Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Siodmak, les tueurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Siodmak, les tueurs    Mar 24 Jan 2012, 07:08

film de 1946 d'après une nouvelle d' Hemingway.


Dans une bourgade perdue, deux tueurs débarquent dans le Diner's local et extorquent l'adresse de leur cible : Ole, dit «le Suédois», tient depuis peu la station-service, dans cette ville où nul ne connaît son passé. Prévenu à temps, il ne fait rien pour échapper à ses assassins. Après sa mort, comme il avait souscrit une assurance-vie, un détective tenace employé par la compagnie d'assurance, Jim Riordan, enquête

Un bel exemple de film noir où le souci de l'argent et le goût des armes font marcher tout ce petit monde. On y trouve des gens peu recommandables, et une femme fatale, très disputée, qui pousse au crime.

L'intrigue est embrouillée à souhait, d'autant que des flash-back partiels ramènent à la surface des faits anciens pour expliquer l'enquête. Burt Lancaster a parfois la naïveté d'un premier communiant, ce qui ne réussit guère dans le milieu.

Critikat analyse le manège de la femme. A connaître pour une bonne éducation sentimentale
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Siodmak, les tueurs    Sam 23 Fév 2013, 05:36

La proie


avec Victor Mature, Richard Conte, Fred Clark, Shelley Winters.

Martin Rome est incarcéré après avoir tué un policier lors d'un vol de bijoux. Il s'échappe de prison, tue son avocat, récupère les bijoux mais le lieutenant Candella se lance à ses trousses.

Un bon film noir qui repose essentiellement sur le duel entre deux hommes : Martin Rome quia tué un flic, malfrat bien connu, et le lieutenant Candella qui incarne la droiture d'esprit. Tous deux ont des points communs : l'origine sociale, mais ils ont pris des orientations différentes.

Un des enjeux de ce duel est le jeune frère de Rome que Candella s'efforce de mettre dans le droit chemin.

film réaliste, avec les ingrédients traditionnels d'hommes en chapeau et imperméable, voitures sur rues pavées, tirs accidentels, une touche de sentiment, un engrenage fatal...

j'ai eu du plaisir regarder ce film qui date de 1948.

En savoir plus.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
 
Siodmak, les tueurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Astéroïdes tueurs ...
» Comment naissent les tueurs en serie ?
» 2017 Terre menacée par des centaines d'astéroides tueurs
» Voulez adopter un terroriste
» Une jeune femme échappe au tueur en série en invoquant Marie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: SPECTACLES :: Ecrans: cinéma et télévision-
Sauter vers: