Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les écrivains, les lecteurs et le vin.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Les écrivains, les lecteurs et le vin.   Mer 16 Nov 2011, 11:39

j'adore Jamait drunken

Le bar de l'univers ( tu connais Simon ? )

Sur le comptoir de l'univers une Vénus crépusculaire
Boit du lait-rhum un peu amer en attendant son Jupiter
Dans sa parure d'oripeau ainsi à l'aise comme dans sa turne
Une fumée bleue de Neptune sortant de sa bouche en anneaux

De verres en verres, au bar
De l'univers, je pars
De bière en bière, j'ai plus
Les pieds sur terre

J'avance, la démarche peu sûre les yeux me sortant des orbites
Je dis à la belle qui m'évite : tu me fais grimper le mercure
Je suis au bord du big-bang je frôle déjà le désastre
Laisse-moi goûter à ta langue ou tu vas voir mourir un astre

De verres en verres, au bar
De l'univers, je pars
De bière en bière, j'ai plus
Les pieds sur terre

Elle me répond d'une voix lactée tire pas des plans sur la comète
Je ne voudrais pas te vexer mais on n'est pas d'la même planète
Et puis me repousse du talon et je sombre dans un trou noir
Au milieu d'une constellation d'étoiles sur des litres de pinard

De verres en verres, au bar
De l'univers, je pars
De bière en bière, j'ai plus
Les pieds sur terre

Ooooooooooooooooooooooooooh !!!
Ohooooooooho !!!
En fusée, j'ai rendu mes verres de bière de mars sur le bitume
Sorti du bar de l'Univers je me sentais con...
En fusée, j'ai rendu mes verres de bière de mars sur le bitume
Sorti du bar de l'Univers je me sentais con comme la lune

De verres en verres, au bar
De l'Univers, je pars
De bière en bière, j'ai plus
Les pieds sur terre

De verres en verres, au bar
De l'Univers, je pars
De bière en bière, j'ai plus
Les pieds sur terre

Allez, vas-y, roule !
C'est ma tournée !

Oh la vache, qu'est-ce que j'tiens...
Revenir en haut Aller en bas
Simon BRODSKY
pilier
avatar

Nombre de messages : 138
Age : 51
Localisation : Verneuil/Seine
Date d'inscription : 28/07/2010

MessageSujet: Re: Les écrivains, les lecteurs et le vin.   Mer 16 Nov 2011, 21:47

Oui Natalia, j'écoute Jamait en boucle, (en ce moment il tourne "Qu'est-ce que tu fous là-bas..."). Quel dommage qu'il soit à ce point boycotté par les radios...
Revenir en haut Aller en bas
pendantce
pilier
avatar

Nombre de messages : 1230
Age : 32
Localisation : Délocalisation
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: Les écrivains, les lecteurs et le vin.   Jeu 17 Nov 2011, 09:02

Personnellement je suis en train de tester deux petits cocktails

Smirnoff / pomme douce / sirop caramel

ou

Smirnoff / orange sans pulpe / sirop caramel

Revenir en haut Aller en bas
http://fabien-gourdel.skyrock.com/
darabesque
pilier
avatar

Nombre de messages : 2846
Age : 75
Localisation : picardie
Date d'inscription : 03/09/2009

MessageSujet: Re: Les écrivains, les lecteurs et le vin.   Jeu 17 Nov 2011, 13:06

j'adore jamait moi aussi !!
et comme je tombe inopinément sur ce fil, je me dois de vous mettre deux poémes livres écrits justement sur le sujet !



SUCCOMBER

Comment faire pour résister
Au plaisir de regarder
Dans mon verre cette lueur
Dorée, opaque ?
Simplement essayer de se rappeler
Comment était cette boisson
Qui me faisait vivre et rire !
Devant ma tisane à l’ersatz
Je me dis que j’aurais du
Oui oui, j’aurais dû continuer
A me servir de ce breuvage
Opaque qui me faisait
Rire et sourire et être gai.
Je suis maintenant triste,
Sans joie, sans passion
Mais tout le monde
Me dit !
Oh ! Comme tu es mieux
Comme tu es bien maintenant
Tu vois tu as réussi
Tu ne bois plus que de l’eau !
Moi ? Je me dis que jamais
Je ne recommencerai
Ce sevrage qui me rend morose
Je remettrai de l’eau
Dans mon pastis
Je rirai de nouveau
Je ne veux plus être triste
Tant pis si elle ne comprend pas
Je n’ai aimé qu’une fois
Et ce n’était pas celle –là !


Par amour

Il avait pris une grande décision
Demain il arrêtait de boire
Sans s’y préparer, simplement
Par amour.
L’amour fait faire de grandes choses
Mais hélas, il passe si vite
Que les mauvaises habitudes
Parfois si rudes
Que le cœur arrive à flancher,
Que les mauvaises habitudes
Reviennent comme une seconde peau,
Reviennent que pour te faire voir
Que malgré l’espoir
D’une vie nouvelle
Le plaisir de boire
Est supérieur à tout espoir
De vie meilleure.
Devons-nous faire fi
De tous ces plaisirs ?
Et ne vivre que pour quelques instants
Chimériques et éphémères ?
Devons-nous vivre l’enfer ?
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Marie-Chevalier/
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Les écrivains, les lecteurs et le vin.   Jeu 17 Nov 2011, 13:20

le deuxième a quelque chose de terrible je trouve, une impression d'inutilité et de grande solitude

Merci Dara merci

je suis persuadée que Jamait sera connu.

pendantce ça semble bon ton cocktail miam
Revenir en haut Aller en bas
darabesque
pilier
avatar

Nombre de messages : 2846
Age : 75
Localisation : picardie
Date d'inscription : 03/09/2009

MessageSujet: Re: Les écrivains, les lecteurs et le vin.   Jeu 17 Nov 2011, 13:22

Oui c'est un peu ce que j'ai ressenti quand un ami m'a dit: je m'étais arrété de boire mais elle est partie quand même alors je crois que je vais m'y remettre , je n'ai plus rien à perdre.. de là à décrire en poésie libre ce qu'il essayait de me dire.... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Marie-Chevalier/
pendantce
pilier
avatar

Nombre de messages : 1230
Age : 32
Localisation : Délocalisation
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: le sujet c'est que j'en ai marre de jouer à la pute   Jeu 17 Nov 2011, 20:51

j'en ai ras le bol d'être un fantôme sur ce site ; alors ou bien on trouve des sites qui vous censurent ouvertement, ou bien on ne vous censure pas mais on ne vous adresse jamais la parole ... comme quoi même la culture n'exclue pas la précarité affective, ou tout du moins la pauvreté des échanges, voire l'absence quasi totale d'interlocuteurs
Revenir en haut Aller en bas
http://fabien-gourdel.skyrock.com/
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Les écrivains, les lecteurs et le vin.   Jeu 17 Nov 2011, 21:04

pendantce tu t'énerves trop vite ce n'est pas la première fois que je le constate , de plus tu t'énerves aussi très facilement d'où effectivement une certaine difficulté à communiquer avec toi ce qu'on te dit tu le prends de haut ou tu le snobes alors excuses moi mais forcément peu on encore envie de dialoguer avec toi alors que tu es " riche "
Revenir en haut Aller en bas
pendantce
pilier
avatar

Nombre de messages : 1230
Age : 32
Localisation : Délocalisation
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: Les écrivains, les lecteurs et le vin.   Jeu 17 Nov 2011, 21:36

exemple

( peur des gens énervés ? mon dieu encore heureux qu'il y en ait des gens énervés ! )

( j'ai bu une bouteille et demi de smirnoff depuis ce matin 10 h, et le pire c'est que je ne suis même pas bourré )
Revenir en haut Aller en bas
http://fabien-gourdel.skyrock.com/
Simon BRODSKY
pilier
avatar

Nombre de messages : 138
Age : 51
Localisation : Verneuil/Seine
Date d'inscription : 28/07/2010

MessageSujet: Re: Les écrivains, les lecteurs et le vin.   Jeu 17 Nov 2011, 22:21

Pendantce,

Ecris d'abord, et bois après... Sinon, c'est normal que tu ténerves.
Mais en même temps, tu n'es pas obligé de piccoler... Pour être un écrivain maudit, on peut boire, certes... Mais souvent, il suffit d'être fauché.

Après, tu peux être fauché parce que tu bois trop et que ton budget boisson t'empêche de payer ton loyer. Mais bon... Tant que tu peux garder ta connexion à internet... Et puis de toutes façons, c'est l'hiver, et on ne peut pas t'expulser... Allez camarade... Santé !!!
Revenir en haut Aller en bas
besta
pilier
avatar

Nombre de messages : 2215
Age : 41
Date d'inscription : 23/02/2008

MessageSujet: Re: Les écrivains, les lecteurs et le vin.   Ven 18 Nov 2011, 08:10

pendantce a écrit:
( j'ai bu une bouteille et demi de smirnoff depuis ce matin 10 h, et le pire c'est que je ne suis même pas bourré )

alors pourquoi boire?
bois 1 bouteille et demi d'eau et tu verras tu iras pisser.
Revenir en haut Aller en bas
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Les écrivains, les lecteurs et le vin.   Ven 18 Nov 2011, 09:13

lol
Revenir en haut Aller en bas
darabesque
pilier
avatar

Nombre de messages : 2846
Age : 75
Localisation : picardie
Date d'inscription : 03/09/2009

MessageSujet: Re: Les écrivains, les lecteurs et le vin.   Ven 18 Nov 2011, 10:32

pendantce a écrit:
exemple



( j'ai bu une bouteille et demi de smirnoff depuis ce matin 10 h, et le pire c'est que je ne suis même pas bourré )

Quand les gens commencent à nier c'est qu'ils le sont Happy bonjour Pendantce
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Marie-Chevalier/
Maya
pilier
avatar

Nombre de messages : 4596
Age : 64
Localisation : Thrace
Date d'inscription : 16/07/2009

MessageSujet: Re: Les écrivains, les lecteurs et le vin.   Ven 18 Nov 2011, 13:22


Avez-vous lu L'alcool soluble dans l'encre sur express.fr a propos du livre d'Alexandre Lacroix

Revenir en haut Aller en bas
darabesque
pilier
avatar

Nombre de messages : 2846
Age : 75
Localisation : picardie
Date d'inscription : 03/09/2009

MessageSujet: Re: Les écrivains, les lecteurs et le vin.   Ven 18 Nov 2011, 15:51

ah non maya je vais aller voir cela Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Marie-Chevalier/
Feral
pilier
avatar

Nombre de messages : 304
Age : 40
Localisation : Dans l'étang
Date d'inscription : 19/08/2011

MessageSujet: Re: Les écrivains, les lecteurs et le vin.   Ven 18 Nov 2011, 19:24

J'écris parfois "sous influence".
Parce que cela libère des mots que je voudrais crier.
Parce que je jongle avec des idées folles.
Quand je me relis le lendemain sobre, j'y vois un peu de mon inconscient qui s'exprime.
J'y lis des choses fortes et parfois belles.

Cette phrase de Marguerite Duras, elle me ressemble un peu : "Ecrire, c'est aussi aussi ne pas parler. C'est se taire. C'est hurler sans bruit."


Au fil des années, la couverture en velours du conte se délite en bourres sales et explosent au vent sous le moindre coup de pied rageur.
La liberté rendue à sa nature sauvage, qui ne sait trop qu’en faire à part y plonger sans plus aucun repère.
Valse et dégringole.
Toucher le fond devient un art de vivre, à se demander s’il y en a un de fond, à part la mort.
Revenir en haut Aller en bas
besta
pilier
avatar

Nombre de messages : 2215
Age : 41
Date d'inscription : 23/02/2008

MessageSujet: Re: Les écrivains, les lecteurs et le vin.   Ven 18 Nov 2011, 21:01

j'ai bu l'apéro, j'suis un peu saoul (oui, pas bien d'astreinte) et à part Rimbaud de Thiéfaine (merci Tyrion) suis pas super inspiré. je crois que je serais le pire mec qui puisse écrire avec un coup dans le nez...

santé!
Revenir en haut Aller en bas
Astazie
pilier
avatar

Nombre de messages : 711
Age : 63
Localisation : ouest
Date d'inscription : 03/05/2011

MessageSujet: Re: Les écrivains, les lecteurs et le vin.   Ven 18 Nov 2011, 21:37

As-tu seulement pris une feuille et un crayon, laisse tes idées venir ....
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Les écrivains, les lecteurs et le vin.   Lun 19 Nov 2012, 05:10

De l’autre côté du vin

1/2


ISBN 978 2 911686 87 0 MEET 2012

Ne voyons pas partout des écrivains alcoolos comme le laisserait entendre l'en-tête de ce fil, mais on voit des amateurs de mots qui cèdent aux plaisirs de la bonne bouteille, et célèbrent les bons vins du terroir, ligériens en l'occurence.

voici des "communications" savoureuses sur le sujet !

John Burnside Du temps et du fleuve
Giuseppe Conte Un soir l’âme du vin

Patrick Deville Le vin de la Guerche
Antônio Dutra Saveurs d’automne

Roberto Ferrucci Sentiments décisifs
Ping-Kwan Leung Les esprits chinois et les bons vins de la Loire

Jean-Claude Pinson Cocagne
Jens Smærup Sørensen Les viticulteurs

Jan Sonnergaard Des nombreuses propriétés utiles et désinhibantes du vin et de l’alcool

César Vasconez Romero Journal autour d’une bouteille
Yang Lian Des jumelles sur l’estuaire de la Loire
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Les écrivains, les lecteurs et le vin.   Lun 19 Nov 2012, 05:30

De l’autre côté du vin

2/2

c'est le verre à la main mais l'esprit clair et le mot pertinent que plusieurs auteurs ont évoqué le nectar local.

Jean-Claude Pinson, après une évocation du banquet antique, fondé sur la convivialité, la générosité et le partage, a évoqué les habitudes familiales en matière de breuvage. Si la grand mère aimait les cépages nobles, le grand père avait un faible pour la piquette locale. Au fil du temps ces désacccords trouvaient cependant une harmonisation, vu la réconciliation des jours de fête autour de bons cépages.

Le goût du vin traduit aussi un itinéraire social, l'ascension professionnelle préfère la qualité, le déclin se rabat sur les vins meilleur marché, rien n'est innocent, tout est significatif Happy

Pour Jan Sonnergaard, le "vin est le viatique" de la création", de beaucoup préférable à d'autres excitants. Avis que partage César Vasconez Romero, qui eut des paroles émues sur le mescal très en vogue au Mexique, mais distancé par les vins de Loire.

Patrick Deville a célébré un vigneron de l'autre bord de l'estuaire ("l'autre côté de l'eau" selon l'expression consacrée) qui a su mêler des cépages et améliorer les vins initiaux, sans recourir aux altérations chimiques.

D'autres ont lié le vin et l'extension des Empires. bye Ce sont bien les Romains qui dans la Gaule antique ont implanté les pieds de vigne, et les ceps français se sont exportés vers l'Argentine et le Chili : rayonnement culturel et viticole vont de pair Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Les écrivains, les lecteurs et le vin.   Lun 19 Nov 2012, 16:31



Dindon a écrit:
D'après ce que vous savez, comment les écrivains gèrent leurs bitures ? (ils écrivent avant, après, pendant ?)
Et les Russes ?

les Russes boivent énormement, et le pb est que l'addiction à la vodka est rapide et très forte, selon mes sources, qui confirment que l'ivresse n'est pas créatrice quand trop poussée.

Sur les vins de pays que vous consommez sans doute, vous pourriez vous reporter aux ignorants
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
pendantce
pilier
avatar

Nombre de messages : 1230
Age : 32
Localisation : Délocalisation
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: Les écrivains, les lecteurs et le vin.   Lun 19 Nov 2012, 18:45

Je suis alcoolique, mais beaucoup plus modestement que d'ailleurs aussi je serais un écrivain
Et pourtant je suis les deux, et autres petites fantaisies

Et je vous livre un écrit de ce matin, où je me sentais mal, excité par une forte dose de café depuis bien avant l'aube, et calmé par de fortes doses de xanax
J'étais donc dans un état assez tiraillant, entre énervement et envie de dormir, puis j'ai repris deux xanax, et le calme s'est suffisamment fait ressentir pour que soudainement j'écrive



Paradisiaques Diableries


Ah ! Dieu qu'il fait beau
Respire mon coeur cet air nauséabond
Engloutis toi dans les puanteurs de l'obscur
Et défenestre toi !

Ouvre tes yeux rouillés et tes volets gluants
Dévore sans pitié les fleurs mortes et les passants
Déshabille à ton gré, et sans remord
Les fines fleurs des océans

Plonge, et noie toi dans le vin des pécheurs
Prêche et carillonne bien fort ta douleur
Dans les ruelles dératisées et mortelles
Où viennent s'ébattre lourdes les sourdes oreilles

Aime la beauté comme la laideur te suit
Baise et apprécie dans les carrefours de l'ennui
Les femelles rustiques à la tenue carmin
Comme les vêpres s'assèchent déjà d'un défunt

Suis bien aux creux, du temps la morsure
Le long filet de sang qui te refigure
Les souvenirs glorieux qui te rapetissent
Ainsi que les démons hideux qui t'ont rendu les gants

Suis bien la trace de l'horrible et suiveuse caravane
Où depuis si longtemps toi et tes amis vous pavanez
Vous iriez danser des valses dans des bordels affamés
Que sans le taudis vous seriez surannés

Goûtez aux plats verdâtrissimesques de ce cher Belzébuth
Il vous offrira par centaines des lueurs limpides et grotesques,
Portés par des lustres aux antiques flamèches
D'où s'échappent quelquefois de bien fantastiques flèches

Et quand vous auriez fini alors
Le dernier chemin, le dernier repas
Repus vous seriez morts
Car la paix a toujours tort

Ah ! Dieu qu'il fait bon !
D'enfin mordre en son sein la raison


Dernière édition par pendantce le Lun 19 Nov 2012, 20:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://fabien-gourdel.skyrock.com/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Les écrivains, les lecteurs et le vin.   Mar 20 Nov 2012, 06:32

pendantce a écrit:
Là je bois ... du Pinot noir
+ de fortes doses de xanax

Attention aux mélanges, je doute que mêler des substances soit bon pour ta santé.

bonne journée, Pendantce !
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
pendantce
pilier
avatar

Nombre de messages : 1230
Age : 32
Localisation : Délocalisation
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: Les écrivains, les lecteurs et le vin.   Mar 20 Nov 2012, 09:45

et la tienne, parlons-en !
Revenir en haut Aller en bas
http://fabien-gourdel.skyrock.com/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Les écrivains, les lecteurs et le vin.   Mar 20 Nov 2012, 10:59

Tu réponds bien au sujet, par la pratique, et c'est intéressant.

Certains écrivains disaient retrouver dans un verre des sensations liées à l'enfance et à leur sol natal. Pourquoi pas ? mais c'est quand même une tasse de thé et une madeleine qui ont ressuscité Combray pour Marcel Proust, pas un verre de vin...

il est vrai que Baudelaire dans la chevelure écrit

N'es-tu pas l'oasis où je rêve, et la gourde
Où je hume à longs traits le vin du souvenir ?[/
center].

[center]
ENIVREZ-VOUS
Il faut être toujours ivre. Tout est là : c'est l'unique question. Pour ne pas sentir l'horrible fardeau du Temps qui brise vos épaules et vous penche vers la terre, il faut vous enivrer sans trêve.

Mais de quoi ? De vin, de poésie ou de vertu, à votre guise. Mais enivrez-vous.

Et si quelquefois, sur les marches d'un palais, sur l'herbe verte d'un fossé, dans la solitude morne de votre chambre, vous vous réveillez, l'ivresse déjà diminuée ou disparue, demandez au vent, à la vague, à l'étoile, à l'oiseau, à l'horloge, à tout ce qui fuit, à tout ce qui gémit, à tout ce qui roule, à tout ce qui chante, à tout ce qui parle, demandez quelle heure il est ; et le vent, la vague, l'étoile, l'oiseau, l'horloge, vous répondront : « Il est l'heure de s'enivrer ! Pour n'être pas les esclaves martyrisés du Temps, enivrez-vous ; enivrez-vous sans cesse ! De vin, de poésie ou de vertu, à votre guise. »

Si vous connaissez d'autres auteurs, n'hesitez pas à apporter vos verres ! (curieuse finalement cette homophonie...)



Par ailleurs il recommande une certaine ivresse
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les écrivains, les lecteurs et le vin.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les écrivains, les lecteurs et le vin.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dans le courrier des lecteurs de Télérama
» Une histoire des parents d'écrivains
» Les écrivains combattants
» approche psychologique des écrivains de la bible
» recherche lettres d'amour d'écrivains ou personnes célèbres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Sciences humaines et documents-
Sauter vers: