Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les Français, semblent-ils ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
pendantce
pilier
avatar

Nombre de messages : 1230
Age : 32
Localisation : Délocalisation
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: Les Français, semblent-ils ?   Sam 05 Nov 2011, 16:33

car c'est foutu
Revenir en haut Aller en bas
http://fabien-gourdel.skyrock.com/
.
pilier


Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 29/10/2011

MessageSujet: Re: Les Français, semblent-ils ?   Sam 05 Nov 2011, 17:55

Enrico Macias n'est ni de droite ni de gauche, il est là où on le pose ! clown
Revenir en haut Aller en bas
Dindon
pilier
avatar

Nombre de messages : 2737
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: Les Français, semblent-ils ?   Sam 05 Nov 2011, 19:26

Je ne sais pas si vous avez vu "l'interview croisée" de Sarko et Obama, hier.

Moi je n'allais pas rater pareil moment historique, vous pensez ! Laughing

A un moment, Nico dit "bon, voilà, maintenant, Barak a vu comment on travaillait en Europe, il connaît nos méthodes"... (attention, je ne garantis pas l'exactitude des mots).

Et là, petit sourire méprisant de l'Américain, qui avait le visage tourné vers lui.

Je pense qu'il se disait "allez, mon gars, retourne dans ton bac à sable".

En même temps, je me dis que cette pointe de condescendance n'est plus aussi fondée qu'avant.

Très intéressant de noter les différences d'attitudes : un Sarko coincé, concentré, raide sur son siège voire fermé et un Obama hyper cool, avec une jambe un peu détendue (bientôt, il aurait enlevé ses pompes, le gars...).

Bah, Europe ou Amérique, on est au fond du trou, de toute façon.




Revenir en haut Aller en bas
Dindon
pilier
avatar

Nombre de messages : 2737
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: Les Français, semblent-ils ?   Sam 05 Nov 2011, 19:29

Je me rends compte que je suis sans doute HS sur ce fil, quoique si on parle d'Enrico, ça veut dire qu'on est ouvert d'esprit. Laughing

Revenir en haut Aller en bas
.
pilier


Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 29/10/2011

MessageSujet: Re: Les Français, semblent-ils ?   Sam 05 Nov 2011, 19:30

Quand même, Obama il a de la gueule, quand je vois ce qu'on a nous... Sad
Revenir en haut Aller en bas
Dindon
pilier
avatar

Nombre de messages : 2737
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: Les Français, semblent-ils ?   Sam 05 Nov 2011, 20:03

Je te suis là-dessus, c'est un homme indéniablement intelligent et j'ai du respect pour lui.

Je trouve quand même que Sarko a un certain courage pour s'affirmer, l'affronter, le titiller, le harceler même. Les autres leaders Européens sont plus timorés face à la machine Américaine, qui honnêtement, a de quoi faire peur.

Là-dessus, je reconnais que Sarko fait entendre la voix de la France comme il peut. (Maintenant, l'idéologie et le personnage, je laisse ça à l'appréciation de chacun ! Jugeons le dans son job, en tant qu'acteur sur la scène internationale, inéluctablement accaparée par les USA.)

A un moment, Obama a dit "Nicolas a de l'énergie", traduisez "il ne me lâche pas la grappe !". Laughing

Ce qui, si j'en crois la presse, est assez vrai.

Revenir en haut Aller en bas
.
pilier


Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 29/10/2011

MessageSujet: Re: Les Français, semblent-ils ?   Sam 05 Nov 2011, 20:05

Un roquet qui mordille le jarret d'un dobermann, je ne sais pas trop si on peut assimiler ça à du courage^^ Ce que j'ai retenu de mieux c'est quand Obama a dit à Sarko, j'espère que votre fille n'aura pas votre physique ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Dindon
pilier
avatar

Nombre de messages : 2737
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Re: Les Français, semblent-ils ?   Sam 05 Nov 2011, 20:10

On a toujours l'impression qu'Obama se fout de sa gueule, c'est vrai.
C'est pas très pro à ce niveau de responsabilité (en public en plus).

Il ne fallait pas rater non plus l'anglais désastreux du nain de jardin en balai brosse, vous savez le thuriféraire de France 2.

Quant à l'autre, ex de Sarko, ça donne des droits. Son accent était tout de même honorable. Reste à savoir si elle pigeait quelque chose à la situation !


lol!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Français, semblent-ils ?   Sam 05 Nov 2011, 22:11

aden a écrit:

Voilà une réflexion profonde et il y aurait beaucoup à dire à ce sujet. Si nous pouvions nous concentrer sur un ou deux points ça nous aiderait.

Le patriotisme. Pourquoi pas ? Notre patrie à tous s'appelle la planète Terre, à ce qui me semble. Etre français signifie être attaché à la culture française, apprécier les poètes, écrivains et philosophes d'expression française ; connaître l'histoire du pays, aussi bien ses pages les plus glorieuses que ses pages les plus sombres. Cela ne nous empêche pas d'exercer notre esprit critique. Et cela n'est pas incompatible avec le patriotisme "planétaire".

C'est foutu ? Si nous restons enfermés dans une optique d'un nationalisme stérile, oui. Car aucun des problèmes de la France ne peut réellement être réglé au niveau national. Ces problèmes sont globaux. Nous voilà revenus à la thématique du patriotisme planétaire. Qu'en pensez-vous ?

Je pense qu'il y'a de l'Edouard Glissant dans les idées développées là....l'identité dans le contexte d'un ''Tout-Monde", être français sans que cette identité ne s'oppose au sentiment d'appartenance à une mondialité (à ne pas confondre avec mondialisme ou mondialisation..!), et le culte de la langue au coeur de cet attachement à la racine France.

La question de l'identité est une problématique majeure. Dommage qu'elle soit souvent abordée par des imbéciles uniquement, construisant des pseudo débats à dormir debout.... pale
Revenir en haut Aller en bas
pendantce
pilier
avatar

Nombre de messages : 1230
Age : 32
Localisation : Délocalisation
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: Les Français, semblent-ils ?   Sam 05 Nov 2011, 23:14

les questions sont souvent une absence de question, puisque, quand on se pose des questions, on cherche alors des réponses.

Je trouve que toutes les organisations de pouvoir sentent la merde,

que les représentants de la démocratie ne représentent qu'un paraître démocrate,

que les pseudos lois pondues se contredisent souvent les unes avec les autres, quand il y a aussi des lois qui n'osent même plus montrer un orteil, tellement on a changé d'époque, et tellement on doit éviter aux particularismes de se manifester, aux pauvres de déroger à quelques principes de bâtards pour pouvoir manger un ou deux yaourts, tellement on doit éviter aux gens de chercher à bien vivre, car ça coûterait trop cher, et que ça empêcherait les richards de pisser, et tellement au fond les injustices sont autorisées, pourvu qu'on en parle dans Combien ça coûte, ou autres Courbettes parfaitement justifiées à la télévision.

Je trouve que, toute époque confondues, la notion d'Etat, de Nation, est une idée absurde, insultante, provocante, rabaissante, désuette, et incitant à la haine de l'autre, à l'injustice, aux fureurs patriotiques, aux rébellions crapuleuses, aux crapuloseries financières et mafiosotiques, et bien sûr à la fuite possible.

Je trouve que cette organisation des Pays en Etats, doués chacun, (dotés plutôt), d'une justice nationale, est absconse, quand on connaît l'existence des paradis fiscaux.

Et je trouve que toutes ces mascarades étatiques, sont aliénantes, débilisantes, hypocrites, et paranoïsantes à souhait.

Et je trouve que cela n'encourage pas l'amour des autres, sauf quand on part faire ses petits voyages à la con, pour satisfaire Madame et son appétit d'ogresse puante pour les exotismes raffinés, pour satisfaire Monsieur et son appétit fantomatique des jeunes thailandais (es), ou des jeunes marocains(es), ou alors pour satisfaire les appétits photographiques de quelques pervers innocents, en manque de papier avec des images.

Et pour finir, je crache à la gueule des responsables de tout cela : les Présidents de l'Arrêt Public.

Et je suis quelque peu désappointé de devoir vivre là-dedans, de devoir vivre en permanence dans mon propre désappointement, qui me la fout tous les jours, et dont je me sens plein, sauf quand une hémorroïde salutaire, si je puis dire, apparaît.
Revenir en haut Aller en bas
http://fabien-gourdel.skyrock.com/
Ysandre
pilier
avatar

Nombre de messages : 18014
Age : 114
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: les français, semblent-ils ?   Dim 06 Nov 2011, 20:41

hé bé ! ça c'est du déballage ! de l'introspection, de la révolte !
le problème vient du fait que l'on fait sa révolution chacun dans son coin et que c'est un non-sens pour un peuple qui se dit "uni"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Français, semblent-ils ?   Lun 07 Nov 2011, 17:56

Ysandre a écrit:
hé bé ! ça c'est du déballage ! de l'introspection, de la révolte !
le problème vient du fait que l'on fait sa révolution chacun dans son coin et que c'est un non-sens pour un peuple qui se dit "uni"

Plus personne ne croit à l'union d'aucun peuple sur la surface de cette planète -malheureusement- chère Ysandre!
Revenir en haut Aller en bas
Luca
pilier


Nombre de messages : 2880
Age : 105
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: Les Français, semblent-ils ?   Lun 07 Nov 2011, 18:17

Aglaé a écrit:
Plus personne ne croit à l'union d'aucun peuple sur la surface de cette planète -malheureusement- chère Ysandre!
Ah bon ? Tu veux dire que je ne suis pas une personne ? On m'aurait menti ? scratch
Est-ce la même Aglaé qui dénonçait ailleurs les généralités ? evil
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Français, semblent-ils ?   Lun 07 Nov 2011, 19:42

Luca a écrit:
Aglaé a écrit:
Plus personne ne croit à l'union d'aucun peuple sur la surface de cette planète -malheureusement- chère Ysandre!
Ah bon ? Tu veux dire que je ne suis pas une personne ? On m'aurait menti ? scratch
Est-ce la même Aglaé qui dénonçait ailleurs les généralités ? evil

C'est la même, en chair et en os, et pleine de contradictions aussi Wink.
Cela dit, je pense que tu rêves encore à un semblant d'union, sans y croire réellement...sinon, tu fais partie des grands optimistes de ce monde, et tu as là toute mon admiration car il faut beaucoup de force pour continuer à croire au meilleur malgré le pire!
Revenir en haut Aller en bas
Luca
pilier


Nombre de messages : 2880
Age : 105
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: Les Français, semblent-ils ?   Lun 07 Nov 2011, 19:50

Je suis une terrible pessimiste, et comme telle, terriblement optimiste. Rien d'admirable là-dedans, je subis du mieux que je peux. C'est probablement la chance des véritables désespérés. J'aime les gens comme ils sont car je n'attends rien d'eux.

"... parce que tout est perdu, et c’est bien parce que tout est perdu qu’il faut tenter l’impossible, c’est évident. Puisque le premier cri est déjà le dernier cri, puisque la vie n’est que ce cri, cet échec en partance, cette élaboration du rien, poignée d’osselets jetés à la face du néant, puisque tout est foutu depuis le premier souffle, depuis le premier souffle jusqu’au souffle dernier, puisqu’il n’y a pas de miracle mais seulement l’inachevé, nous sommes vivants et libres de façonner ce rien et nous-mêmes, cet autre rien…"
Lorette Nobécourt, L'Équarissage
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Français, semblent-ils ?   Lun 07 Nov 2011, 19:58

Luca a écrit:
Je suis une terrible pessimiste, et comme telle, terriblement optimiste. Rien d'admirable là-dedans, je subis du mieux que je peux. C'est probablement la chance des véritables désespérés. J'aime les gens comme ils sont car je n'attends rien d'eux.

"... parce que tout est perdu, et c’est bien parce que tout est perdu qu’il faut tenter l’impossible, c’est évident. Puisque le premier cri est déjà le dernier cri, puisque la vie n’est que ce cri, cet échec en partance, cette élaboration du rien, poignée d’osselets jetés à la face du néant, puisque tout est foutu depuis le premier souffle, depuis le premier souffle jusqu’au souffle dernier, puisqu’il n’y a pas de miracle mais seulement l’inachevé, nous sommes vivants et libres de façonner ce rien et nous-mêmes, cet autre rien…"
Lorette Nobécourt, L'Équarissage

J'ai l'impression de participer au dialogue-monologue Gide/Nathanaël.

"Nathanaël, je t'enseignerai la ferveur. Une existence pathétique, Nathanaël, plutôt que la tranquilité. Je ne souhaite pas d'autre repos que celui du sommeil de la mort. J'ai peur que tout désir, toute énergie que je n'aurais pas satisfaits durant ma vie, pour leur survie ne me tourmentent. J'espère, après avoir exprimé sur cette terre ce qui attendait en moi, satisfait, mourir complètement désespéré"

Gide, les nourritures terrestres
Revenir en haut Aller en bas
Luca
pilier


Nombre de messages : 2880
Age : 105
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: Les Français, semblent-ils ?   Lun 07 Nov 2011, 20:09

Je n'ai pas lu Les Nourritures terrestres mais à la lecture de l'extrait, il me semble que les liens de causalité sont inversés : la cause de Gide est l'effet de Nobécourt et vice-versa ; là où Gide choisit le désespoir pour échapper à la tranquillité, Nobécourt choisit l'intranquillité pour survivre au désespoir.

J'espère que Nestor appréciera les efforts que je fais pour faire vivre le point virgule sur GDS. ange
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Français, semblent-ils ?   Lun 07 Nov 2011, 20:29

Luca a écrit:
Je n'ai pas lu Les Nourritures terrestres mais à la lecture de l'extrait, il me semble que les liens de causalité sont inversés : la cause de Gide est l'effet de Nobécourt et vice-versa ; là où Gide choisit le désespoir pour échapper à la tranquillité, Nobécourt choisit l'intranquillité pour survivre au désespoir.

J'espère que Nestor appréciera les efforts que je fais pour faire vivre le point virgule sur GDS. ange

Et moi, je n'ai pas lu Nobécourt...nous voilà bien avancées!
Mais Les nourritures de Gide sont une invitation à l'action. L'homme doit être tout sauf un contemplateur: il doit tout réaliser, même l'impossible, pour finir sa vie littéralement désespéré (ici, le désespoir est positif, on attend plus rien, car on a tout fait!)

Enfin, tu connais certainement la petite parole d' Henry de Montherlant:
"on reconnaît tout de suite un homme de jugement à l'usage qu'il fait du point virgule"
Revenir en haut Aller en bas
aden
pilier
avatar

Nombre de messages : 70
Localisation : Londres - Paris
Date d'inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Les Français, semblent-ils ?   Lun 07 Nov 2011, 21:48

Aglaé a écrit:
Je pense qu'il y'a de l'Edouard Glissant dans les idées développées là....l'identité dans le contexte d'un ''Tout-Monde", être français sans que cette identité ne s'oppose au sentiment d'appartenance à une mondialité (à ne pas confondre avec mondialisme ou mondialisation..!), et le culte de la langue au coeur de cet attachement à la racine France.

La question de l'identité est une problématique majeure. Dommage qu'elle soit souvent abordée par des imbéciles uniquement, construisant des pseudo débats à dormir debout.... pale

Sans vouloir être classé dans la dernière catégorie (ce qui n'était pas le but de cette remarque, j'imagine Rolling Eyes ), je plussoierais vigoureusement. Avoir une identité culturelle n'est nullement incompatible avec un état d'ouverture d'esprit vis-à-vis d'autres cultures. Ceux qui ont beaucoup voyagé - non pas en tant que touristes, mais en tant que voyageurs - le confirmeront ; c'est lorsqu'on est loin de chez soi qu'on ressent pleinement l'importance de ce fil d'Ariane qui nous relie à une culture.

pendantce a écrit:
Je trouve que toutes les organisations de pouvoir sentent la merde,

que les représentants de la démocratie ne représentent qu'un paraître démocrate,

que les pseudos lois pondues se contredisent souvent les unes avec les autres, quand il y a aussi des lois qui n'osent même plus montrer un orteil, tellement on a changé d'époque, et tellement on doit éviter aux particularismes de se manifester, aux pauvres de déroger à quelques principes de bâtards pour pouvoir manger un ou deux yaourts, tellement on doit éviter aux gens de chercher à bien vivre, car ça coûterait trop cher, et que ça empêcherait les richards de pisser, et tellement au fond les injustices sont autorisées, pourvu qu'on en parle dans Combien ça coûte, ou autres Courbettes parfaitement justifiées à la télévision.

Je trouve que, toute époque confondues, la notion d'Etat, de Nation, est une idée absurde, insultante, provocante, rabaissante, désuette, et incitant à la haine de l'autre, à l'injustice, aux fureurs patriotiques, aux rébellions crapuleuses, aux crapuloseries financières et mafiosotiques, et bien sûr à la fuite possible.

Je trouve que cette organisation des Pays en Etats, doués chacun, (dotés plutôt), d'une justice nationale, est absconse, quand on connaît l'existence des paradis fiscaux.

Et je trouve que toutes ces mascarades étatiques, sont aliénantes, débilisantes, hypocrites, et paranoïsantes à souhait.

Et je trouve que cela n'encourage pas l'amour des autres, sauf quand on part faire ses petits voyages à la con, pour satisfaire Madame et son appétit d'ogresse puante pour les exotismes raffinés, pour satisfaire Monsieur et son appétit fantomatique des jeunes thailandais (es), ou des jeunes marocains(es), ou alors pour satisfaire les appétits photographiques de quelques pervers innocents, en manque de papier avec des images.

Et pour finir, je crache à la gueule des responsables de tout cela : les Présidents de l'Arrêt Public.

Et je suis quelque peu désappointé de devoir vivre là-dedans, de devoir vivre en permanence dans mon propre désappointement, qui me la fout tous les jours, et dont je me sens plein, sauf quand une hémorroïde salutaire, si je puis dire, apparaît.

Lu et approuvé !
Revenir en haut Aller en bas
http://adenalastair.com/FR/tyrannie-du-vide-resume.html
Luca
pilier


Nombre de messages : 2880
Age : 105
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: Les Français, semblent-ils ?   Mar 08 Nov 2011, 08:19

aden a écrit:
Avoir une identité culturelle n'est nullement incompatible avec un état d'ouverture d'esprit vis-à-vis d'autres cultures.
Je crois qu'il y a mille façons d'avoir une identité culturelle : certains se sentent attachés à un pays, à une région, voir à un village, d'autres n'ont pas ce sentiment d'attachement, et pour ma part, j'estime que ce n'est pas un critère de mesure comparative.

Je suis donc convaincue que ce que tu dis est tout à fait exact. En revanche, j'aimerais que l'on cesse de prétendre que l'identité culturelle passe forcément par un attachement de cet ordre.

L'ouverture d'esprit consiste à reconnaître à chacun la possibilité de se construire avec sa propre histoire et ses propres critères, et à reconnaître les mille et unes richesses de chacun d'entre nous, quels que soient les chemins pris. Arrêter, aussi, de sans cesse juger l'Autre à la lueur de ces propres valeurs.
Revenir en haut Aller en bas
dp.
pilier
avatar

Nombre de messages : 327
Date d'inscription : 05/08/2011

MessageSujet: Re: Les Français, semblent-ils ?   Mar 08 Nov 2011, 11:45

Citation :
Je trouve que, toute époque confondues, la notion d'Etat, de Nation, est une idée absurde, insultante, provocante, rabaissante, désuette, et incitant à la haine de l'autre, à l'injustice, aux fureurs patriotiques, aux rébellions crapuleuses, aux crapuloseries financières et mafiosotiques, et bien sûr à la fuite possible.

On appartient au peuple du monde, d'abord ! L'Etat, la Nation, la Patrie... quelles idées de salaud ! super
Revenir en haut Aller en bas
Luca
pilier


Nombre de messages : 2880
Age : 105
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: Les Français, semblent-ils ?   Mar 08 Nov 2011, 16:20

Docteur Pasquier a écrit:
L'Etat, la Nation, la Patrie... quelles idées de salaud ! super
Quel langage ! Surprised
Serais-tu mûr pour le blasphème ?

Mais mettre état et patrie dans le même panier, n'est-ce pas un raccourci un peu limite ?
Revenir en haut Aller en bas
Luca
pilier


Nombre de messages : 2880
Age : 105
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: Les Français, semblent-ils ?   Mar 08 Nov 2011, 16:45

Enfin bref. J'ai réfléchi à mon premier commentaire sur ce fil et à ce qui me gênait finalement. C'est que, voyez-vous, si je me souviens des plus belles personnes que j'ai rencontrées, je me rends compte qu'elles faisaient beaucoup pour les autres et qu'elles ne se plaignaient jamais du fait que ces autres soient trop passifs ou résignés.

A contrario, les personnes qui passaient leur temps à critiquer la passivité des autres étaient souvent celles qui en faisaient le moins, les plus égocentriques. Ça me fait penser à des incantations genre méthode Coué. Un peu comme Cioran qui écrit un livre entier pour dire et répéter que naître est la pire des choses, tout cela pour se persuader que la vie vaut le coup.

Aglaé va me dire que je fais des généralités Wink , mais c'est ce que j'ai souvent constaté. Ce qui peut s'expliquer en fait. Je crois que les personnes qui donnent beaucoup d'elles-mêmes pour les autres ne se posent pas ce genre de question : leur militantisme (j'emploie ce terme au sens très large, pas la peine de sortir les couteaux) est leur manière de vivre, elles agissent comme elles respirent et elles n'attendent donc rien en retour. En donnant aux autres elles donnent à elles-mêmes et ça les rend heureuses. Et lorsqu'on est heureux, on ne grogne pas après le voisin.

Souvent aussi, il me semble que beaucoup d'entre nous ne font rien s'ils ne sont pas convaincus que ça provoquera des changements radicaux. On oublie que l'essentiel, ce sont toutes les minuscules actions de tous les jours, celles qui ne révolutionnent pas le monde mais qui sont malgré tout les briques mêmes de ce monde.

D'ailleurs, comment savoir ce qui est le mieux dans l'absolu ? Est-ce qu'agir ou ne pas agir est un gage de faire ou ne pas faire ce qu'il faut ? Qui le sait ? L'essentiel est probablement de faire ce qu'on pense devoir faire. C'est une histoire de soi à soi.
Revenir en haut Aller en bas
dp.
pilier
avatar

Nombre de messages : 327
Date d'inscription : 05/08/2011

MessageSujet: Re: Les Français, semblent-ils ?   Mar 08 Nov 2011, 16:59

Luca a écrit:
Docteur Pasquier a écrit:
L'Etat, la Nation, la Patrie... quelles idées de salaud ! super
Quel langage ! Surprised
Serais-tu mûr pour le blasphème ?

Mais mettre état et patrie dans le même panier, n'est-ce pas un raccourci un peu limite ?

C'est que je prolonge le propos de Pendantce. J'ai tellement été séduit par ce que j'ai lu, que mon coeur a parlé... C'était tellement profond, intelligent... évident !
Revenir en haut Aller en bas
Luca
pilier


Nombre de messages : 2880
Age : 105
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: Les Français, semblent-ils ?   Mar 08 Nov 2011, 17:13

Docteur Pasquier a écrit:
C'était tellement profond, intelligent... évident !
Parfois, le découragement guide nos paroles, c'est humain.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Français, semblent-ils ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Français, semblent-ils ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» carte du trafic aérien français
» ALLIX (Jacques-Alexandre-François) lieutenant-général
» La personnalité préférée des Français........en prison !
» CHARPENTIER Henri-François-Marie - Comte et général .
» Françoise Pédeau, missionnaire au Burkina Faso depuis près de vingt ans, responsable d'un centre d'accueil pour enfants handicapés dans la région est du pays

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Sciences humaines et documents-
Sauter vers: