Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sophie Loubière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Sophie Loubière    Mar 13 Déc 2011, 13:56




clic !

Sophie Loubière est romancière, journaliste et productrice radio. Elle est née le 10 décembre 1966 à Nancy, en Lorraine. Elle est membre de l’Association 813, de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD).

Sa biographie, sa bibliographie sur wikipédia
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Sophie Loubière    Mar 13 Déc 2011, 14:24

je réduis un peu ton image,(115 ko), et ceux qui voudront scruter le visage de cette romancière de polars, cliqueront où il faut. Faisons leur confiance Smile

j'aborde progressivement L'enfant aux cailloux 330 p. chez Fleuve noir, et mon premier jet tient compte exclusivement de mes impressions à la 100e page. Voici donc les réactions du lecteur lambda à ce stade du récit.

1/3 l'enfant aux cailloux.

Très bon début pour l’enfant aux cailloux : on suit Elsa Préau de l’enfance à la vieillesse, non dans un récit linéaire et plat, mais par de brefs regards / épisodes, comme des pièces du dossier : des courriers, des scènes rapides, des moments de son existence.

Bizarre personne que cette institutrice, qui manie avec adresse la plume dénonciatrice et ferme, ainsi que le marteau « à règlement rapide ». Un côté justicier, chez cette vieille femme qui note tout ce qu’elle voit ou fait, ce qui est pratique pour la narration.

Les situations qu’elle connaît avec son fils, puis avec son petit-fils, Bastien, touchent parce qu’elles sont vraisemblables ;

L’interrogation demeure sur la personnalité d’Elsa Préau (1) : est-elle totalement crédible ou se fait-elle des illusions ? En fait le lecteur est bien accroché.

(1) nom humoristique pour cette ancienne directrice d’école. Sophie Loubière glisse ainsi quelques petits calembours innocents dans son récit.

C’était ma mise au point des 100 pages parcourues.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Sophie Loubière    Mer 14 Déc 2011, 06:39




Selon ma source, le nom de Préau, la mère dans le récit, appartiendrait à la famille maternelle de l'auteur.

D'autre part, Sophie Loubière s'est documentée pour l'enfant aux cailloux, tant dans les faits divers qu'auprès des personnes citées dans les remerciements en fin de volume.


2/3 l'enfant aux cailloux

L’affaire DSK aurait-elle des incidences sur les romans policiers ? On pourrait le croire à lire Sophie Loubière qui pratique les retournements de situation.

Mais aussi les personnages réversibles. Tel personnage qui était antipathique devient plus aimable, tel disparu réapparaît, tel qui excitait notre compassion suscite bientôt notre horreur ou une estime pour sa perspicacité.

Entre eux-mêmes, les personnages jouent de leurs facettes changeantes, en une sorte de bal costumé où le prétendu déguisement correspond à un aspect authentique de la personnalité.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Sophie Loubière    Jeu 15 Déc 2011, 06:29


3/3 l'enfant aux cailloux

L’auteur s’amuse donc avec virtuosité de cette mascarade « plus vraie que vraie ». Les rebondissements se succèdent comme ricochets sur l’eau et finiraient par donner le tournis. Le roman policier comme manège, où se succèdent, comme dans l’actualité, les condamnations/réhabilitations, les illusions/ réalités, la contre-enquête qui remet en cause les précédents constats.

Commencé lentement, et de manière crédible, le récit paraît s’accélérer et affectionner les coups de théâtre. C’est joliment construit, mais pourquoi rajouter un troisième arrière-plan, en référence à l’écologie et à la déportation ?

En même temps que le ton respectable s’encanaille, les protagonistes secondaires perdent une partie de leurs bonnes manières ; certains gloussements ironiques des professionnels (de la police, par exemple) sont mal venus dans une affaire qui, finalement, malgré des explications rassurantes, crée, à cause du sujet, un léger malaise.

Quoi qu’il en soit, on dévore le livre, on s’amuse de clins d’oeil à l’actualité, et on se dit qu’on lira avec plaisir le prochain Loubière, concocté avec soin par une romancière qui soigne sa documentation, la construction de son récit, et le caractère des principaux personnages.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
darabesque
pilier
avatar

Nombre de messages : 2846
Age : 75
Localisation : picardie
Date d'inscription : 03/09/2009

MessageSujet: Re: Sophie Loubière    Dim 25 Déc 2011, 15:28




Dernier Parking avant la plage
Sophie Loubière


Présentation de l'éditeur

Un adolescent disparaît... Puis deux, puis trois... Certains sont retrouvés, d'autres non. Qui les enlève ? Pourquoi ? Que sont devenus ceux dont on n'a jamais retrouvé la trace et comment expliquer le silence prostré des rescapés surgis de nulle part ? Dernier parking avant la plage, dans une ambiance estivale faussement tranquille de village de vacances, aborde par le biais d'une intrigue minutieusement ficelée les
thèmes contemporains cruciaux de la disparition, de la famille, et de l'adolescence qui se cherche.

Quatrième de couverture

Septembre. Sur le parking d'une station-service d'autoroute, à 30 km de Nantes, un représentant en produits bio aperçoit un gamin de 13-14 ans, assis sur un muret, grelottant, la tête enfouie dans les bras. Quand il lui pose quelques questions inquiètes, le garçon lève vers lui des yeux effrayés et s'enfuit en courant. Renversé par un camion qui sort du parking, l'enfant se relève et s'éloigne en boitant vers un petit bois tout proche...
Juillet. Saint-Jean-de-Monts, station balnéaire vendéenne c'est là que Catherine et Christine, toutes deux mères de deux enfants, passent leurs vacances dans une résidence VVF (Village Vacances Famille).

C'est là que, la nuit, des gamins vont draguer les filles à la sortie de la discothèque. C'est là que, par défi, ces mêmes gamins volent des voitures stationnées sur le parking avant la plage. C'est là que s'organise un curieux trafic dont une boîte de nuit, La Maison Bleue, semble être une plaque tournante...
C'est là que, dans l'obscurité, Tidji, Linda, Thomas et les autres attendent qu'un panneau s'ouvre dans la porte de leur cellule et qu'apparaisse enfin un plateau-repas...

C'est là que Nadar, le garçon retrouvé sur la station-service d'autoroute, a disparu...
C'est là que se cache un terrible secret.

Sur le thème, très actuel, des disparitions d'enfants, un roman à la construction éclatée en multiples scènes brèves, très visuelles, qui s'emboîtent savamment et inexorablement pour constituer un puzzle terrifiant, avec, en arrière-plan, une savoureuse et minutieuse description des lieux de vacances à la plage, de nos jours.


Mon avis :


Au début de ma lecture, j’ai eu quelques difficultés à m’intéresser à l’histoire : trop de personnages et surtout une narration volontairement compartimentée. On passe d’un lieu à un autre et je dois admettre que je me suis égarée parfois.

Par contre, après une centaine de pages lues sans pouvoir m’intégrer, j’ai réussi à m’accrocher à l’intrigue bien menée jusqu’à la fin, il faut le dire.

Cela dit, je n’ai pas vraiment été subjuguée ni par l’intrigue, ni par le thème, ni par la fin…

Mais la critique est facile et l’art est difficile….

Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Marie-Chevalier/
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Sophie Loubière    Lun 02 Jan 2012, 19:06

Dernier parking avant la plage

J'ai bien aimé cette histoire pourtant comme Darabesque j'ai été un peu décontenancée par moment entres les époques et les lieux. Début un peu laborieux pour moi aussi mais assez rapidement finalement et grâce aux relation s qui se nouent entre le veilleur de nuit et Cath je me suis plongée dans ce polar. J'ai été surprise par le dénouement , je serais une mauvaise fliquette car je n'ai rien vu venir. Je pense que Sophie Loubière s'attache beaucoup aux descriptions de ses personnages. J'ai lu l'enfant aux cailloux et j'y ai retrouvé ce souci psychologique qui souvent accentue mon plaisir de lire

Il me semble que c'est son premier roman, j'avoue que j'aimais beaucoup son émission Dernier parking avant la plage et Parking de nuit

Je suivrai l'auteure
Revenir en haut Aller en bas
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Sophie Loubière    Lun 02 Jan 2012, 19:20

Concernant Dernier parking avant la plage il y a bien sûr les adolescents, les parents en village vacances sont contents libérés car ces villages proposent des activités aux plus petits mais les ados s'ennuient à mourir alors qui dit ado qui s'ennuie dit problème potentiel siffle
Revenir en haut Aller en bas
darabesque
pilier
avatar

Nombre de messages : 2846
Age : 75
Localisation : picardie
Date d'inscription : 03/09/2009

MessageSujet: Re: Sophie Loubière    Lun 02 Jan 2012, 19:28

Natalia a écrit:
Concernant Dernier parking avant la plage il y a bien sûr les adolescents, les parents en village vacances sont contents libérés car ces villages proposent des activités aux plus petits mais les ados s'ennuient à mourir alors qui dit ado qui s'ennuie dit problème potentiel siffle

ça va de soi Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Marie-Chevalier/
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Sophie Loubière    Dim 01 Avr 2012, 06:24

Prix Lion Noir 2012 pour l'enfant aux cailloux.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Sophie Loubière    Dim 29 Avr 2012, 09:48

Prix de la ville de Mauves pour L'enfant aux cailloux
Revenir en haut Aller en bas
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Sophie Loubière    Jeu 24 Mai 2012, 13:06

L'enfant aux cailloux

Rotko en a déjà tellement bien parlé que je me demande ce que je peux en dire de plus si ce n'est mon sentiment de lecture.
Sophie Loubière a une belle plume, elle sait nous embarquer à sa suite et nous mener en bateau.
Le personnage d'Elsa Préau est étrange, je me suis demandé où se situait le vrai du faux, et même si tout simplement elle n'était pas dingo. Comme le dit rotko elle a des manies entre autres celle aussi de remplir des boîtes de terre. Qu'en fait-elle et pourquoi ? mystère.
Et puis je me suis sentie tiraillée entre passé et présent, et me suis posée beaucoup de questions concernant son petit-fils. Je m'embrouillais, m'interrogeais, juste ce qu'il faut pour vite continuer la lecture. Ce roman se lit avec avidité.
Le sujet de L'enfant aux cailloux ne laisse pas indifférent, forcément il remue les tripes. Jusque là je la croyais intrusive, envahissante mais il y a toujours des mais ....
C'est un roman triste qui bringuebale, qui d'avant en arrière nous tisse la toile de Mme Préau, de sa famille et de sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Sophie Loubière    Jeu 24 Mai 2012, 13:13

Sophie Loubière écrit actuellement son prochain roman noir qui devrait se dérouler aux États-Unis
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sophie Loubière    

Revenir en haut Aller en bas
 
Sophie Loubière
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelles nouvelles à chute en lecture cursive ?
» Sophie GELAR : promo 1992
» sophie aman raconte
» Sophie Marceau contre la chasse aux phoques
» bonne fête SOphie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Polars-
Sauter vers: