Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Donzelli, la guerre est déclarée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Donzelli, la guerre est déclarée.   Lun 29 Aoû 2011, 06:02


"La Guerre est déclarée", réalisé par Valérie Donzelli et qu'elle a co-écrit et interprété avec Jérémie Elkaïm, a déjà triomphé aux festivals de Paris et Cabourg, après avoir été longuement ovationné à Cannes en ouverture de la Semaine de la critique.

Le film raconte le combat d'un jeune couple pour sauver son enfant malade, aventure vécue par les auteurs.


Citation :
Le film entretient à l’émotion, au pathos, un rapport intelligent et juste.
les Innrocks
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Donzelli, la guerre est déclarée.   Dim 04 Sep 2011, 12:35


"La Guerre est déclarée", de Valérie Donzelli et Jérémie Elkaïm.

J’ai vu le film, il mérite tous les éloges unanimes qu’on a trouvés dans la presse. Il met en échec le pathos par différents moyens :

- l’existence d’une voix off qui raconte l’histoire, les accélérés pour la panique envahissante, des ralentis discrets, pour le temps qui passe et qui dure.

- l’histoire vécue se présente sous forme d’analyse aiguë des comportements : la solidarité familiale et amicale, mais tenue à distance par une stratégie bien établie : faire front, éviter les conflits annexes et les effets d’échos, venant de grand parents angoissés par exemple.

- Résister suppose qu’on ne laisse pas abattre et qu’on ait des soupapes de défoulement.

- Les acteurs sont excellents, on s’identifie à eux, car leur comportement est celui de ceux que frappe un coup du sort, remettant en cause les rapports avec les autres comme les objectifs individuels, devenus dérisoires. La parole du médecin devient vitale, il faut en garder l’aspect positif pour combattre le fléau. L’irrationnel devient le dernier recours.

- musique et chansons sont bien adaptés, composées même pour l’occasion (pas Vivaldi certes, mais des chansons opportunes).

Allez-y, et on pourra en parler, car il marque.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Luca
pilier


Nombre de messages : 2880
Age : 105
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: Donzelli, la guerre est déclarée.   Mar 06 Sep 2011, 07:34

J'ai vu La Guerre est déclarée hier et il m'a enchantée.

J'ai du mal à en parler clairement : je l'ai trouvé très très fort et en suis ressortie un peu ivre. Sur l'épilogue, je me suis dis : "quand même, offrir la vie, quelle p*** de magnifique aventure !"

Et quelle BO !

Bande annonce.



(3 mots en italiques... ça empire, docteur !)
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Donzelli, la guerre est déclarée.   Mar 06 Sep 2011, 08:29


je te rejoins sur tes interrogations existentielles : l'amour est une loterie, et l'enfant, un pari.

A remarquer que le couple fort et uni s'est dissocié (mentionné discrètement), seretrouve actuellement sur les écrans avec Belleville-Tokyod'Elise Girard Avec Valérie Donzelli, Jérémie Elkaïm, Philippe Nahon, Jean-Christophe Bouvet,

Un couple se dirige vers un train en partance pour Venise. Sur le quai, Julien annonce à Marie, qu'il part en rejoindre une autre, et s'en va la laissant seule, enceinte. Bouleversée, Marie se refuse d'emblée à être victime de cette situation. Elle trouve réconfort dans son travail auprès de ces deux « cowboys » de patrons, Jean-Jacques et Jean-Loup, qui dirigent un cinéma du quartier latin, spécialisé dans les films classiques américains
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Donzelli, la guerre est déclarée   Mar 06 Sep 2011, 10:06

j'ai lu beaucoup de bonnes choses sur ce film, vous confirmez ! j'ai très envie de le voir, même toute seule si je ne trouve personne pour m'accompagner. Je suis momentanément seule, et un peu perdue (beaucoup d'ennuis de toutes sortes, des petits, des gros), mais ça ne va pas durer, ça ne peut pas durer Sad tongue evil ange na !
Revenir en haut Aller en bas
Luca
pilier


Nombre de messages : 2880
Age : 105
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: Donzelli, la guerre est déclarée.   Ven 16 Sep 2011, 12:00

Roméo et Juliette vivent et s’aiment comme ils respirent. Contrairement à leurs aînés shakespeariens, ils refusent la Tragédie et sont bien décidés à n’accepter que la vie, celle qui s’encombre parfois d’âpreté, de tristesse, de moments de lassitude, mais qui ne peut se réduire à cela. L’amour – entre eux, pour leur fils – ne leur est jamais un poids ou une responsabilité ; c’est un don, un engagement tout aussi résolu qu’insouciant. Jamais ils ne se battent contre le courant, jamais ils ne se laissent couler : ils nagent sur le fil du fleuve, forçant l’allure dans les rapides, faisant la planche si besoin, reprenant des forces dans quelque anse plus calme.

Les partis pris narratifs de Valérie Donzelli s’accordent avec tendresse à la nature de ses personnages. Une voix off raconte, tout à la fois sérieuse et mutine ; d’étonnantes scènes – parfois tatiesques – viennent évoquer ce qu’elle ne dit pas, comme si les éléments omis allaient de soi et que tout grand discours affaiblirait forcément le propos : les efforts, la ténacité, les aspects que Roméo et Juliette décident d’ignorer – en toute conscience.

Les deux acteurs principaux – Valérie Donzelli et Jérémie Elkaïm – épousent très sensiblement cette richesse psychologique, saupoudrant leur interprétation d’un antiréalisme touchant : c’est un conte de fée qui nous est raconté, au sens bettelheimien du terme. Les seconds rôles sont humblement justes. Et Valérie Donzelli filme ce tout petit enfant avec brio – j’ai parfois eu l’impression qu’il jouait vraiment un rôle.

Le film aborde aussi bien joliment le thème du lien humain. À l’image de cette scène, où j’ai perçu quasi réellement les flèches jaillissant du lieu où se tient l’enfant, en toutes directions, pour aller harponner tour à tour le père, les grands-parents, la tante… puis revenir à leur point de départ chargées d’amour et de chaleur pour ceux qui en ont besoin.

Bien joli film, qui accueille le spectateur dans un lieu étonnant, constamment au bord des larmes ou du fou rire sans jamais l’y laisser se réfugier. Un lieu où l’humain se révèle finalement de manière mille fois plus intense que dans les grandes émotions tranchées et déclaratives.

Avec, en prime, une BO plus que séduisante.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Donzelli, la guerre est déclarée.   Ven 16 Sep 2011, 14:09

parfait, tu es une vraie pro, c'est tout comme tu dis.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Luca
pilier


Nombre de messages : 2880
Age : 105
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: Donzelli, la guerre est déclarée.   Ven 16 Sep 2011, 15:52

Sens-je comme un soupçon d'ironie ? Suspect Razz
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Donzelli, la guerre est déclarée.   Ven 16 Sep 2011, 16:22

pas du tout ! tu dis bien le film, et les acteurs. J'ai apprécié cette distanciation que tu soulignes toi aussi, parce que le simple fait de voir l'hopital et les médecins est éprouvant.

Je me demande aussi si la vie festive des parents leur a été conseillée par un psy, car il faut avouer que c'est une démarche originale et ici salutaire.

J'ai été très sensible à ce film car je connais un ado qui a eu le même problème de tumeur au cerveau dans les six premiers mois de sa vie. Une épreuve terrible.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Luca
pilier


Nombre de messages : 2880
Age : 105
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: Donzelli, la guerre est déclarée.   Ven 16 Sep 2011, 17:16

Rooo... je plaisantais ! geek

Plus ça va, plus j'aime écrire un truc sur les films que j'aime. Et celui-là oui, je l'ai aussi beaucoup aimé.
Revenir en haut Aller en bas
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Donzelli, la guerre est déclarée.   Ven 16 Sep 2011, 18:30

Luca je te remercie parce que déjà j'avais envie de voir ce film et ta chronique m'en donne encore plus envie merci
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Donzelli, la guerre est déclarée.   Sam 17 Sep 2011, 05:31

Prends quand même un mouchoir, car le film est émouvant.

Pour conjurer le malheur, ou en chasser la pensée, le couple fait front, imaginant paradoxalement le pire pour l'avenir, ou se livrant ensemble à une forme de libertinage.

Des expressions comme "l'opération a réussi" prennent toute leur intensité (d'espoir), mais, dans un autre contexte, j'ai lu récemment le constat terrible : "l'opération a échoué" !
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Luca
pilier


Nombre de messages : 2880
Age : 105
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: Donzelli, la guerre est déclarée.   Sam 17 Sep 2011, 17:22

rotko a écrit:
Prends quand même un mouchoir
Ben tu vois, au cinéma je suis une pleureuse de première, mais là, je n'ai pas versé une larme. Quelquefois l’œil humide, mais rien sur la joue. cheers
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Donzelli, la guerre est déclarée.   Dim 09 Oct 2011, 18:48

On retrouve Valerie Donzelli et Elkaim sans oublier Béatrice de Staël, pas mal dans le genre autoritaire et bon coeur.

Ce premier long métrage de Valérie Donzelli "La Reine des pommes" se regarde avec plaisir : c'est léger, allègre, fin, dénué de prétention, et on rit des comédies amoureuses de l'héroïne comme des commentaires de sa copine. C'est du courrier du coeur pris sur le vif, avec suffisamment de caricature et d'humour pour décoincer les plus guindés.

Le tout est bien filmé, soigné comme l'allure des deux copines dans les parcs. Les chansons montrent de la fraîcheur sans mièvrerie, le spectacle est rythmé etc. du bon boulot !!

l'article du Monde, très judicieux, comporte une video.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Donzelli, la guerre est déclarée.   Mer 19 Déc 2012, 06:10



Main dans la main plaira à ceux qui prisent la légèreté de son trait et son humour vitaminé.

avec Valérie Lemercier, Jérémie Elkaïm, Béatrice de Staël, Valérie Donzelli

la rencontre inattendue entre une grande bourgeoise, directrice de l'école de danse de l'Opéra de Paris, et un modeste employé d'une miroiterie de province, qui vient établir le devis d'une réparation au Palais Garnier.

Par la grâce arbitraire d'un scénario de comédie sentimentale, c'est, entre ces deux pôles, le coup de foudre. Il s'ensuit une aventure folâtre qui connaît des hauts et des bas

Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Marie kiss la joue
Animation
avatar

Nombre de messages : 2576
Age : 30
Localisation : Rennes/Paris
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Donzelli, la guerre est déclarée.   Lun 31 Déc 2012, 17:35

J'ai été le voir hier, sans a priori puisque je n'ai vu aucun film de cette réalisatrice. J'ai vraiment été conquise, c'est un film qui joue sur beaucoup de registres différents, il est tour à tour drôle, émouvant, tragique, absurde, enfin c'est délicieux je trouve Smile. V.Lemercier joue vraiment bien, ce genre de rôle lui correspond bien, des rôles totalement loufoques, décalés...et puis la BO est très bien choisie I love you

_________________
Que voulez-vous que je vous dise de moi ? Je ne sais rien de moi ! Je ne sais même pas la date de ma mort.
(Borges)
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Donzelli, la guerre est déclarée.   Lun 31 Déc 2012, 18:13

tu parles bien de la main dans la main ? je devais recevoir une place gratuite, et puis rien du tout : j'avais beaucoup aimé la guerre est déclarée.

Sur la main dans la main, les réserves étaient plus nombreuses dans certains journaux. J'irai peut-être le voir.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Donzelli, la guerre est déclarée.   Sam 05 Jan 2013, 08:16

Marie kiss la joue a écrit:
J'ai vraiment été conquise, c'est un film qui joue sur beaucoup de registres différents, il est tour à tour drôle, émouvant, tragique, absurde, enfin c'est délicieux je trouve Smile. V.Lemercier joue vraiment bien, ce genre de rôle lui correspond bien, des rôles totalement loufoques, décalés...et puis la BO est très bien choisie I love you

tu aimeras donc la guerre est déclarée, bien meilleur à mon avis.

Sur main dans la main, je suis réticent. Le début m' a refroidi : le vitrier ou miroitier qui rencontre une prof de danse à l'opéra, dans une attirance fusionnelle : ils font les mêmes gestes, où va l'un l'autre suit etc...

j'y ai retrouvé les poursuites "comiques" du cinéma français grand public : le ministre et sa cohorte poursuivant dans les escaliers la prof de danse, que d'excès ! on envient même à expliquer les jeux de mots ("on trouve tout sur internet"cf. La samaritaine)

et la suite ne m'a pas convaincu...

Valérie Lemercier, très autoritaire, rigide, qui en fait des tonnes...

El Kaim : on se dit d'abord qu'il a un beau port de tête, puis qu'il a la nuque raide comme c'est pas permis.

Valerie Donzelli, au demeurant charmante ("ma fanchette est charmante dans sa simplicité") renonce à séduire : son costume de danseuse est négligé, pire, il pendouille !

des scènes à sauver, le bal des petits rats, des images "esthétiques"sur les paysages, un feu d'artifice à NewYork pour terminer un film qui n'en finit pas...

ah ! j'oubliais, la planche à roulettes, si seulement le film avait marché sur la planche à roulettes, j'aurais été content...
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Donzelli, la guerre est déclarée.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Donzelli, la guerre est déclarée.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maria DM 04 Mars 2014 Les guerres vont s’intensifier, jusqu’à ce que la Grande Guerre soit déclarée
» La guerre est déclarée !!
» Au Vatican, la guerre est déclarée entre les Cardinaux conservateurs et le Pape François !
» Masters en ingénierie versus Ecoles d'ingénieurs : la guerre est déclarée.
» SES et patrons : la guerre est (re)déclarée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: SPECTACLES :: Ecrans: cinéma et télévision-
Sauter vers: