Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Raja AMARI, Satin Rouge.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Seb
pilier
avatar

Nombre de messages : 950
Date d'inscription : 26/02/2008

MessageSujet: Raja AMARI, Satin Rouge.   Mar 25 Mai 2010, 08:38

Les Secrets, film tunisien de Raja Amari.



Un film tourné en grande partie en huis-clos, dans l'aile des gardiens d'une ancienne demeure coloniale des environs de Tunis. Il y est question de condition des femmes, d'incommunicabilité entre des mondes par trop différents (celui de l'aristocratie tunisoise occidentalisée - mais pas pour autant libérée - d'un côté, celui des classes populaires de l'autre).
Le personnage de Aïcha, sauvageonne que le confinement a rendu à moitié idiote, connaît dans la dernière partie du film une métamorphose stupéfiante, occasion pour Hafsia Herzi de déployer avec talent une vaste gamme d'émotions et d'expressions. Mais les deux autres femmes de la famille, ainsi que l'aristocrate qui devient leur prisonnière, livrent également une performance étonnante.

Des zones d'ombre - peut-être délibérées - subsistent cependant dans l'élucidation des fameux "secrets", de sorte qu'on ressort de la projection troublé.

Quoi qu'il en soit, la mise en scène - notamment le maniement de la caméra et la lumière - est remarquablement maîtrisée, ce qui confirme le talent de la réalisatrice Raja Amari, remarquée dès ses premiers courts métrages.

_________________
"Les écrivains brefs – phrases courtes, livres minces – ont aujourd’hui les faveurs du public qui, à n'en pas douter, les aimerait davantage encore s’ils n’écrivaient vraiment rien." (Eric Chevillard)
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Raja AMARI, Satin Rouge.   Mar 25 Mai 2010, 11:33

Bone piste, merci SEB !

j'aime bien Hasia Herzi qui aura sans doute une belle carrière. Elle fait du théâtre, a joué dans le roi de l'évasion d'Alain Guiraudie une adolescente du Tarn qui vit une passion avec un quadragenaire homo, ce qui renouvelle aussi son repertoire. Elle cotoie Dutronc dans Joseph et la fille,, Emmanuelle Béart dans ma compagne de nuit, et rêve de tourner avec Téchiné...

la bande-annonce des secrets


Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Raja AMARI, Satin Rouge.   Lun 03 Oct 2011, 09:07

Satin rouge

de Raja AMARI avec Hiam ABBASS / Lilia

Depuis la mort de son mari, Lilia élève seule sa fille adolescente. Une nuit, parce que celle-ci n'est pas rentrée, Lilia, angoissée, part la chercher et découvre le cabaret Le satin rouge

Ce film a de multiples qualités et il révèle plusieurs contradictions inhérentes à la société tunisienne, suivant les partenaires suivis, ici essentiellement la mère et la fille, et le monde des hommes/ le monde des femmes.

Le couple mère/fille est au cœur du film : celle-ci redoute les intrusions de celle-là, Touts deux ont soif d’une certaine liberté, et d’un amour de la danse, voire d’un appétit de la sensualité qu’elle ne peuvent assumer.

La fille suit des cours de danse entre filles fait la fête avec des filles, sans jamais pouvoir trouver des partenaires masculins à qui faire confiance.

La mère vit dans la solitude et l’ennui, sous l’emprise de la radio et de la télévision, où ne passent que romances et films sentimentaux, bridés par des tabous sociaux. Aussi se trouve-t-elle attirée par le monde du satin rouge, où dansent des femmes pour leur plaisir et celui des hommes.

Il y a contradiction entre un monde diurne au rigorisme moral affiché, et un monde nocturne fondé sur la transgression des interdits (alimentaires, vestimentaires, libertinage et érotisme vénal).

On voit la jouissance de la femme à allumer le désir des mâles, tout en courant le risque d’en devenir la prisonnière et finalement la victime.

La prestation de Hiam ABBASS, vue dans les citronniers d'Eran Riklis est ici aussi remarquable.

Raja AMARI sait filmer les rues nocturnes (avec parfois un soin appliqué), montrer l’excitation croissante du monde des cabarets - qui repose sur la jouissance réciproque de personnes socialement frustrées.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Raja AMARI, Satin Rouge.   Lun 03 Oct 2011, 09:16

Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Raja Amari   Mar 31 Juil 2012, 10:38

Raja Amari est une jeune réalisatrice tunisienne connue grâce à son film Satin rouge.

Lilia, interprétée par l'actrice palestinienne Hiam Abbas, est veuve et élève seule sa fille adolescente à Tunis. Elle est une femme rangée, au mode de vie traditionnel.

Depuis le décès de son mari, elle mène une vie sans fard dans l'ombre de son appartement. Selma, elle, profite de sa jeunesse et s'acoquine avec un musicien, Chokri, qu'elle rencontre dans son club de danse. Celui-ci joue la nuit dans un cabaret appelé "le satin rouge".

Un soir, Selma ne rentre pas. Lilia court au cabaret pensant y retrouver sa fille dans les bras de son vil séducteur. Elle découvre alors un monde charmeur et - comme le titre du film l'indique - très sensuel.

Elle se laisse prendre progressivement au jeu de ses désirs, redécouvre une féminité éteinte durant tant d'années et devient dans le secret une danseuse du ventre très appréciée par son public et surtout par Choukri qui ne sait pas qui elle est.

C'est un film qui met bien en scène deux mondes distincts voués à ne jamais se croiser, celui de la domesticité et celui du spectacle. Le regard féminin de la réalisatrice s'amuse à dépeindre deux facettes d'une même femme à l'aide d'un symbolisme chromatique réussi. Le jour, on voit Lilia cuisiner et passer la serpillère enfermée dans les murs blancs de son appartement et la nuit, la face cachée se révèle, celle d'une femme enjouée et happée par la danse.

Amari nous propose un film subversif, loin des clichés traditionnels sur la femme orientale. On peut toutefois regretter certaines longueurs et j'ai trouvé pour ma part que Hiam Abbess y joue une fois de trop à l'aide d'une pudeur surfaite, un peu irritante à certains moments.

Les amateurs de danse orientale apprécieront.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Raja AMARI, Satin Rouge.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Raja AMARI, Satin Rouge.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Crabe bleu a pate rouge
» 2010: Le 5/06 à 23h50 - 4 lumiéres rouge (Pas-de-calais)
» Famille des Arionidae la rouge et la noire
» 2009: Le 21/05 vers 22h30 - Observation d'un point lumineux rouge à Vitrolles - (13)
» BARDET DE MAISON-ROUGE Martial. général et baron d'Empire.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: SPECTACLES :: Ecrans: cinéma et télévision-
Sauter vers: