Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Hubert Haddad [Tunisie]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
ECaminade
pilier
avatar

Nombre de messages : 244
Age : 68
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Hubert Haddad [Tunisie]   Lun 14 Mai 2012, 10:40

Oui, il a beaucoup parlé poésie lors du dîner qui a suivi la rencontre . Cela semble être son écriture première , celle qu'il n'abandonne jamais. C'est aussi avec elle qu'il mène de nombreux ateliers d'écriture en prison ou avec les enfants en milieu scolaire ou en pédo-psychiatrie .
Je ne connais pas du tout sa poésie mais il m'a donné envie de la découvrir ainsi que celles de poètes contemporains qu'il nous a chaudement recommandés comme Serge Pey avec Le trésor de la guerre d'Espagne ...
Revenir en haut Aller en bas
http://l-or-des-livres-blog-de-critique-litteraire.over-blog.com
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Hubert Haddad [Tunisie]   Lun 14 Mai 2012, 10:45

ECaminade a écrit:
mais il m'a donné envie de la découvrir ainsi que celles de poètes contemporains qu'il nous a chaudement recommandés comme Serge Peye avec Le trésor de la guerre d'Espagne ...

excellente recommandation en effet, voici serge pey, dont je viens, comme j'en avais l'intention, de reprendre Le trésor de la guerre d'Espagne ...
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
ECaminade
pilier
avatar

Nombre de messages : 244
Age : 68
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Hubert Haddad [Tunisie]   Lun 14 Mai 2012, 11:00

Bon , alors je vais me procurer Le trésor de la guerre d'Espagne de Serge Pey , ainsi que le dernier recueil poétique d'Hubert Haddad , Oxyde de réduction :



Quatrième de couverture :

Ce nouvel ensemble poétique rassemble les textes les plus récents d'Hubert Haddad – Oxyde de réduction et Macabré, où le lyrisme et le chant sont poussés à la plus extrême concision, et d'autres plus anciens, publiés aujourd’hui en recueil, avec notamment Bab'îlu, un long poème narratif qui déploie le mythe de Babel dans son historicité et sa symbolique, ainsi qu'un conte de prose et de vers alternés: Dernier combat de l'homme en sang. Ce récit qui clôt le recueil met en scène une interprétation onirique de la quête du Graal incarné par une figure erratique, chevalier du songe, qui cherche son double féminin de l'autre côté du miroir, lequel répond en écho au questionnement identitaire comme à travers la mémoire. Ce poème narratif souvent lu en public a été mis en scène par une compagnie de danse contemporaine. Métaphorique et mélodique, la poésie d'Hubert Haddad donne à voir et à entendre le fond toujours naissant de la vie.


Extrait :

"Je suis le plus jeune enfant que la terre ait porté. En vérité je ne sais pas si je suis né encore. Chaque heure qui passe me laisse sans souffle et prêt à hurler comme le nouveau-né jeté dans le grand jour. Ah ! ne vous fiez pas à vos barbes et vos rides. Sous les paupières et près du nombril la peau est fine, fine comme celle du nourrisson. Vous êtes vous-mêmes de tout petits enfants, si petits malgré vos grands chapeaux et vos airs de savants. Il ne suffit pas de dire des mots définitifs sur le sens du monde pour que le monde se réduise à la leçon des jours. Levez un instant vos fronts bas vers le ciel. Ah ! vous n'êtes pas nés encore. Poussières, poussières dans l'oeil vide d'un dieu. Je suis le plus jeune enfant que la terre ait porté. En vérité je ne sais pas parler encore. Mes yeux sont deux pierres tout au fond de mon crâne et mon esprit plissé de foetus contient comme une éponge toutes les eaux noires du rêve."
 
 
Oxyde de réduction. - Dumerchez, 2007.
- 102 p. - (collection Double Hache).
 
Revenir en haut Aller en bas
http://l-or-des-livres-blog-de-critique-litteraire.over-blog.com
nicyrle
pilier
avatar

Nombre de messages : 5882
Age : 76
Localisation : Tout en bas, sous les orangers
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Hubert Haddad [Tunisie]   Lun 14 Mai 2012, 14:24

Très attirant, merci ECaminade merci
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Hubert Haddad [Tunisie]   Lun 11 Fév 2013, 07:32


Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Maya
pilier
avatar

Nombre de messages : 4596
Age : 65
Localisation : Thrace
Date d'inscription : 16/07/2009

MessageSujet: Re: Hubert Haddad [Tunisie]   Lun 11 Fév 2013, 09:36


J'ai lu Palestine de Haddad et je me rappelle que j'etais tres impressionnee par cette immersion dans le vecu du peuple palestinien et le soldat prisonner.
Je vois qu'il y a des versions ebook de certains livres, je vais encore voir si c'est toujours payant.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Hubert Haddad [Tunisie]   Mer 20 Mar 2013, 06:31


Il reçoit le prix Louis Guilloux.

Hubert Haddad, l’auteur inclassable de «Palestine», du «Nouveau magasin d’écriture» et d’«Opium Poppy». Il le reçoit pour son «Peintre d’éventail» (Zulma, 192 p)
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Hubert Haddad [Tunisie]   Jeu 09 Jan 2014, 06:06

Théorie de la vilaine petite fille, Hubert Haddad, Zulma, 2014

Les sœurs Fox, Kate, une douzaine d’années et Margaret, trois ans de plus sont les témoins de phénomènes étonnants qui surviennent dans la vieille et pauvre ferme de leurs parents à Hydesville, dans l’état de New York au beau milieu du XIXe siècle. Dans ce pays en pleine construction, très puritain, Kate découvre son pouvoir de médium. Elle initie Margaret, et grâce à Leah, leur sœur de vingt ans leur aînée qui vit à Rochester, la grande ville la plus proche, elles vont inventer le spiritisme, attirer l’amour et la haine, la curiosité, la dévotion, le scepticisme ou de violentes attaques. Elles seront connues bien au-delà de leurs frontières. Dépassées, moquées, vilipendées, enviées, leurs vies ne seront pas de tout repos.

un article élogieux de l'Express ou du moins du blogueur de service. J'ai achoppé sur Opium Puppy, livre très apprécié, et je tenterai à nouveau ma chance sur un autre titre.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hubert Haddad [Tunisie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hubert Haddad [Tunisie]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» tombe du général LYAUTEY Hubert-Joseph. 2ème div.
» La Tunisie à la croisée des chemins. Entretien avec l'archevêque, Mgr Lahham
» messe de St Hubert agir en faveur des animaux
» DUMONT, Hubert-André, géologue belge
» commentaire sur Hubert Goffin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: FICTION :: Auteurs français et d'expression française-
Sauter vers: