Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Charles Willeford

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
EricS
habitué(e)
avatar

Nombre de messages : 21
Age : 56
Localisation : Tours
Date d'inscription : 28/01/2012

MessageSujet: Charles Willeford   Dim 29 Jan 2012, 20:42

Bonjour, quelqu'un connait-il cet auteur de romans noirs ?...
Revenir en haut Aller en bas
Lliam7
pilier
avatar

Nombre de messages : 807
Age : 49
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 02/01/2012

MessageSujet: Re: Charles Willeford   Dim 29 Jan 2012, 21:05

cheese Allez grand seigneur je viens à ton secours

« Miami blues"de Charles WILLEFORD Rivages/noir

Frederick Frenger Junior arrive à Miami en provenance de San Francisco où il a purgé une peine de prison de trois ans à St Quentin. Avant de s'envoler pour la Floride, le joyeux psychopathe a trouvé le temps d'agresser trois hommes et de leur voler leurs cartes de crédit. Dès qu'il arrive à l'aéroport de Miami, il casse le doigt d'un Hare Krishna qui avait eu la malencontreuse idée de l'importuner.
Ainsi commence les "aventures" de ce personnage taillé dans le roc et aussi sympathique qu'une migale. Sans scrupule, violent et ne pensant qu'à dévaliser son prochain, Junior est bien décidé de se faire une petite place au soleil avant d'être repris par la police et envoyé dans un autre pénitencier pour le reste de sa vie.
Seulement il va croiser la route du sergent Hoke Moseley qui est taillé pour l'affronter. L'officier de police a des problèmes avec son poids, son appartement minable, sa femme qui lui pompe la moitié de son salaire, le sexe, l'alcool...et surtout ses fausses dents.
Willeford ne fait pas dans la dentelle. On peut dire qu'il est a l'opposé d'un James Lee Burke qui aime ciseler son texte. Willeford est cru et direct. Même s'il aime à nous faire découvrir sa ville, l'écrivain en a une vision cauchemardesque où les clochards et autres bandits se déplacent en pleine chaleur moite et suffocante. On sent le soleil dans ses pages, la crasse et la fracture entre les "Latins" et les "WASP" (White Anglo-Saxon Protestant).
Un livre qui est un coup de poing et on suit à la trace cet affrontement entre les deux hommes.


« Une seconde chance pour les morts » de Charles Willeford Rivages/noir

Dans les vieux dossiers de la police de Miami, il y a cinquante homicides non résolus. Tous remontent a quelques années, certains beaucoup plus anciens que d’autres. Ils n’ont pas été résolus à cause du manque de temps. Il n’y a jamais assez de temps. Une affaire se résout presque toujours dans les premières 24 heures. Après trois ou quatre jours, quelque chose d’autre intervient, et après deux semaines, a moins d’un coup de chance, il y a un nouveau crime. Après six mois, l’homicide en question se retrouve si loin sur la liste d’attente que les pistes sont plus froides que la victime.
Le chef du sergent Hoke Moseley lance pourtant ses hommes sur ces « pistes froides », seul moyen pour lui d’obtenir une promotion. L’ennui, c’est que Moseley est aussi sur une « piste chaude », née de la mort suspecte, par overdose, d’un gamin.
Une seconde chance pour les morts est la seconde enquête du sergent Moseley que l’on a pu rencontrer dans Mimai blues . Le sergent est toujours aussi complexé face aux femmes, aux hommes et à la vie en général. Il habite toujours un minable appartement dans un hôtel pourri de Miami Beach, sa femme lui pompe toujours la moitié de son salaire et ses fausses dents sont toujours aussi fausses. Bref la vie de Hoke est toujours un beau désert aride dans lequel on trouverait en vain une source d’eau. Est-ce pour cela que le personnage de Moseley est toujours aussi buriné, mal embouché, se levant tous les jours du pied gauche, machiste et à la limite raciste ? On est loin des policiers policés qui pullulent dans le paysage du polar. C’est un homme massif, repoussant qui ferait peur à un crotale. Même la fin ressemble au personnage. C’est aussi un style à lui tout seul, plein d’un humour âpre, parfois très lourd, cynique . Willeford ne fait pas dans la dentelle et c’est ce qui fait son charme et son intérêt. Un intérêt que je partage avec Donald Westlake et Tony Hillerman ; excusez du peu. Au final un roman qui semble avoir été écrit dans un four à pizza chauffé à blanc.


Dernière édition par Lliam7 le Dim 29 Jan 2012, 21:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://guiminclaude.wordpress.com/
Lliam7
pilier
avatar

Nombre de messages : 807
Age : 49
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 02/01/2012

MessageSujet: Re: Charles Willeford   Dim 29 Jan 2012, 21:12

Il va falloir déplacer cette conversation dans les polars AU SECOURS!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://guiminclaude.wordpress.com/
EricS
habitué(e)
avatar

Nombre de messages : 21
Age : 56
Localisation : Tours
Date d'inscription : 28/01/2012

MessageSujet: Re: Charles Willeford   Dim 29 Jan 2012, 22:41

Ouaouh !
Bravo, ça donne envie.
Je le mets en tête de liste de mes prochains achats.

PS Désolé, c'est ma faute si je n'ai pas posté au bon endroit...
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Charles Willeford   Lun 30 Jan 2012, 06:29

Les principaux ouvrages de Charles WILLEFORD sont :

La Messe noire du frère Spinger, Combats de coqs, l’Ile flottante infestée de requins **, Miami Blues, Une seconde chance pour les morts , Dérapages **, Ainsi va la mort **


300 p. chez Rivages.

** = dans ma mediathèque.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Natalia
pilier
avatar

Nombre de messages : 9409
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Charles Willeford   Lun 30 Jan 2012, 07:35

Merci pour ce nouveau fil ! encore un auteur que je découvre et place dans ma LAL
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Charles Willeford   

Revenir en haut Aller en bas
 
Charles Willeford
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BEAUTEMPS BEAUPRE Charles François,hydrographe.
» Charles Chaplin
» Bx Frère Charles de Jésus et commentaire du jour "Heureux les yeux qui voient ce que vous voyez"
» Dupin (Charles-André)
» GUILLEMINOT Armand-Charles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: "Autres lectures" :: Polars-
Sauter vers: