Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Lilian Bathelot, Le rire d'Olga

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Lilian Bathelot, Le rire d'Olga    Sam 20 Aoû 2011, 15:14



Chez Métailié, 238 p.

Olga, la fille qui fait palpiter la vie autour d’elle dans un pétillement de rires, un frère impliqué dans les milieux mafieux, un échange de sacs malencontreux et une oreille sans propriétaire… et c’est le début d’un road-movie agité qui emporte au passage l’énigmatique Luc, Carlès et la mère d’Olga, qui ont en commun un passé ténébreux et révolutionnaire. Cavale endiablée – mafieux russes et flics espagnols étant lancés à leur poursuite
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Lilian Bathelot, Le rire d'Olga    Sam 20 Aoû 2011, 15:23

Tout va trop vite ! affraid

Le photographe trouve sur sa route une Olga frémissante de sensualité et de désir, il l’embarque vite fait pour le grand frisson…

son frère est impliqué dans les milieux mafieux, un échange de sacs malencontreux et une oreille sans propriétaire

Alors là, ça s’emballe !

Le frère voudrait retrouver son sac, les Russes poursuivent le frère, ils sont poursuivis par les membres de l’ETA, et ces Russes malfaisants s'en prennent à la famille du photographe et de son Olga… un train d'enfer !

Comment se débarrasser de l’oreille de l’otage ? La donner au chien ? Oui, mais le chien a l’estomac fragile, si vous voyez ce que je veux dire, et il ... (beurk beurk)

Pour se protéger des Russes, faire appel au copain de guerre du père d’’Olga ?

comme moi le photographe narrateur est dubitatif :

Citation :
« Si son père s’attendrissait sur les douceurs du stalinisme, je le vois mal acoquiné aux trotskistes du POUM, ou aux anarchistes d La Fai et de l CNT. Étrange »

Comme le chien, j’ai le tournis. affraid

je fais la pause à 87/221. Vous me direz la suite...
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
 
Lilian Bathelot, Le rire d'Olga
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A NE PAS RATER! A mourir de rire!!! Mdrrrrrrrrrrrrr
» Juste pour rire: à qui vos élèves vous assimilent-ils? Vous donnent-ils un surnom?
» Nos histoires pour rire
» De quoi rire un peu en ces temps de crise...
» "Celui qui sait rire de lui-même n'a pas fini de s'amus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Polars-
Sauter vers: