Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Alexandra Marinina - Russie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Alexandra Marinina - Russie   Sam 17 Sep 2011, 06:05

Maya a écrit:

A part Marinina, il y a aussi un autre auteur de nos jours qui decrit bien les realites russes - c'est Andreï Kourkhov - je vois qu'il a deja un fil sur GDS*. Smile

Pour le contemporain et l'avenir proche, vladimir Sorokine ; je lirai sans doute son kremlin en sucre.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Maya
pilier
avatar

Nombre de messages : 4596
Age : 64
Localisation : Thrace
Date d'inscription : 16/07/2009

MessageSujet: Re: Alexandra Marinina - Russie   Sam 17 Sep 2011, 15:12

"Le marquis de Sade russe" Wink - il n'est pas beaucoup traduit en bulgare, je ne sais pas pourquoi scratch Mais j'ai lu un roman intitule "Glace",je vais voir le fil.

Tu connais les films sur ses romans?

KOPEIKA


Dernière édition par Maya le Sam 17 Sep 2011, 19:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Alexandra Marinina - Russie   Sam 17 Sep 2011, 16:22

je ne les connais pas, Les quatre - filmon en parle ici. La video que tu as mise me paraît bien ressembler au contenu caustique et échevelé de ses récits.

Vladimir S a un homonyme réalisateur de cinema : Vyacheslav Sorokine.

Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Dindon
pilier
avatar

Nombre de messages : 2737
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: Alexandra Marinina - Russie   Dim 18 Sep 2011, 08:13

Ca y est, j'ai aussi commmencé Le styliste.

Le style me plaît bien, mais je reste sur ma faim car j'attends une chronique sur la Russie et pour l'instant, pas grand-chose (j'ai lu +/- 60 pages). Je suis plus empêtrée dans les histoires de coeur de l'inspectrice que dans la description du pays.

Ca va décoller ou quoi ?

scratch



Revenir en haut Aller en bas
Dindon
pilier
avatar

Nombre de messages : 2737
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: Alexandra Marinina - Russie   Dim 18 Sep 2011, 08:15

Il me semble que Le cauchemar, qu'a lu Rototo, est son meilleur, non ?
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Alexandra Marinina - Russie   Dim 18 Sep 2011, 08:22

Crevette a écrit:
Il me semble que Le cauchemar, qu'a lu Rototo, est son meilleur, non ?

où est le respect ? cheese

a vrai dire je ne l'aipas lu en entier, plus soucieux de voir comment elle composait. A mon avis elle se réserve pas mal de pistes à l'origine, en choisit une qui lui sert jusqu'au milieu du roman, ellel'abandonne ensuite et en exploite une autre. J'ai donc flairé le piège, et stoppé les frais pour rester sur une bonne impression.

Un interveant avait dit que S King était unauteur interessant et qu'une partie despages était inutile, j'ai craint de lne rejoindre dans ce constat.

bo,n dimanche, Crevette, ton rototo toc

regarde le fil Marcella iacub en sc. humaines ; elle agite des questions intéressantes.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Maya
pilier
avatar

Nombre de messages : 4596
Age : 64
Localisation : Thrace
Date d'inscription : 16/07/2009

MessageSujet: Re: Alexandra Marinina - Russie   Dim 18 Sep 2011, 08:24

Citation :
"Crevette"
Citation :
Le style me plaît bien, mais je reste sur ma faim car j'attends une chronique sur la Russie et pour l'instant, pas grand-chose (j'ai lu +/- 60 pages). Je suis plus empêtrée dans les histoires de coeur de l'inspectrice que dans la description du pays.
Ca va décoller ou quoi ?

Chere Crevette, ne sois pas impatiente, pour moi qui ai lu presque tout de Marinina, le Styliste est son livre le plus reussi au point de vue litteraire.

Les histoires de coeur de Kamenskaia c'est un bon plan lie a la ligne principal - les meurtres des garcons aux apaprences juives. Russie - mode de vie, tu le verras sur la piste des editeurs de Soloviov, toujors des truands.

Nat a eu la meme remarque que toi, mais a la fin, elle a ete bien contente, on ne voit pas son post.

Bon, a chacun ses gouts, si vraiment cela te demande de grands efforts pour continuer, si cela t'ennuie et exaspere. arrete!
Il y a des oceans de lectures qui nous attendent.
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: alexandra marinina - russie   Dim 18 Sep 2011, 08:29

Rotko tu m'as parlé d'Alexandra Marinina, au sujet des rapports humains-chiens, mais tu ne m'as pas dit de quel titre il s'agissait ????
Revenir en haut Aller en bas
Dindon
pilier
avatar

Nombre de messages : 2737
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: Alexandra Marinina - Russie   Dim 18 Sep 2011, 09:14

rotko a écrit:
Crevette a écrit:
Il me semble que Le cauchemar, qu'a lu Rototo, est son meilleur, non ?

où est le respect ? cheese

a vrai dire je ne l'aipas lu en entier, plus soucieux de voir comment elle composait. A mon avis elle se réserve pas mal de pistes à l'origine, en choisit une qui lui sert jusqu'au milieu du roman, ellel'abandonne ensuite et en exploite une autre. J'ai donc flairé le piège, et stoppé les frais pour rester sur une bonne impression.

Un interveant avait dit que S King était unauteur interessant et qu'une partie despages était inutile, j'ai craint de lne rejoindre dans ce constat.

bo,n dimanche, Crevette, ton rototo toc

regarde le fil Marcella iacub en sc. humaines ; elle agite des questions intéressantes.

Alors ça !
Tu ne l'as pas lu ? On aurait cru... Rolling Eyes

PS : je ne comprends pas une ligne de ce que tu écris. Soit tu es drogué, soit c'est moi !

Je vais persister de toute façon...
Revenir en haut Aller en bas
cornichon
pilier


Nombre de messages : 857
Date d'inscription : 11/09/2011

MessageSujet: Re: Alexandra Marinina - Russie   Dim 18 Sep 2011, 09:18

Il est drogué.
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Alexandra Marinina - Russie   Dim 18 Sep 2011, 13:09

Messire Cornichon ! vous êtes prié de parler de notre bien-aimé Rotko avec davantage de déférence, que Diable ! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
cornichon
pilier


Nombre de messages : 857
Date d'inscription : 11/09/2011

MessageSujet: Re: Alexandra Marinina - Russie   Dim 18 Sep 2011, 13:15

Je dirais donc avec déférence que monseigneur Rotko fait usage de substances illicites qui transforment sa vénérable écriture en salmigondis linguistique qu'il est ma foi fort mal aisé d'appréhender...

J'ai bon là ?^^
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Alexandra Marinina - Russie   Dim 18 Sep 2011, 13:31

oui, tu as bon pour cette fois cheese mais si Rotko (qui fait du vélo) a pris ces substances illicites, il risque de se faire pincer par le comité machin chouette, heu.... celui qui s'occupe des coureurs cycliste du tour de France et autres pédalages !
Revenir en haut Aller en bas
Dindon
pilier
avatar

Nombre de messages : 2737
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: Alexandra Marinina - Russie   Dim 18 Sep 2011, 13:51

Bon, désolée.
Page 200 et ce livre me gave à mort. Shocked

Au début, AM évoque "les nouveaux Russes". Il y avait matière à creuser.

Au lieu de cela, des platitudes...(genre : après la dictature, y a plus de censure. Ben oui, même seule, j'y arrivais ! Rolling Eyes )

La psychologie des personnages m'agace, y compris ce traducteur invalide et ses conversations avec l'inspectrice, dont l'auteure dit à un moment qu'elle se lève toujours tôt et 50 pages, plus tard, qu'elle s'offre une grasse matinée comme elle les aime... scratch

Bref, j'arrête là le massacre.

Avec les polars, je suis devenue très exigeante.



PS : il y a quelques mois, un Paris Match que je consultais sur la Russie actuelle m'a beaucoup choquée. Il y avait une photo de 2 jeunes femmes, belles, minces. Assassinées à bout portant sur la plage.

On se rendait compte après coup de la rigidité cadavérique.

J'attendais un polar capable de m'expliquer cette société là, qui a sombré dans la mafia, la violence et l'anarchie.
Revenir en haut Aller en bas
Maya
pilier
avatar

Nombre de messages : 4596
Age : 64
Localisation : Thrace
Date d'inscription : 16/07/2009

MessageSujet: Re: Alexandra Marinina - Russie   Dim 18 Sep 2011, 14:17

Et bien, Crevette, il y en a pour tous les gouts et toutes les couelurs.

Tu trouveras quoi lire sur la Russi d'aujuord'hui - mode d'emploi, voila une petite [b]liste, mais je n'en ai rien lu.

Il y a Andrei Kourkov que j'aime bien aussi, mais je me garde de recommander.

Revenir en haut Aller en bas
Dindon
pilier
avatar

Nombre de messages : 2737
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: Alexandra Marinina - Russie   Dim 18 Sep 2011, 15:03

Andrei Kourkov, je tenterai...

En tout cas, je ne regrette pas d'avoir découvert un nouvel auteur.

La liste que tu joins, ce ne sont que des polars ?


Je vais me l'imprimer et voir ça de près.

Je suis tellement subjuguée par la Russie (depuis l'adolescence, hélas, je n'y suis jamais allée...).

Merci et bon vent, là-bas, chez les Thraces. chapeau

Sais-tu que j'entends beaucoup parler d'eux à travers Hérodote, Thucydide...?



J'en dirai quelques mots, de ces "princes" trop méconnus...



Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Alexandra Marinina - Russie   Dim 18 Sep 2011, 15:14

moi qui croyais être clair, je vais devoir expliciter : en fait j'avais déjà fait un billet sur le livre le cauchemar dont j'ai indiqué le départ en eventail dans plusieurs directions :

Citation :
un petit coup sur la famille, via la conversation avec le père qui évoque son couple désuni.

- la piste professionnelle sur deux fronts : police et justice, autant de rapports qu’il va falloir expliciter, car les affaires sont de plusieurs ordres :

* une affaire criminelle, avec une assassinée, bien belle ma foi et qui menait une existence multiple dont peuvent témoigner ses amis (on leur rend visite).

** une affaire interne dans la police : il y aurait une taupe de la mafia dans les rangs mêmes de la police : à qui faire confiance ?

Autrement dit tout ce qui concerne l'inspectrice Anastasia, ses amis, ses relations professionnelles, son histoire familiale, sera mené de pair avec l'intrigue policière proprement dite, qui peut à loisir, vu les données de base, partir en patte d'oie : soit vers les clients de l'entreprise avec lesquels Anastasia entretient des rapports particuliers, soit vers sa vie privée, puisqu'elle a plusieurs amants.

Dans la septième victime on se demande qui est visé par les menaces de mort, puisque deux personnes sont concernées. On part donc dans une direction, c'est X1 qui est ciblée, et en particulier par un malfrat qui lui en veut, ce qui nous conduit à la moitié du roman. A ce stade, on s'aperçoit que c'est X2 la cible, et toute la première partie tombe à l'eau. Comme dans une enquête, après tout.

j'ai donc lu la première partie du 2 e roman le cauchemar pour voir comment elle goupillait la palette de ses intrigues, dès le départ.

je répète ici le succès certain de Marinina en Russie, où le contexte est immediatement reconnu (problèmes familiaux et professionnels, rivalité des services de police, ennuis de logements et de liquidités).

Après tout, si on parle de Fred Vargas, on reconnaîtra, je pense qu'elle fait durer le plaisir avec des dialogues parfaitement inutiles, sans rapport avec un contexte de vie quotidienne, cequi est un mérite de Marinina.

Est-ce plus clair ? :fleur:
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
cornichon
pilier


Nombre de messages : 857
Date d'inscription : 11/09/2011

MessageSujet: Re: Alexandra Marinina - Russie   Dim 18 Sep 2011, 15:32

rotko a écrit:
Après tout, si on parle de Fred Vargas, on reconnaîtra, je pense qu'elle fait durer le plaisir avec des dialogues parfaitement inutiles, sans rapport avec un contexte de vie quotidienne, cequi est un mérite de Marinina. Est-ce plus clair ? :fleur:

Les dialogues chez Vargas ne sont jamais inutiles (je ne connais pas cette Marinina mais je lui souhaite de faire des dialogues aussi ciselés que Fred)... Et a posteriori je serais assez curieux de savoir, en littérature, comment discerne-t-on ce qui est utile de ce qui ne l'est pas ? lire! J'avoue que la j'y vois aussi flou qu'à travers les bas à contention d'Arlette Chabot... Question
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Alexandra Marinina - Russie   Dim 18 Sep 2011, 15:56

par exemple, pour moi,

- ce qui est utile sert à l'intrigue ou à camper les personnages.

- dans l'armée furieuse les dialogues avec la femme qui vient de son village et tourne autour du pot sans rien lâcher de ce qu'elle sait, tout cela m'a paru long. j'ai donc abandonné dès le début, je reprendrai le livre puisqu'il figure sur la liste d'un défi lecteurs interbibliothèques.

je reproche à Vargas de vouloir faire du pittoresque à tout va, avec les 4 évangelistes dans pars vite et reviens tard (à moins que ce soit dans un autre titre) par exemple ou avec son crieur public dans un quartier de Paris.

Longueurs ? j'en ai du moins l'impression, car je ne trouve pas son style concis. J'ai donc ce sentiment, il n'engage que moi. Je sais que lors de ce défi lecteurs beaucoup seront enchantés de ce récit.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
cornichon
pilier


Nombre de messages : 857
Date d'inscription : 11/09/2011

MessageSujet: Re: Alexandra Marinina - Russie   Dim 18 Sep 2011, 15:59

Tes arguments sont recevables (encore que le crieur dans Pars Vite, je trouve ça juste génial moi...) l'Armée Furieuse m'a gavé donc je comprends, ce que je ne captais pas c'était le concept d'utilité dans l'écriture... chapeau
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Alexandra Marinina - Russie   Dim 18 Sep 2011, 16:07

Rotkooooooooooooo !
hier tu m'as parlé d'un livre de Marinina : les rapports entre humains et chiens. Mais tu ne m'as pas dit le titre !!!
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Alexandra Marinina - Russie   Dim 18 Sep 2011, 16:12

je parlais du livre de Marcella Iacub qui n'est pas un traité, mais pose des questions habiles. J'en dirai plus sur le fil Marcella Iacub plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Alexandra Marinina - Russie   Dim 18 Sep 2011, 16:17

Maya a écrit:


Il y a Andrei Kourkov que j'aime bien aussi,

moi aussi et le fil kourkov est interessant. Merci Maya pour cette liste d'ecrivains russes, je vais la regarder aussi.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Maya
pilier
avatar

Nombre de messages : 4596
Age : 64
Localisation : Thrace
Date d'inscription : 16/07/2009

MessageSujet: Re: Alexandra Marinina - Russie   Dim 18 Sep 2011, 17:06

Pour la LISTE Embarassed - laissez tomber, svp - j'ai trop vite cherche et ce n'est que du theatre. Je voulais proposer des frmes ecrivant des polards - Marina Youdenitch, Tatiana Poliakova, mais elle ne sont pas traduites en francais, dommage.

Pourtant il y a Elena Arseneva

Et aussi;
Darya Arkadiévna Dontsova (née en 1952)
Darya Arkadiévna Dontsova est l'auteur de romans policiers féminins ironiques, que toutes les ménagères contemporaines russes lisent. Elle écrit tellement vite qu’il semble parfois que les oeuvres sont plus nombreuses que les personnages qu'on y rencontre - tant ceux-ci se ressemblent parfois. Les Dentistes pleurent aussi[50], Une vengeance douce-amère, Le Sourire du calibre 45, Kâma-Sûtra pour Mickey Mouse[, Soupe de poisson d’or[, Vol au-dessus d’un nid de grenouilles(2000), Déjeuner chez le cannibale, La bête sans la belle, L'eau trouble du diamant, etc. Les titres calembours de ses oeuvres sont devenus vite la carte de visite de cette «madame San-Antonio». La télévision commence déjà à adapter son œuvre à l’infini.


Il reste Kourkov, cela fait long temps que je n'ai pas ouvert un de ses livres.
Revenir en haut Aller en bas
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Alexandra Marinina - Russie   Mer 21 Sep 2011, 08:29

Le styliste Maya nous en a fait un bon résumé page 1 de ce fil

J'ai mis longtemps avant de trouver le rythme dans ce roman. J'attendais l'intrigue et j'avais le sentiment que ça ne venait pas. Le décors m'a semblé mal planté même si j'y ai apprécié de découvrir un mode de vie inconnu pour moi et les rivalités et la corruption dans la milice. Le milieu de l'édition y est une jungle où les stratagèmes vont bon train.
Seulement voilà, en fermant le livre je n'ai pas eu l'impression d'avoir lu un roman policier. Problème d'empathie aussi avec le personnage de Nastia et du styliste.
Dommage de de voir lire 500 pages là où à mon avis l'histoire aurait gagné à être racontée en 300.

Bref, je suis contente tout de même d'avoir découvert un auteur, merci Maya merci
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alexandra Marinina - Russie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alexandra Marinina - Russie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» La Russie ouvre ses archives sur les OVNI
» MEDECINE EN RUSSIE
» Alexandra David-Néel: "J’ai vécu parmi les Dieux"
» Une prophétie sur la conversion de la Russie
» "Retour à Kotelnitch" ou retour sur la Russie d'aujourd'hui... loin de Moscou

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Polars-
Sauter vers: