Forum littérature, roman, polar, poésie, théâtre, BD, SF, auteurs et livres du monde entier sur le forum littéraire et tous les arts, cinéma, peinture ...

Une table conviviale pour parler des livres, des spectacles, et goûter aux plaisirs des mots.
 
AccueilPortail*FAQIndex auteursS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Tesson, Sylvain

Aller en bas 
AuteurMessage
Astazie
pilier
avatar

Nombre de messages : 711
Age : 63
Localisation : ouest
Date d'inscription : 03/05/2011

MessageSujet: Tesson, Sylvain    Lun 30 Jan 2012, 13:12





Sylvain Tesson est un écrivain voyageur français né le 24 avril 1972.


Sylvain Tesson est le fils de Marie-Claude et Philippe Tesson et le frère de la comédienne Stéphanie Tesson et de la journaliste d'art Daphné Tesson.

Géographe de formation, il effectue en 1991 sa première expédition en Islande, suivie en 1993 d'un tour du monde en bicyclette avec Alexandre Poussin. C'est là le début de sa vie d'aventurier. Il traverse également les steppes d'Asie centrale à cheval avec l'exploratrice Priscilla Telmon, dont il fut le compagnon durant plusieurs années, sur plus de 3000 km du Kazakhstan à l'Ouzbekistan. En 2004, il reprend l'itinéraire des évadés du goulag en suivant le récit de Slavomir Rawicz : The Long Walk (1955). Ce périple l'emmène de la Sibérie jusqu'en Inde à pied.

Il voyage la plupart du temps par ses propres moyens, c'est-à-dire sans le soutien de la technique moderne, en totale autonomie. Ses expéditions sont financées par la réalisation de documentaires, par des cycles de conférences et par la vente de ses récits d'expédition, qui connaissent un certain succès[réf. nécessaire].

Il écrit également des nouvelles, dans un registre poétique où souvent l'absurde des situations humaines est montré avec humour. Ses nouvelles sont très souvent situées dans les pays qu'il a parcourus, Asie centrale, Russie etc. Il collabore également à diverses revues.

Depuis 2007, Sylvain Tesson est membre d'honneur de l'INREES (Institut de recherche sur les expériences extraordinaires). Il est aussi administrateur de la Guilde européenne du raid et du comité directeur de la Société des explorateurs français.
(Source : Wikipedia)



Quatrième de couverture:

Assez tôt, j'ai compris que je n'allais pas pouvoir faire grand-chose pour changer le monde. Je me suis alors promis de m'installer quelque temps, seul, dans une cabane. Dans les forêts de Sibérie.
J'ai acquis une isba de bois, loin de tout, sur les bords du lac Baïkal.
Là, pendant six mois, à cinq jours de marche du premier village, perdu dans une nature démesurée, j'ai tâché d'être heureux.
Je crois y être parvenu.
Deux chiens, un poêle à bois, une fenêtre ouverte sur un lac suffisent à la vie.
Et si la liberté consistait à posséder le temps ?
Et si le bonheur revenait à disposer de solitude, d'espace et de silence – toutes choses dont manqueront les générations futures ?
Tant qu'il y aura des cabanes au fond des bois, rien ne sera tout à fait perdu.


Mon avis :

Il a choisi de s'isoler six mois dans une cabane à trois jours de route d’Irkoutsk, l’isolement est total en plein hiver sibérien. Il va passer six mois seul, face à lui-même. L'ermite s'impose une vie Seule la volonté de vivre l'empêche de mettre fin à ses jours. Dans les forêts de Sibérie est son journal d’ermitage. Il y consigne chaque jour ses réflexions et les menus événements qui rythment son quotidien .

"J 'y ai emporté des livres, des cigares et de la vodka . Le reste - l'espace, le silence et la solitude - était déjà là;"

"Le paysage se révèle, intense. Le pays me saute au visage. C’est fou ce que l’homme accapare l’attention de l’homme. La présence des autres affadit le monde. "

La température extérieure est de moins 30° C. La vie s'organise en fonction de la température extérieure.

"La cabane mesure trois mètres sur trois. Un poêle en fonte en assure le chauffage . Il deviendra mon ami. J'accepte les ronflements de ce compagnon. Le poêle est l'axe du monde. C'est un petit dieu qui possède sa vie propre. Lorsque je lui fais offrande des bûches, je rends hommage à Homo erectus qui maîtrisa le feu."


Sylvain Tesson organise ses journées, lire, écrire et les tâches quotidiennes, couper du bois, s'occuper de ses chiens, pêcher.
Dès qu'il peut , il part marcher, explorer le monde qui l'entoure, à pieds, en raquettes, grimpant toujours plus haut.

"Dans la vie, il faut trois ingrédients : du soleil, un belvédère, et dans les jambes le souvenir lactique de l’effort. "

Que ces mots sont justes, j'ai aimé ce livre où la vie est décrite minutieusement de février à Juillet, six mois de l'année. La poésie côtoie les réflexions philosophiques. Tout est prétexte à la contemplation de dame Nature: que ce soit la vie de la mésange, la vie de l'ours, la force du vent.

" La vie en cabane est un papier de verre. Elle décape l’âme, met l’être à nu, ensauvage l’esprit et embroussaille le corps, mais elle déploie au fond du cœur des papilles aussi sensibles que les spores. L’ermite gagne en douceur ce qu’il perd en civilité."

Je recommande vivement ce livre, je le relirais avec plaisir.

Certaines questions me viennent à l'esprit. Sylvain Tesson a choisi l'isolement pendant six mois, pour échapper à notre société de " sur-consommation" .
Mais qu'en -est-il aujourd'hui ? Comment est sa vie maintenant ?
Peut-être y - aura-t-il une suite avec un bilan de ce retour à la vie trépidante ?
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Tesson, Sylvain    Lun 30 Jan 2012, 15:04


Citation :
J’ai l’appel de la forêt, ça paraît idiot, mais c’est vrai. C’est une maladie qui m’empêche d’avoir une vie sédentaire

un entretien avec paris-Match.
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Sylvain Tesson   Mer 08 Fév 2012, 10:42

Sylvain Tesson,

Écrivain, journaliste et grand voyageur, Sylvain Tesson est né en 1972. Après un tour du monde à vélo (cela inspirera peut être notre ami Rotko Wink ), il se passionne pour l'Asie centrale, qu'il parcourt inlassablement depuis 1997. Il s'est fait connaître en 2004 avec un remarquable récit de voyage, L'Axe du loup (Robert Laffont). De lui, les Éditions Gallimard ont déjà publié Une vie à coucher dehors (2009) et, avec Thomas Goisque et Bertrand de Miollis, Haute tension (2009).

Son dernier récit de voyage, Dans les forêts de Sibérie a obtenu le Prix Médicis essai 2011.

Assez tôt, j'ai compris que je n'allais pas pouvoir faire grand-chose pour changer le monde. Je me suis alors promis de m'installer quelque temps, seul, dans une cabane. Dans les forêts de Sibérie.
J'ai acquis une isba de bois, loin de tout, sur les bords du lac Baïkal.
Là, pendant six mois, à cinq jours de marche du premier village, perdu dans une nature démesurée, j'ai tâché d'être heureux.
Je crois y être parvenu.
Deux chiens, un poêle à bois, une fenêtre ouverte sur un lac suffisent à la vie.
Et si la liberté consistait à posséder le temps ?
Et si le bonheur revenait à disposer de solitude, d'espace et de silence – toutes choses dont manqueront les générations futures ?
Tant qu'il y aura des cabanes au fond des bois, rien ne sera tout à fait perdu.


Cela nous ferait rappeler Thoreau, et son séjour à Walden.
Revenir en haut Aller en bas
Mr.Chouette
habitué(e)
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 22
Localisation : Surement quelque part
Date d'inscription : 08/08/2012

MessageSujet: Re: Tesson, Sylvain    Sam 18 Aoû 2012, 20:24

J'ai tout simplement adoré Dans les forets de Sibérie ce ivre m'a fait penser à "Into the wild" l'auteur défend super bien sa pensée ( voir interview ) cette espèce de réflexion sur la solitude l'isolement le retour à l'essentiel.
Et puis ça donne tellement envie de s'évader de partir découvrir les paysages gelés du nord.


Citation :
"Je préfère les natures humaines qui ressemblent aux lacs gelés à celles qui ressemblent aux marais. Les premiers sont durs et froids en surface mais profonds, tourmentés et vivants en dessous. Les seconds sont doux et spongieux d’apparence mais leur fond est inerte et imperméable."

Pour les amoureux du livre, les curieux ou ceux qui manquent de temps pour lire ce livre une version filmé existe. Le narrateur est certes très discret mais on retrouve cette ambiance froide et néanmois gorgée de vie.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tesson, Sylvain    Lun 20 Aoû 2012, 15:18

Mr.Chouette a écrit:
J'ai tout simplement adoré Dans les forets de Sibérie ce livre m'a fait penser à "Into the wild" l'auteur défend super bien sa pensée ( voir interview ) cette espèce de réflexion sur la solitude l'isolement le retour à l'essentiel.

Oui, Mister,
Je l'ai lu en diagonale et j'ai beaucoup pensé à Thoreau et à son Walden Pond. On y retrouve les mêmes conditions de séjour: l'isolement, une cabane, près d'un lac.

Il a presqu'une démarche de philosophe dans ce Voyage. J'ai d'ailleurs bien apprécié les aphorismes qui viennent ponctuer le récit.

Lui qui est géographe de formation a su également fournir des descriptions admirables des paysages produisant chez le lecteur l'effet ''comme si on y était''.

De là à vouloir parcourcir la Sibérie, il y'a cependant pour moi encore plus d'un pas... Razz
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Tesson, Sylvain    Lun 20 Aoû 2012, 15:36


205 p chez Folio.

En Sibérie, dans les glens écossais, les criques de l'Egée ou les montagnes de Géorgie, les héros de ces quinze nouvelles ne devraient jamais oublier que les lois du destin et les forces de la nature sont plus puissantes que les désirs et les espérances.

si vous vouliez en faire une lecture commune, faudrait le dire Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
Mr.Chouette
habitué(e)
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 22
Localisation : Surement quelque part
Date d'inscription : 08/08/2012

MessageSujet: Re: Tesson, Sylvain    Lun 20 Aoû 2012, 21:16

Merci Rotko je crois que je vais le lire dès que j'ai fini mes lectures prévues
Je préfère le coté Hermite à celui de voyageur alors je verrai ce que ça donne.
( Quelqu'un l'a t-il déjà lu ? )

Aglaé quand je voulais dire ça nous donne envie d'y etre, de nous échapper, je n'ai pas dit que je le ferai Razz
Même si d'une certaine façon, on s'évade. en le lisant. Comme tu l'as dit les descriptions nous donnent l'impression d'y être.
Et quand tu dis " presque une démarche philosophique," je serai même plus catégorique : c'est une démarche philosophique ( entre autres ).
Revenir en haut Aller en bas
Astazie
pilier
avatar

Nombre de messages : 711
Age : 63
Localisation : ouest
Date d'inscription : 03/05/2011

MessageSujet: Re: Tesson, Sylvain    Mer 22 Aoû 2012, 22:35

Je l'ai lu aussi : "une vie à coucher dehors" de S.Tesson.

J'ai préféré "dans les forêts de Sibérie ", peut-être est-ce que je ne suis pas fan de nouvelles col
Revenir en haut Aller en bas
Mr.Chouette
habitué(e)
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 22
Localisation : Surement quelque part
Date d'inscription : 08/08/2012

MessageSujet: Re: Tesson, Sylvain    Mer 22 Aoû 2012, 22:53

J'ai été trop curieux, je n'ai pas voulu attendre d'avoir fini Poe ( le pauvre je trouve toujours autre chose avant de le finir ) Embarassed

J'aime beaucoup ce recueil, ça me fait penser aux nouvelles de Bruno Léandri, légères mais parfois assez profondes.
Des nouvelles comme "Bug" ( la révolte des femmes ) sont vraiment excellentes et on sent souvent la critique derrière.
Revenir en haut Aller en bas
marion 33
pilier
avatar

Nombre de messages : 772
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 20/11/2013

MessageSujet: Re: Tesson, Sylvain    Jeu 05 Déc 2013, 12:15

Cet auteur Sylvain TESSON et ce livre "dans les forêts de Sibérie" c'est le genre de lecture que j'aime et que je recherche, je pense que dans un avenir proche je l'achèterai. Merci d'en avoir parlé ! Happy 
Anniversaire aujourd'hui : ça fait 15 jours que je suis sur ce forum, et j'en ai déjà pas mal appris cheers 
bye
Revenir en haut Aller en bas
rotko
pilier
avatar

Nombre de messages : 69282
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Tesson, Sylvain    Jeu 05 Déc 2013, 12:31

a la fin del'année, GDS* aura 8 ans Smile 
Revenir en haut Aller en bas
http://grain-de-sel.cultureforum.net/forum.htm
marion 33
pilier
avatar

Nombre de messages : 772
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 20/11/2013

MessageSujet: Re: Tesson, Sylvain    Jeu 05 Déc 2013, 12:55

bonjour rotko
8 ans c'est beaucoup pour un Grain de Sel ! Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Marie kiss la joue
Animation
avatar

Nombre de messages : 2576
Age : 30
Localisation : Rennes/Paris
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Tesson, Sylvain    Ven 06 Déc 2013, 11:28

rotko a écrit:
a la fin del'année, GDS* aura 8 ans Smile 
Méga fiesta alors Wink

_________________
Que voulez-vous que je vous dise de moi ? Je ne sais rien de moi ! Je ne sais même pas la date de ma mort.
(Borges)
Revenir en haut Aller en bas
marion 33
pilier
avatar

Nombre de messages : 772
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 20/11/2013

MessageSujet: Re: Tesson, Sylvain    Lun 13 Jan 2014, 17:21

https://youtu.be/0dCNHIfQu1k
très intéressante cette interview de Sylvain TESSON qui parle de son expérience en ermite "Dans les forêts de Sibérie"   Smile
j'en rajoute une autre ou il explique bien pourquoi il a voulu cette solitude au bord de ce splendide lac Baïkal, et ce qu'il a ressenti - justement il parle de Robinson Crusoé, livre que je viens d'acheter et que je suis en train de lire
https://youtu.be/0RgF5EAojBc
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tesson, Sylvain    

Revenir en haut Aller en bas
 
Tesson, Sylvain
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grain de sel - Forum littéraire et culturel :: FICTION :: Auteurs français et d'expression française-
Sauter vers: