scientifiques qui choisissent cette option de langues anciennes et, bien souvent, la conservent jusqu'en terminale. De quoi laisser rêveur et s'interroger ! J'avoue ne pas comprendre que dans la section L on trouve aussi peu d'amateurs de langues anciennes, c'est, à mon sens, une lacune grave, quelle que soit le cursus envisagé ensuite par les jeunes.
Jacqueline de Romilly soulignait volontiers la nécessité de se retourner sur le passé de nos civilisations occidentales pour justement savoir qui on est aujourd'hui, être conscient de ses racines et ainsi se construire plus solidement.
Enfin, je note que si latin et grec disparaissent de l'enseignement public, ils se maintiennent dans l'enseignement privé où les parents les réclament, paraît-il !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Langues anciennes (latin, grec)   Dim 30 Juin 2013, 09:14

et puis, ça aide tellement pour l'orthographe, savoir ce que nous sommes devenus à travers les siècles ! nous avons des dirigeants qui s'apparentent davantage à des ânes qu'à des lettrés.....
Revenir en haut Aller en bas
nicyrle
pilier
avatar

Nombre de messages : 5882
Age : 75
Localisation : Tout en bas, sous les orangers
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Langues anciennes (latin, grec)   Dim 30 Juin 2013, 09:19

Ysandre a écrit:
et puis, ça aide tellement pour l'orthographe, savoir ce que nous sommes devenus à travers les siècles ! nous avons des dirigeants qui s'apparentent davantage à des ânes qu'à des lettrés.....
Je crois qu'un certain nombre, pourtant, sont de fins lettrés justement ! Reste à savoir ce qu'ils font de leurs "lettres" Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Langues anciennes (latin, grec)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Langues anciennes (latin, grec)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Festival Européen Latin Grec aura lieu du 19 au 21 mars 2015, sur le thème "Savants, Magiciennes, Voyants" (Ecole Normale Supérieure, Lyon)
» Avenir latin grec : dernières nouvelles !
» pétition latin/grec
» Stage de latin-grec
» Apport grec et/ou latin en arabe. Etude de quelques cas.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Sciences humaines et documents-
Sauter vers: