Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Jean-Marie Villemot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Jean-Marie Villemot    Jeu 01 Déc 2011, 13:34

Naissance à Montmorillon le 29 octobre 1961.
Mort le 09 janvier 2011.
Jean-Marie Villemot passe son enfance et son adolescence à Montmorency dans le Val-d'Oise. Baccalauréat en poche, il intègre Sciences-Po Paris. Après en voir été diplômé, il devient acteur de théâtre. En parallèle, il est pianiste de bar et donne des cours de sciences économiques dans un lycée versaillais.
À vingt-quatre ans, il effectue sa coopération à Mexico et, à son retour, est embauché par une grande banque française. Sa carrière se déroule principalement à l'international (Cameroun, Thaïlande, Côte d'Ivoire et Maroc).
Son épouse Marie-Hélène lui a donné trois filles formidables : Inès, Flore et Anouk.
Jean-Marie Villemot a autant besoin d'écrire que les poissons ont besoin d'eau, les oiseaux, d'air, et les moustiques, de sang. À ce jour, ses livres sont : L'Œil mort, prix Michel Lebrun et traduit en italien. Il s'agit d'un thriller aux ramifications internationales (États-Unis, France, Russie, Autriche, Japon) qui retrace une tentative de coup d'État en France. Abel Brigand, Ce monstre aux yeux verts et Les Petits hommes d'Abidjan : cette trilogie met en scène le père Brigand, "prêtre détective" malgré lui, dont la passion pour le jazz et la confiture de myrtilles est sans cesse contrariée par les meurtres sanglants qui parsèment sa route : Montmorency, Paris, Abidjan... Abel Brigand est un détective atypique qui allie une démarche inspirée par Sherlock Holmes à une profonde humanité. Le père Brigand sait voir "les choses derrière les choses". L'Évangile obscur, met en scène le personnage du Christ dans un thriller qui se déroule en l'an 28, dans une Palestine évoquée de manière très réaliste. C'est une biographie fictive des trois mois durant lesquels un homme devient Dieu. Ce roman livre une nouvelle vision de la mission de Jésus, l'inconnu le plus célèbre de l'Histoire, avec tous les codes du roman policier.
La devise de Jean-Marie Villemot est "never". Il s'est même fait tatouer ce mot sur le bras. Chaque matin, en se levant, le miroir lui rappelle qu'il ne doit "jamais" abandonner. C'est aussi une référence à Neverland, le pays qui n'est pas de ce monde. Le pays où, même les yeux ouverts, l'auteur fait de fréquents voyages.

source K-libre
Revenir en haut Aller en bas
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Jean-Marie Villemot    Jeu 01 Déc 2011, 13:51

Abel Brigand Editions Rivages, Collection : Rivages/Mystère | Numéro : 45 | 400 pages. | Paru le : 11-01-2002

clic

Le père Abel Brigand retrouve son presbytère à Montmorency suite à son rapatriement sanitaire du Rwanda. Lorsqu'il réintègre son domicile en compagnie de son chat Lucifer communément appelé Lulu il sent une très forte odeur. Lulu revient de ses pérégrinations un doigt dans la bouche. Abel découvre alors dans le grenier le cadavre calciné, ligoté sur une chaise d'une jeune femme. IL s'avère qu'il s'agit d'Alice d'Ambricourt héritière d'une riche famille dont les laboratoires portent le nom. Sa disparition avait été signalée par sa grand-mère Geneviève dite La dame de fer. Celle-ci grâce à ses appuis demande au Père Abel de trouver le meurtrier de sa petite-fille. C'est avec l'inspecteur Petacci dont c'est la première enquête sur un homicide qu'Abel va devoir sillonner le Val d'Oise afrin de trouver les indices laissés par la jeune fille, indices qui sont des lettres et doivent désigner au final le nom de son amant et donc de son meurtrier car la jeune fille a sans doute succomber à ds jeux sexuels.
Ils ne sont pas au bout de leur peine car les suspects finissent pas être nombreux. Le déroulement de l'enquête est bien mené et on se torture les méninges sur les palimpsestes semés par Alice.

Ce couple d'enquêteurs nous réserve de bons moments entre Abel féru de musique et de confiture et un Petacci haut en couleur avec ses cravates criardes et sa grande gueule.

J'ai adoré ce roman, je l'ai dévoré sans aucun temps mort. Un tandem excellent et une écriture fluide. Les personnages sont analysés, bien dépeints et les suspects sont les uns après les autres sur la sellette.

J'ai bien l'intention de lire la trilogie complète I love you lov!

Bref, laissez vous tenter vous ne le regretterez pas, surtout si vous aimez Sherlok le modèle de Brigand
Revenir en haut Aller en bas
Albert
pilier
avatar

Nombre de messages : 2302
Localisation : île de france
Date d'inscription : 22/06/2010

MessageSujet: Re: Jean-Marie Villemot    Jeu 01 Déc 2011, 17:11

Je le rajoute sur la liste, j'ai relu plusieurs fois le passage où le chat revenait avec un doigt dans la bouche: je me demandais pouquoi un doigt et pas une patte??? Jusqu'au moment où ça a enfin fait tilt!! le doigt n'était pas le sien!!
bon je crois que je vais aller me coucher
Revenir en haut Aller en bas
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Jean-Marie Villemot    Ven 02 Déc 2011, 11:18

ça va mieux aujourd'hui j'espère Albert Happy

Tu ne regretteras pas de le lire ! j'ai envie de retrouver le Père Brigand très vite

C'est dommage que l'auteur soit mort Sad
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jean-Marie Villemot    

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean-Marie Villemot
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Décès de Mgr Jean-Marie Lustiger
» Le cardinal Jean-Marie Lustiger est mort
» prière pour jean marie
» VERGEZ (Jean Marie) Général de brigade
» Curé d'Ars (Jean-Marie VIANNEY)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Polars-
Sauter vers: